LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< David HUME: Différence entre jugement et sent ... David HUME >>
Partager

Sujet : David HUME: La société, fruit d'un contrat social.

HUME David société David Les hommes, si l'on met de côté l'éducation qu'ils reçoivent, sont à peu près tous égaux, tant pour la force du corps que pour les facultés de l'esprit : pour peu que l'on réfléchisse, il faudra nécessairement convenir qu'il n'y a que leur libre consentement qui ait pu d'abord les rassembler en société, et les assujettir à un pouvoir quelconque. Si nous cherchons la première origine du gouvernement dans les forêts et dans les déserts, nous verrons que toute autorité et toute juridiction vient du peuple ; nous verrons que c'est lui qui pour l'amour de l'ordre et de la paix a volontairement renoncé à sa liberté naturelle, et a reçu des lois de ses égaux et de ses compagnons. Les conditions auxquelles il s'est soumis, ont été ou expressément déclarées, ou si clairement sous-entendues, qu'il eût été superflu de les exprimer. Si c'est là ce qu'on entend par contrat primitif, il est incontestable que dans son origine le gouvernement a été fondé sur un pareil contrat, et que c'est ce principe qui a porté les hommes des premiers temps à s'attrouper, et à former entre eux des sociétés encore grossières, et qui se ressentaient de la barbarie. Il serait inutile de nous renvoyer aux monuments de l'histoire, pour y chercher les patentes de notre liberté : elles n'ont point été écrites sur du parchemin, ni même sur des feuilles ou des écorces d'arbres ; elles sont antérieures en date aux inventions de l'écriture, des arts et de la politesse; mais nous les découvrons clairement dans la nature de l'homme, et dans cette égalité qui subsiste entre tous les individus de notre espèce. David HUME
fruit contrat social. David

Hume part d'un constat: les hommes sont tous à peu près égaux du point de vue de leurs capacités naturelles (force du corps et force de l'esprit).

Il en tire une série de conséquences:

- Ils n'ont pu être contraints d'obéir à un pouvoir quelconque (puisque leur force est à peu près égale).
- Ils ont donc volontairement, librement, consenti à se rassembler en société (cad à se soumettre à une loi et une autorité communes) pour jouir "de l'ordre et de la paix", cad de la sécurité. C'est ce que l'on nomme le contrat primitif ou contrat social.
– L'autorité d'où procèdent tout droit et toute société vient donc de l'ensemble des hommes qui se sont réunis, c'est-à-dire du peuple.
V Une remarque finale : il n'y a évidemment pas de document attestant ce contrat social primitif (puisqu'il est antérieur même à l'invention de l'écriture).
 

 

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "David HUME: La société, fruit d'un contrat social." a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Fanny56653 le 03/02/2010 à 03H20
  • Mark42001 le 26/10/2009 à 26H18
  • Moubarak41999 le 26/10/2009 à 26H18
  • Kjnbhg20815 le 09/02/2009 à 09H17
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit