HEGEL

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< HEGEL: Le droit n'est pas la morale HEGEL >>
Partager

Sujet : HEGEL

HEGEL

 HEGEL  HEGEL Il nous est impossible de nous lancer ici dans l'examen de la question de savoir si l'on a raison de qualifier de beaux des objets de la nature, tels que le ciel, le son, la couleur, etc., si ces objets méritent en général cette qualification et si, par conséquent, le beau naturel doit être placé sur le même rang que le beau artistique. D'après l'opinion courante, la beauté créée par l'art serait même bien au-dessous du beau naturel, et le plus grand mérite de l'art consisterait se rapprocher, dans ses créations, du beau naturel. S'il en était vraiment ainsi, l'esthétique, comprise uniquement comme science du beau artistique, laisserait en dehors de sa compétence une grande partie du domaine artistique. Mais nous croyons pouvoir affirmer, à l'encontre de cette manière de voir, que le beau artistique est supérieur au beau naturel, parce qu'il est un produit de l'esprit. L'esprit étant supérieur la nature, sa supériorité se communique également à ses produits et, par conséquent à l'art. C'est pourquoi le beau artistique est supérieur au beau naturel. Tout ce qui vient de l'esprit est supérieur ce qui existe dans la nature La plus mauvaise idée qui traverse l'esprit d'un homme est meilleure et plus élevée que la plus grande production de la nature et cela justement parce qu'elle participe de l'esprit et que le spirituel est supérieur au naturel.HEGEL
   HEGEL

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> - Hegel commence ce texte en évacuant la question de la beauté dans la nature. Il lui est « impossible » dit-il de déterminer si on a le droit d’appeler beau quelque chose de naturel. Il prend des exemples tirés de l’expérience quotidienne et que l’on évoque souvent par « regarde, c’est beau. » Il est vrai que nous sommes souvent charmés par les couleurs d’un coucher de soleil, par l’harmonie d’un chant d’oiseau, etc… A-t-on le droit d’employer le terme de beauté dans ces cas-là ?

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "HEGEL" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • hw-276202 le 22/04/2016 à 22H06
  • Adaaaaaaamalaideeee- le 29/03/2015 à 29H22
  • Ragerz96-228259 le 19/01/2014 à 19H18
  • Keepthesmile. le 28/11/2012 à 28H17
  • Ceeline61497 le 03/04/2011 à 03H15
  • HEGEL

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit