Husserl : La conscience

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Durkheim: La méthode sociologique Husserl: au-delà de la conscience >>
Partager

Sujet : Husserl : La conscience

   Husserl

□ Les phénomènes psychiques ont pour caractéristique fondamentale, selon Husserl, d'être en relation avec un contenu, orientés vers un objet qui n'est pas au-delà de la conscience, mais lui est immanent. La vie de la conscience est ainsi caractérisée comme « vie intentionnelle » : toute conscience est conscience de quelque chose.
□ L'intentionnalité signifie l'annulation de la séparation classique sujet/objet. Ce qui se vit d'abord, c'est la « corrélation intentionnelle » de la conscience et de l'objet auquel elle est présente. La conscience n'existe que sous la forme d'une relation déterminée avec un objet. L'objet n'est pas une chose en soi mais est pour un sujet, c'est-à-dire est sens pour lui. Il n'y a pas, par exemple, une conscience en général qui en viendrait à l'occasion à percevoir cet arbre, sans être affectée au fond par cet événement particulier. La conscience, au contraire, existe comme conscience qui perçoit cet arbre, la perception de cet arbre est la forme que prend l'être de la conscience à ce moment-ci.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Husserl : La conscience " a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • claude-178241 le 13/09/2012 à 13H09
  • Husserl : La conscience

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit