LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Kant: Nul ne peut faire l'expérience de la mo ... Schopenhauer: L'existence comme objectivité d ... >>
Partager

Sujet : Heidegger: De l'insouciance du mortel face à la mort

face mort  Heidegger

HEIDEGGER (Martin) : 1889-1976

Philosophe allemand. Né à Messkirch, il fut l'élève puis l'assistant de Husserl, qui dirigea son doctorat de philosophie. Il enseigna à Marburg et à l'université de Fribourg dont il devint recteur en 1933. Il adhéra au parti nazi, le quitta, et fut démis de toutes ses fonctions et emprisonné en 1944. Centrant sa réflexion sur l'Être, qu'il lie étroitement au temps, Heidegger juge que la question, fondamentale, de son sens ne peut être résolue qu'à partir de l'analyse de l'existence humaine, c'est-à-dire des différents modes d'être de l'homme : l'être-au-monde, Têtre-avec-autrui, l'angoisse, la facticité, etc.


• Œuvres principales : L'Être et le temps (1927), Kant et le problème de la métaphysique (1929), Chemins qui ne mènent nulle part, Acheminement vers la parole, Essais et conférences.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Heidegger: De l'insouciance du mortel face à la mort" a obtenu la note de :
aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit