LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lévinas: l'épiphanie du visage Lévinas: Tu ne tueras point >>
Partager

Sujet : Lévinas: La proximite d'autrui

proximite Lévinas autrui Lévinas La proximité d'autrui est présentée [...] comme le fait qu'autrui n'est pas simplement proche comme un parent, mais s'approche essentiellement de moi en tant que je me sens - en tant que je suis - responsable de lui. C'est une structure qui ne ressemble nullement à la relation intentionnelle qui nous rattache, dans la connaissance, à l'objet - de quelque objet qu'il s'agisse, fût-ce un objet humain. La proximité [...] en particulier, ne revient pas au fait qu'autrui me soit connu [...]. Le lien avec autrui ne se noue que comme responsabilité, que celle-ci, d'ailleurs, soit acceptée ou refusée, que l'on sache ou non comment l'assumer, que l'on puisse ou non faire quelque chose de concret avec autrui. Lévinas
   Lévinas

1. La proximité d'autrui est présentée [...] comme le fait qu'autrui n'est pas simplement proche comme un parent, mais s'approche essentiellement de moi en tant que je me sens — en tant que je 2. C'est une structure qui ne ressemble nullement à la relation intentionnelle qui nous rattache, dans la connaissance, à l'objet — de quelque objet qu'il s'agisse, fût-ce un objet humain. La proximité [...] en particulier, ne revient pas au fait qu'autrui me soit connu [...].
 3. Le lien avec autrui ne se noue que comme responsabilité, que celle-ci, d'ailleurs, soit acceptée ou refusée, que l'on sache comment ou non comment l'assumer, que l'on puisse faire ou non faire quelque chose de concret avec autrui.
 Dans ce texte, Lévinas montre en quel sens la proximité d'autrui est à comprendre comme responsabilité. C'est donc une réflexion sur ce qu'implique la proximité d'autrui qui conduit à l'idée de responsabilité. Le texte comprend à la fois une thèse et une comparaison : la thèse que la responsabilité structure mon être et la relation à autrui ; la comparaison est faite avec le processus de la connaissance, c'est-à-dire la relation de la connaissance à son objet propre, qui est un autre type de relation que la relation à autrui. Les termes clés en sont les suivants :

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Lévinas: La proximite d'autrui" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • ondine le 10/01/2011 à 10H08
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit