LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Descartes: les conditions de la connaissance ... Hoobbes: sources de la religion >>
Partager

Sujet : Hegel: ignorance et liberté

ignorance Hegel liberté Hegel L'ignorant n'est pas libre parce qu'il se trouve en présence d'un monde qui est au-dessus et en-dehors de lui, dont il dépend, sans que ce monde étranger soit son oeuvre et qu'il s'y sente comme chez lui. La recherche du savoir, l'aspiration à la connaissance, depuis le degré le plus bas jusqu'au niveau le plus élevé, n'ont pour source que le besoin irrésistible de sortir de cet état de non-liberté pour s'approprier le monde par la représentation et la pensée. D'autre part, la liberté dans l'action consiste à se conformer à la raison qui exige que la volonté devienne réalité. Cette réalisation de la volonté, conformément aux exigences de la raison, s'effectue dans l'État. Dans un État organisé conformément aux exigences de la raison, toutes les lois et institutions ne sont que des réalisations de la volonté, d'après ses déterminations les plus essentielles. HEGEL
   Hegel

•    L'ignorant, dans la terminologie hégélienne, c'est l'homme encore au stade de l'immédiateté, réduit aux sensations. Il est parvenu au stade de la perception, non du concept : état

premier de l'humanité, encore proche de l'animalité dont il n'est pas encore complètement sorti. Il est présent au monde comme l'est l'animal.
•    Pour Hegel le monde se présente d'abord comme un chaos indifférencié que l'homme doit ordonner et transformer par son travail et sa raison. Par la raison et la connaissance l'homme s'approprie la nature qui devient oeuvre humaine et habitable. Dans l'état d'immédiateté, d'ignorance, l'homme n'est pas libre, il ne connaît ni bien, ni mal, ni rien d'objectif. Il est pure subjectivité. Il n'est pas libre puisqu'il dépend du monde et ignore jusqu'à la notion même de liberté.
•    C'est au sein de l'État en tant que manifestation de l'Universel que les individus possèdent pour eux-mêmes un vouloir autonome, c'est-à-dire réalisent leur liberté.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Hegel: ignorance et liberté" a obtenu la note de :
aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit