LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nature de la vertu chez ARISTOTE Plaisir et ataraxie chez Epicure >>
Partager

Sujet : Épicurisme et hédonisme

hédonisme Épicurisme  Épicurisme Épicurisme et hédonisme
   Épicurisme

Les disciples d'Épicure furent souvent fort mal considérés par l'opinion publique antique qui les désignait par l'expression de « pourceaux d'Épicure ». Il faut cependant préciser qu'il s'agit là d'une mauvaise compréhension de la doctrine, qui ne peut être comparée à celle des hédonistes, aussi appelés cyrénaïques37, autres zélateurs du plaisir mais sous sa forme la plus immédiate : plaisir de l'instant, entièrement détaché du bien et du mal, plaisir toujours en mouvement, qui oblige l'homme à une incessante poursuite et qui n'est pas réservé au seul philosophe. Le plaisir de l'épicurien, comme on le verra ci-après, est un plaisir stable, qui vise essentiellement à éviter la douleur. Il est le fait d'un sage, un homme qui a étudié pour y parvenir. Epicure a en effet bien précisé : « Lorsque nous disons que le plaisir est une fin, nous ne voulons pas parler du plaisir des débauchés et des jouisseurs. » Et de fait, malgré les soupçons de ses concitoyens, il ne semble pas que le jardin d'Epicure ait été le moins du monde le lieu d'orgies incessantes.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Épicurisme et hédonisme" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit