LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Spinoza: Etat, humanisation et liberté Locke: Possession et propriété >>
Partager

Sujet : Locke: Des principes innées de justice et de vérité ?

principes Locke innées Locke «Quant à savoir s'il existe le moindre principe moral qui fasse l'accord de tous, j'en appelle à toute personne un tant soit peu versée dans l'histoire de l'humanité, qui ait jeté un regard plus loin que le bout de son nez. Où trouve-t-on cette vérité pratique(1) universellement acceptée sans doute ni problème aucuns, comme devrait l'être une vérité innée ? La justice et le respect des contrats semblent faire l'accord du plus grand nombre ; c'est un principe qui, pense-t-on, pénètre jusque dans les repaires de brigands, et dans les bandes des plus grands malfaiteurs ; et ceux qui sont allés le plus loin dans l'abandon de leur humanité respectent la fidélité et la justice entre eux. Je reconnais que les hors-la-loi eux-mêmes les respectent entre eux ; mais ces règles ne sont pas respectées comme des Lois de Nature innées : elles sont appliquées comme des règles utiles dans leur communauté ; et on ne peut concevoir que celui qui agit correctement avec ses complices mais pille et assassine en même temps le premier honnête homme venu, embrasse la justice comme un principe pratique. La Justice et la Vérité sont les liens élémentaires de toute société : même les hors-la-loi et les voleurs, qui ont par ailleurs rompu avec le monde, doivent donc garder entre eux la fidélité et les règles de l'équité, sans quoi ils ne pourraient rester ensemble. Mais qui soutiendrait que ceux qui vivent de fraude et de rapine ont des principes innés de vérité et de justice, qu'ils acceptent et reconnaissent?» Locke, Locke, Essai sur l'entendement humain
justice vérité  Locke

On distingue traditionnellement les connaissances innées des connaissances acquises. Le terme d'« inné » vient du latin in-esse, qui signifie « dans l'être ». Est inné tout ce qui est inscrit dans notre être même, c'est-à-dire tout ce qui nous appartient par définition ou par essence, ou au sens chronologique, et non plus ontologique, tout ce avec quoi on naît : tout ce qui est inhérent à la nature d'un être et n'est pas issu de son expérience particulière. Tout ce qui est inné est donc, premièrement, essentiel, parce qu'inhérent à notre nature, universel, car cette nature étant la même pour tous cette donnée doit se retrouver à l'identique en chacun, éternel enfin, parce que ce qui nous appartient par nature nous appartient indépendamment du temps. L'inné s'oppose en ce sens à l'acquis qui désigne l'ensemble des qualités ou des connaissances que l'on acquiert par expérience, qui nous viennent du dehors et ne sont donc pas inscrites dans notre être même. L'expérience étant particulière par opposition à la nature humaine, il s'en suit que l'acquis qui en dépend est lui-même particulier, c'est-à-dire susceptible de varier d'un individu à l'autre, puis accidentel et contingent, la variabilité des cas prouvant qu'aucun n'est par lui-même nécessaire, éphémère enfin, car tout ce qui a eu son début dans le temps y trouvera aussi sa fin. Cette distinction de l'inné et de l'acquis étant donnée, on comprend que toutes les connaissances universelles et nécessaires, ou plus généralement toutes les règles et les principes qui paraissent absolument certains, aient pu passer pour innés. Si un principe est universellement admis, nécessaire en soi, c'est parce qu'il est inné, dit-on, sans que l'on ait à chercher au-delà.
 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Locke: Des principes innées de justice et de vérité ?" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Nitr0ss le 04/12/2010 à 04H17
  • Pierre42345 le 29/10/2009 à 29H15
  • Dominique35251 le 20/06/2009 à 20H14
  • Gwen35194 le 18/06/2009 à 18H13
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit