LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>
Partager

Sujet : HEGEL: Beauté naturelle et beauté spirituelle

Beauté HEGEL naturelle HEGEL D'après l'opinion courante, la beauté créée par l'art serait même bien au-dessous du beau naturel, et le plus grand mérite de l'art consisterait à se rapprocher, dans ses créations, du beau naturel. S'il en est vraiment ainsi, l'esthétique, comprise uniquement comme science du beau artistique, laisserait en dehors de sa compétence une grande partie du domaine artistique. Mais nous croyons pouvoir affirmer, à l'encontre de cette manière de voir, que le beau artistique est supérieur au beau naturel, parce qu'il est un produit de l'esprit. L'esprit étant supérieur à la nature, sa supériorité se communique également à ses produits, et, par conséquent, à l'art. C'est pourquoi le beau artistique est supérieur au beau naturel. Tout ce qui vient de l'esprit est supérieur à ce qui existe dans la nature. La plus mauvaise idée qui traverse l'esprit d'un homme est meilleure et plus élevée que la plus grande production de la nature, et cela justement parce qu'elle participe de l'esprit et que le spirituel est supérieur au naturel. HEGEL
beauté spirituelle  HEGEL

Depuis l’antiquité notamment à travers les œuvres de Platon et Aristote, l’art et le beau, le travail de l’artiste, est compris comme devant imiter la nature, cette dernière étant il modèle de perfection. Or dans cet extrait de l’Esthétique, Hegel développe une nouvelle conception du champ de l’esthétique et plus exactement du beau. Pour cela, il nous propose de considérer le rapport entre la beauté artistique et la beauté naturelle. La question prend sens ici au sein de l’idéalisme absolu de Hegel empreint ici de platonisme. Mais la question n’est pas exactement là. Si Hegel est un héritier de certaine conception, il n’en reste pas moins qu’à travers cet extrait Hegel nous propose une conception spécifique et propre à sa philosophie de ce qu’est l’art et le beau. Dès lors en suivant les moments argumentatif du texte on peut observer le renversement que produit Hegel que l’on peut comprendre le développement trois moments : premièrement le fait que l’art n’est pas une imitation de la nature, que l’esprit marque sa supériorité sur la nature, donc que le beau artistique est la manifestation de l’Esprit. Autrement dit, le texte répond à la question qu’est-ce que le beau et cela à travers trois autre question : l’art est-il imitation de la nature ? En quoi l’esprit est supérieur à la nature ? Et de là quelles conséquences pour le beau artistique notamment en vue d’une science du beau ? C’est suivant ces trois moments que nous entendons rendre compte du texte.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "HEGEL: Beauté naturelle et beauté spirituelle" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • jaileyamt-257366 le 26/03/2015 à 26H22
  • clemenceratataratata le 12/03/2015 à 12H20
  • arnaud-200398 le 10/02/2013 à 10H21
  • hekla le 31/12/2012 à 31H14
  • philquesada le 10/11/2012 à 10H18
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit