Merleau-Ponty: Corps et Perception.

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Merleau-Ponty: Tout est fabriqué et tout est ... Merleau-Ponty: Si la parole présupposait la p ... >>
Partager

Sujet : Merleau-Ponty: Corps et Perception.

Merleau-Ponty: Corps et Perception.

Ponty Merleau Corps Merleau Car désormais on peut dire à la lettre que l'espace lui-même se sait à travers mon corps [...]. Quand on dit que la chose perçue est saisie « en personne » ou « dans sa chair » (leibhaft), cela est à prendre à la lettre : la chair du sensible, ce grain serré qui arrête l'exploration, cet optimum qui la termine reflètent ma propre incarnation et en sont la contrepartie. Il y a là un genre de l'être, un univers avec son « sujet » et son « objet » sans pareils, l'articulation de l'un sur l'autre et la définition d'un « irrelatif » de toutes les relativités de l'expérience sensible, qui est « fondement de droit » pour toutes les opérations de la connaissance. Toute la connaissance, toute la pensée objective vivent de ce fait inaugural que j'ai senti, que j'ai eu, avec cette couleur ou quelque soit le sensible en cause, une existence singulière qui arrête d'un coup mon regard, et pourtant lui promettent une série d'expériences indéfinie, concrétion de possibles d'ores et déjà réels dans les côtés cachés de la chose, laps de durée donné en une fois [...] Le fait est que le sensible, qui s'annonce à moi dans ma vie la plus strictement privée, interpelle en elle toute corporéité. Il est l'être qui m'atteint au plus secret, mais aussi que j'atteins à l'état brut ou sauvage, dans un absolu de présence qui détient le secret du monde, des autres et du vrai. Merleau-Ponty
Perception.   Merleau

Merleau-Ponty s'interroge sur la place du corps dans la perception, en marge de réflexions sur les Ideen II de Husserl, fondateur de la phénoménologie. Merleau-Ponty insiste sur le caractère incontournable et absolu de l'expérience corporelle, fondement de toute connaissance et de toute action. La réflexion procède en exposant une série de paradoxes sur le corps qui aboutissent au constat de l'ouverture du monde sensible sur le monde commun, l'intersubjectivité.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Merleau-Ponty: Corps et Perception." a obtenu la note de :
aucune note

Merleau-Ponty: Corps et Perception.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit