LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Kant: connaissance, philosophie et intelligen ... Freud et la sublimation morale >>
Partager

Sujet : EPICTETE: Tout grand pouvoir est périlleux

Tout EPICTETE grand EPICTETE « Tout grand pouvoir est périlleux pour un débutant. Il faut donc supporter les choses selon notre capacité. Ce qui est conforme à la nature pour un homme bien portant ne l'est pas pour un malade atteint de consomption. Exerce-toi parfois à te conduire en malade pour te conduire un jour en homme sain. Jeune, bois de l'eau, abstiens-toi de tout désir pour ne plus avoir un jour que des désirs raisonnables. Si tu as des désirs raisonnables, lorsque tu possèderas en toi-même un bien, tu désireras comme il faut. Non pas ! C'est sans retard que nous voulons nous conduire comme des sages et être utiles aux hommes. Utiles en quoi ? Que fais-tu pour eux ? As-tu été utile à toi-même ? Mais tu veux les conseiller. T'es-tu d'abord conseillé toi-même ? Tu veux leur être utile ? Montre-leur en toi-même quels hommes fait la philosophie. Dans les repas, sois utile à ceux qui mangent et boivent en étant pour tous un modèle, en leur cédant, en t'abstenant : sois-leur utile de cette manière et ne vomis pas ta bile sur eux ». EPICTETE, Entretiens III
pouvoir périlleux  EPICTETE • Se demander qui est censé parler à tel ou tel moment du texte. • Comment comprendre « abstiens-toi de tout désir pour ne plus avoir un jour que des désirs raisonnables » ? — Est-il important de remarquer la notation « un jour » pour la compréhension du texte ? • Comment comprenez-vous « si tu as des désirs raisonnables, lorsque tu posséderas en toi-même un bien, tu désireras comme il faut » ? • Quels rapports y a-t-il entre ces considérations et le conseil donné par Epictète « Exerce-toi parfois à te conduire en malade pour te conduire un jour en homme sain » ? • « Qui » dit : « Non pas ! C'est sans retard que nous voulons nous conduire comme des sages et être utiles aux hommes » ? • Comprenez-vous maintenant le rapport entre la première phrase et le reste du texte ? (« Tout grand pouvoir est périlleux pour un débutant. ») • Que ne doit-il pas faire ? Que signifie « ne vomis pas ta bile sur eux » ? Quel rapport avec « montre-leur en toi-même quels hommes fait la philosophie » ? • De quelle philosophie s'agit-il ? • En dernière analyse que veut faire apparaître Epictète ? En quoi ce texte a-t-il un intérêt philosophique ?

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "EPICTETE: Tout grand pouvoir est périlleux" a obtenu la note de :
aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit