LEIBNIZ

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LEIBNIZ LEIBNIZ >>
Partager

Sujet : LEIBNIZ

LEIBNIZ

 LEIBNIZ  LEIBNIZ Tous les exemples qui confirment une vérité générale, de quelque nombre qu'ils soient, ne suffisent pas pour établir la nécessité universelle de cette même vérité, car il ne suit point que ce qui est arrivé arrivera de même. Par exemple les Grecs et Romains et tous les autres peuples de la terre connue aux anciens ont toujours remarqué qu'avant le décours de 24 heures, le jour se change en nuit, et la nuit en jour. Mais on se serait trompé si l'on avait cru que la même règle s'observe partout ailleurs, puisque depuis on a expérimenté le contraire dans le séjour de Nova Zembla (1). Et celui-là se tromperait encore qui croirait que, dans nos climats au moins, c'est une vérité nécessaire et éternelle qui durera toujours, puisqu'on doit juger que la terre et le soleil même n'existent pas nécessairement, et qu'il y aura peut-être un temps où ce bel astre ne sera plus, au moins dans la présente forme, ni tout son système. D'où il paraît que les vérités nécessaires, telles qu'on les trouve dans les mathématiques pures et particulièrement dans l'arithmétique et dans la géométrie, doivent avoir des principes dont la preuve ne dépend point des exemples, ni par conséquence du témoignage des sens, quoique sans les sens on ne se serait jamais avisé d'y penser. (1) Groupe d'îles de l'Océan glacial arctique.LEIBNIZ
   LEIBNIZ

Quelle est la source de la connaissance humaine ? Le débat auquel donne lieu cette question a pour origine le dialogue du Ménon, dans ce dialogue de Platon Socrate soumet à un esclave un problème de géométrie. Le fait que l’esclave puisse dépasser de lui-même ses réponses erronées pour enfin aboutir à la solution exacte, bien qu’il n’est jamais fréquenté l’école prouve que l’esprit a dans la vie actuelle, la réminiscence d’un savoir acquis dans une vie antérieure. C’est donc que la connaissance ne dépend pas de l’expérience mais de principes nécessaires, antérieurs à elle. S’interrogeant sur l’origine de la connaissance humaine les philosophes ont traditionnellement opposé la sensibilité (faculté d’obtenir des sens des impressions sur ce qui existe en dehors de nous) et l’entendement (faculté de penser les objets de la connaissance, c’est-à-dire d’ordonner les données de l’expérience grâce au concept).

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "LEIBNIZ" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • eneleh le 25/05/2011 à 25H14
  • Heeleene30060 le 19/04/2009 à 19H12
  • Amandine21619 le 02/02/2009 à 02H10
  • Claire17438 le 04/01/2009 à 04H17
  • Thomas7272 le 15/10/2008 à 15H18
  • LEIBNIZ

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit