LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< David HUME David HUME: De la perception des choses par l ... >>
Partager

Sujet : David HUME: De la sociabilité humaine

HUME David sociabilité David Dans toutes les créatures qui ne font pas des autres leurs proies et que de violentes passions n'agitent pas, se manifeste un remarquable désir de compagnie, qui les associe les unes aux autres. Ce désir est encore plus manifeste chez l'homme ; celui-ci est la créature de l'univers qui a le désir le plus ardent d'une société, et il y est adapté par les avantages les plus nombreux. Nous ne pouvons former aucun désir qui ne se réfère pas à la société. La parfaite solitude est peut-être la plus grande punition que nous puissions souffrir. Tout plaisir est languissant quand nous en jouissons hors de toute compagnie, et toute peine devient plus cruelle et plus intolérable. Quelles que soient les autres passions qui nous animent, orgueil, ambition, avarice, curiosité, désir de vengeance, ou luxure, le principe de toutes, c'est la sympathie : elles n'auraient aucune force si nous devions faire entièrement abstraction des pensées et des sentiments d'autrui. Faites que tous les pouvoirs, et tous les éléments de la nature s'unissent pour servir un seul homme et pour lui obéir ; faites que le soleil se lève et se couche à son commandement ; que la mer et les fleuves coulent à son gré ; que la terre lui fournisse spontanément ce qui peut lui être utile et agréable : il sera toujours misérable tant que vous ne lui aurez pas donné au moins une personne avec qui il puisse partager son bonheur, et de l'estime et de l'amitié de qui il puisse jouir. David HUME
humaine   David

- Il s'agit moins dans ce texte de chercher l'origine de la société que d'en montrer la nécessité pour l'homme : l'homme seul est misérable - y compris à la fin du texte lorsque tout lui obéit -, parce que lui font défaut la présence de l'autre et les effets de la sympathie.
- Cette « sympathie » est à comprendre au sens étymologique (ressentir avec, en même temps que), et non au sens faible (le simple fait que l'autre paraît aimable).
- On devra s'attacher au détail des passions (orgueil, ambition, avarice, etc.) dont la sympathie est le principe, pour montrer qu'en effet elles ne peuvent exister qu'à la condition que l'autre soit présent.
- Hume traitant d'un même thème en plusieurs endroits du texte, on n'est pas obligé de suivre absolument l'ordre des phrases.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "David HUME: De la sociabilité humaine" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • pierrenicolas-190937 le 14/04/2013 à 14H14
  • celoune95-181988 le 16/12/2012 à 16H19
  • ssimonin le 12/12/2011 à 12H22
  • Leilouu le 12/12/2011 à 12H19
  • Gihane le 22/11/2011 à 22H23
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit