KANT

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< KANT KANT: Civilisation, culture et moralité >>
Partager

Sujet : KANT

 KANT  KANT Mais qu'en est-il de la satisfaction (acquiescentia) pendant la vie ? - Elle n'est pas accessible à l'homme : ni dans un sens moral (être satisfait de soi-même pour sa bonne volonté) ni dans un sens pragmatique (être satisfait du bien-être qu'on pense pouvoir se procurer par l'habileté et l'intelligence). La nature a placé en l'homme, comme stimulant de l'activité, la douleur à laquelle il ne peut se soustraire afin que le progrès s'accomplisse toujours vers le mieux ; et même à l'instant suprême, on ne peut se dire satisfait de la dernière partie de sa vie que d'une manière relative (en partie par comparaison avec le lot des autres, en partie par comparaison avec nous-mêmes) ; mais on ne l'est jamais purement ni absolument. Dans la vie, être satisfait (absolument), ce serait, hors de toute activité, le repos et l'inertie des mobiles ou l'engourdissement des sensations et de l'activité qui leur est liée. Un tel état est tout aussi incompatible avec la vie intellectuelle de l'homme que l'immobilité du coeur dans un organisme animal, immobilité à laquelle, si ne survient aucune nouvelle excitation (par la douleur), la mort fait suite inévitablement.KANT
   KANT

Comment et surtout à quel moment de notre existence est-il possible d’être satisfait de sa vie dans sa totalité ? Sans étendre le concept à une totalité, mais ne serait-ce qu’à une partialité, par quel système de comparaison l’homme parvient-il à se dire satisfait ou alors mécontent de son existence ? Est-ce par l’absence de toute souffrance, de toute douleur que s’éprouve le bonheur ou du moins la satisfaction ? Il paraît totalement impossible de donner réponses à ces questions parce qu’elles sont très subjectives et surtout parce qu’il n’existe pas de vérité, ni de réponse universelle, c’est ce que cherche à démontrer Kant dans son texte, à souligner que la représentation que les hommes se font d’une vie satisfaisante est non seulement irréalisable mais avant tout c’est l’inertie même, c’est-à-dire la mort.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "KANT" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • kofalaumike-180369 le 06/10/2012 à 06H11
  • Angell le 08/01/2011 à 08H18
  • lolilol6882 le 08/01/2011 à 08H15
  • Nanette66815 le 02/05/2010 à 02H20
  • Lorgan40527 le 01/05/2010 à 01H10
  • KANT

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit