Hegel: l'ignorant n'est pas libre

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Descartes: erreur et enfance Sartre et la responsabilité >>
Partager

Sujet : Hegel: l'ignorant n'est pas libre

Hegel: l'ignorant n'est pas libre

ignorant Hegel libre Hegel Dans le domaine spirituel, l'homme recherche la satisfaction et la liberté dans le vouloir et le savoir, dans les connaissances et les actions. L'ignorant n'est pas libre, parce qu'il se trouve en présence d'un monde qui est au-dessus et en dehors de lui, dont il dépend, sans que ce monde étranger soit son oeuvre et qu'il s'y sente comme chez lui. La recherche du savoir, l'aspiration à la connaissance, depuis le degré le plus bas jusqu'au niveau le plus élevé, n'ont pour source que ce besoin irrésistible de sortir de cet état de non-liberté, pour s'approprier le monde par la représentation et la pensée. D'autre part, la liberté dans l'action consiste à se conformer à la raison qui exige que la volonté devienne réalité. Cette réalisation de la volonté, conformément aux exigences de la raison, s'effectue dans l'État. Dans un État organisé conformément aux exigences de la raison, toutes les lois et institutions ne sont que des réalisations de la volonté, d'après ses déterminations les plus essentielles. Lorsqu'il en est ainsi, la raison individuelle ne trouve dans ces institutions que la réalisation de sa propre essence, et lorsqu'elle obéit à ces lois, elle n'obéit en définitive qu'à elle-même. On confond souvent la liberté avec l'arbitraire ; mais l'arbitraire n'est qu'une liberté irrationnelle, les choix et les décisions qu'il provoque étant dictés, non par la volonté raisonnable, mais par des impulsions accidentelles, par des mobiles sensibles extérieurs. HEGEL
   Hegel

POUR DÉMARRER
 

 La liberté ne serait-elle pas un pouvoir de l'intelligence et de la raison, et non point l'abandon à l'irrationnel ? Ne consiste-t-elle pas à se conformer à l'idée rationnelle ? N'est-elle pas une irrésistible adhésion aux idées de la volonté raisonnable ? Tels sont les thèmes qui se dégagent de ce beau texte de Hegel.
 
 CONSEILS PRATIQUES
 

 Analysez avec précision chaque terme. Distinguez bien l'état de non-liberté, lié au non-savoir et à l'ignorance et la vraie liberté, qui est autonomie de choix et rationalité. Soulignez l'importance que Hegel accorde à l'État, structure rationnelle fondant la liberté. Un texte dont l'intérêt philosophique est manifeste : liberté et raison sont liées.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Hegel: l'ignorant n'est pas libre" a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • bibi123456789 le 07/11/2010 à 07H21
  • Agathe54551 le 20/01/2010 à 20H17
  • Malarchet42235 le 14/01/2010 à 14H21
  • keevin53687 le 14/01/2010 à 14H21
  • Morgane29327 le 08/01/2010 à 08H17
  • Hegel: l'ignorant n'est pas libre

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit