MALEBRANCHE: Raison universelle

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MALEBRANCHE et l'amitié MALEBRANCHE: le sentiment intérieur de notre ... >>
Partager

Sujet : MALEBRANCHE: Raison universelle

Raison MALEBRANCHE universelle MALEBRANCHE Je vois, par exemple, que deux fois deux font quatre, et qu'il faut préférer son ami à son chien ; et je suis certain qu'il n'y a point d'homme au monde qui ne le puisse voir aussi bien que moi. Or je ne vois point ces vérités dans l'esprit des autres, comme les autres ne les voient point dans le mien. Il est donc nécessaire qu'il y ait une Raison universelle qui m'éclaire, et tout ce qu'il y a d'intelligences. Car si la raison que je consulte, n'était pas la même qui répond aux Chinois, il est évident que je ne pourrais pas être aussi assuré que je le suis, que les Chinois voient les mêmes vérités que je vois. Ainsi la raison que nous consultons quand nous rentrons dans nous-mêmes, est une raison universelle. Je dis : quand nous rentrons dans nous-mêmes, car je ne parle pas ici de la raison que suit un homme passionné. Lorsqu'un homme préfère la vie de son cheval à celle de son cocher, il a ses raisons, mais ce sont des raisons particulières dont tout homme raisonnable a horreur. Ce sont des raisons qui dans le fond ne sont pas raisonnables, parce qu'elles ne sont pas conformes à la souveraine raison, ou à la raison universelle que tous les hommes consultent. MALEBRANCHE
   MALEBRANCHE

La connaissance du vrai et du bien, éprouvée comme certitude intérieure, atteste l'existence en tout homme d'une raison universelle.
 Le texte s'organise en quatre moments principaux, dont le point commun est de solliciter le témoignage du lecteur pour lui faire admettre, à partir d'exemples bien choisis et d'une interprétation inductive de ces exemples, l'existence d'une raison universelle, définie comme faculté de distinguer le vrai et le bien.

universelle   Raison

La diversité des individus et des cultures nous conduit à douter de l'unité de l'humanité. Peut-on croire à l'existence d'une nature humaine, une et identique ; alors que varie infiniment les points de vue et les moeurs. C'est pourtant une idée largement répandue au XVIIème siècle et que défend Malebranche dans les éclaircissements sur la recherche de la vérité. Il existerait une raison universelle, raison que consulte comme moi-même les Chinois, en vertu de laquelle nous pouvons accéder à la reconnaissance de principes communs ; conscient qu'une telle conviction heurte nos observations, Malebranche explique que cette raison est pour nous une instance consultative dont la patience peut nous détourner.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "MALEBRANCHE: Raison universelle" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • maryl0u-196135 le 17/01/2013 à 17H15
  • lolita222 le 23/04/2012 à 23H17
  • vinceman02 le 12/04/2012 à 12H22
  • betty159874123 le 04/03/2012 à 04H14
  • languille8181 le 26/02/2012 à 26H22
  • MALEBRANCHE: Raison universelle

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit