KANT: Les sens sont-ils trompeurs ?

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< KANT: L'homme est-il bon ou mauvais par natur ... KANT >>
Partager

Sujet : KANT: Les sens sont-ils trompeurs ?

sens KANT sont KANT Les sens ne trompent pas : proposition qui récuse le reproche le plus important, mais aussi, à le bien peser, le plus vain qu'on adresse aux sens ; ce n'est pas qu'ils jugent toujours exactement, mais ils ne jugent pas du tout ; c'est pourquoi l'erreur n'est jamais qu'à la charge de l'entendement. Cependant l'apparence sensible tourne pour l'entendement, sinon à la justification, du moins à l'excuse ; c'est que l'homme en arrive souvent à tenir l'élément subjectif de sa représentation pour l'objectif (la tour éloignée dont on ne voit pas les angles est considérée comme ronde ; les lointains de la mer, qui atteignent le regard par des rayons lumineux plus élevés, sont considérés comme plus hauts que le rivage ; la pleine lune qu'on voit, quand elle monte à l'horizon, à travers un air chargé de vapeurs, bien qu'on la saisisse avec le même angle de vue, est tenue pour plus éloignée, donc pour plus grande que lorsqu'elle est haut dans le ciel) ; et ainsi il en vient à prendre le phénomène pour l'expérience et à tomber par là dans l'erreur, comme en une faute de l'entendement, non comme en une faute des sens. KANT
trompeurs   KANT

QUESTIONNAIRE INDICATIF
 
 
• Qu'est-ce que « l'entendement » ?
 • Pourquoi l'erreur ne peut-elle être « qu'à la charge de l'entendement »?
 • Pourquoi « l'apparence sensible » ne saurait être tenue pour « une justification » ?
 • Pourquoi (et en quoi) « l'apparence sensible » peut être tenue pour une excuse ?
 — Comment comprenez-vous : « l'homme en arrive souvent à tenir l'élément subjectif de sa représentation pour l'objectif» ?
 — Comment comprenez-vous : « il en vient à prendre le phénomène pour l'expérience »?
 • La dernière phrase est-elle en contradiction avec le reste du texte ? Si non, comment la comprenez-vous?
 • Quel est l'enjeu de ce texte ?
 • Sur quelle appréhension du jugement (et de l'entendement) est fondée la position de Kant ?
 • En quoi ce texte présente-t-il un intérêt philosophique ?

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "KANT: Les sens sont-ils trompeurs ?" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • marine29942 le 02/02/2010 à 02H15
  • KANT: Les sens sont-ils trompeurs ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit