David HUME: Du fondement des sciences de l'homme.

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< David HUME Karl Heinrich MARX (1818-1883) >>
Partager

Sujet : David HUME: Du fondement des sciences de l'homme.

David HUME: Du fondement des sciences de l'homme.

HUME David fondement David Et de même que la science de l'homme est le seul fondement solide des autres sciences, le seul fondement solide que nous puissions donner à cette science-là doit reposer sur l'expérience et sur l'observation. [...] En effet, il me semble évident que, l'essence de l'esprit nous étant tout aussi inconnue que celle des corps extérieurs, il doit être tout aussi impossible de constituer une notion quelconque de ses pouvoirs et de ses qualités autrement que par des expériences soigneuses et exactes et par l'observation des effets particuliers qui résultent des différentes circonstances et situations où il est placé. Et bien que nous devions nous efforcer de rendre tous nos principes aussi universels que possible, en poursuivant nos expériences jusqu'au bout et en expliquant tous les effets par les causes les plus simples et les moins nombreuses, il n'est pas moins certain que nous ne pouvons aller au-delà de l'expérience: toute hypothèse qui prétend découvrir les qualités originelles et ultimes de la nature humaine doit être d'emblée rejetée comme présomptueuse et chimérique. [...] Mais si l'on devait juger que cette impossibilité d'expliquer les principes ultimes est un défaut de la science de l'homme, j'oserais affirmer qu'elle le partage avec toutes les sciences et tous les arts auxquels nous pouvons nous consacrer, qu'ils soient de ceux que l'on cultive dans les écoles des philosophes ou de ceux que l'on pratique dans les échoppes des artisans les plus modestes. Il n'en est pas qui puissent dépasser l'expérience ou établir des principes qui ne soient fondés sur son autorité. David HUME
sciences homme.  David

Relever les procédés d'argumentation
 

 1. Quelle signification Hume donne-t-il ici à l'expression «science de l'homme»? Cette expression a-t-elle pour lui exactement le même sens que celle qui est ordinairement donnée à «sciences humaines»?
 2. Que veut dire Hume lorsqu'il écrit que la science de l'homme est «le seul fondement solide des autres sciences» ?
 3. Pourquoi le fait de fonder la science de l'homme «sur l'expérience et sur l'observation» a-t-il comme conséquence d'empêcher de connaître «les qualités originelles et ultimes de la nature humaine» ? Cela n'est-il vrai que pour la science de l'homme?
 4. Que veut alors établir le texte en insistant sur le fait que toute science repose sur l'expérience et sur l'observation?
 
 Trouver les enjeux philosophiques
 

 5. Est-il possible d'établir une science de l'homme sur le modèle des autres sciences? Avez-vous des objections à apporter à une telle thèse?
 6. En quoi le texte établit-il des limites à toute connaissance dont l'homme est capable? En quoi consistent ces limites?
 7. Quel type ou quel degré de certitude peut-on alors espérer des sciences en général?
 8. Est-ce le même type ou le même degré de certitude que l'on peut attendre des sciences de l'homme? Donnez à cette question la réponse de Hume, puis la vôtre.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "David HUME: Du fondement des sciences de l'homme." a obtenu la note de :
aucune note

David HUME: Du fondement des sciences de l'homme.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit