LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Epictète: Ce qui dépend de nous... Epictète >>
Partager

Sujet : Epictète: Ce voleur, cet adultere ne devraient pas etre mis a mort !

voleur Epictète adultere Epictète Quoi ! Ce voleur, cet adultère ne devraient pas être mis à mort ! - Ne parle pas ainsi, dis plutôt : "Cet homme qui est dans l'erreur et qui se trompe sur les sujets les plus importants, qui a perdu la vue, non point la vue capable de distinguer le blanc et le noir, mais la pensée qui distingue le bien du mal, ne devrait-il pas périr ?" Et si tu parles ainsi, tu verras combien tes paroles sont inhumaines ; c'est comme si tu disais : "Cet aveugle, ce sourd ne doit-il pas périr ?" S'il n'y a pas de plus grand dommage que la perte des plus grands biens, et si le plus grand des biens est pour chacun une volonté dirigée comme elle doit l'être, et si un homme est privé de ce bien, pourquoi t'irriter contre lui ? Epictète
devraient etre mort Epictète
  • Quelle est l'idée générale de ce texte ? Il ne faut pas s'irriter contre le pécheur, car le mal et le péché représentent les conséquences d'une erreur et d'un mauvais jugement, ils résultent de l'absence d'une opinion ferme et correcte devant le réel.
  • Le problème posé par ces lignes est donc celui de la nature du mal moral : est-il le fruit d'une volonté mauvaise et perverse en elle-même — auquel cas le mal possède une autonomie et une spécificité — ou bien se ramène-t-il à l'ignorance ?


Le plan du texte proposé à notre étude est le suivant : après une brève phrase, qui, en fait, semble une question posée par l'interlocuteur et à laquelle répond le Sage (« Quoi... mort ! »), la première partie (« Ne... périr ? ») rattache le mal moral à la déficience de la pensée, et fait du méchant un être qui se trompe. Bien agir consiste, en effet, dans un exercice de la volonté se réglant de manière judicieuse sur l'entendement {deuxième partie, laquelle va de « Et si... » jusqu'à « contre lui ? »). Enfin, la troisième partie (« Homme... moment ? ») tire les conséquences de la réflexion « intellectualiste » qui vient d'être progressivement mise à jour et voit dans le pécheur un homme peut-être digne de pitié, mais non de haine. La sagesse représente un long apprentissage intellectuel.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Epictète: Ce voleur, cet adultere ne devraient pas etre mis a mort !" a obtenu la note de :

9.5 / 10

Corrigé consulté par :
  • Mino78-280730 le 17/11/2016 à 17H21
  • bob16 le 18/10/2011 à 18H20
  • Alexmiller le 16/10/2011 à 16H13
  • Megadingo le 06/03/2011 à 06H22
  • Pierre68408 le 16/01/2011 à 16H15
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit