LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Auguste Comte: Le but de la science est-il la ... Jean-Jacques Rousseau: Le progrès technique e ... >>
Partager

Sujet : Marx: L'homme est-il le seul à travailler ?

homme Marx seul Marx Le travail est de prime abord un acte qui se passe entre l'homme et la nature. L'homme y joue lui-même vis-à-vis de la nature le rôle d'une puissance naturelle. Les forces dont son corps est doué, bras et jambes, tête et mains, il les met en mouvement, afin de s'assimiler des matières en leur donnant une forme utile à sa vie. En même temps qu'il agit par ce mouvement sur la nature extérieure et la modifie, il modifie sa propre nature, et développe les facultés qui y sommeillent. Nous ne nous arrêterons pas à cet état primordial du travail, où il n'a pas encore dépouillé son mode purement instinctif. Notre point de départ c'est le travail sous une forme qui appartient exclusivement à l'homme. Une araignée fait des opérations qui ressemblent à celles du tisserand, et l'abeille confond par la structure de ses cellules de cire l'habileté de plus d'un architecte. Mais ce qui distingue dès l'abord le plus mauvais architecte de l'abeille la plus experte, c'est qu'il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans sa ruche. Le résultat auquel le travail aboutit, préexiste idéalement dans l'imagination du travailleur. Ce n'est pas qu'il opère seulement un changement de forme dans les matières naturelles ; il y réalise du même coup son propre but dont il a conscience, qui détermine comme loi son mode d'action, et auquel il doit subordonner sa volonté.
travailler   Marx

L'idée centrale du texte est que le travail a un caractère formateur pour l'humanité. En produisant ses conditions de vie, l'homme se produit lui-même, il devient véritablement humain. C'est pourquoi le travail est le propre de l'homme : lorsqu'on le compare à l'activité animale, on s'aperçoit que le travail humain s'en distingue non par la qualité du produit (les cellules de l'abeille sont parfaites), mais par la nature de l'activité elle-même : le travail est une transformation consciente et volontaire de la nature ; il en résulte que le produit du travail est l'objectivation d'une intention humaine.
 Marx souligne donc en ce texte deux choses : a) le travail est le propre de l'homme ; b) il permet à l'homme de réaliser son humanité. Le texte s'inscrit ainsi dans la perspective d'une valorisation du travail humain. Le travail n'est pas seulement de l'ordre de la nécessité biologique (il faut travailler pour vivre), mais une activité dans laquelle l'homme construit son humanité. La position de Marx s'oppose donc aux conceptions qui, dans la hiérarchisation des activités humaines, font du travail une des moins nobles, une des plus « animales » et des moins « spirituelles » (Hannah Arendt par exemple dans la philosophie contemporaine).
 Mais Marx refuse aussi de voir dans la pénibilité du travail, qui épuise ou abrutit le travailleur, l'essence du travail humain. Il existe certes des formes d'organisation du travail qui empêchent l'homme de s'accomplir en travaillant plutôt que de le permettre. Mais sortir l'homme de l'aliénation où l'enferment certains travaux, ce n'est pas vouloir qu'il travaille moins et qu'il augmente sa part de loisir ; c'est changer l'organisation sociale du travail de telle sorte qu'elle corresponde à la nature véritable du travail humain.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Marx: L'homme est-il le seul à travailler ?" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • AGNAME-253881 le 03/02/2015 à 03H13
  • louise-230232 le 09/05/2014 à 09H14
  • brahms-228161 le 19/01/2014 à 19H13
  • carlota3009-179288 le 23/02/2013 à 23H11
  • valloo89 le 11/04/2012 à 11H18
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit