Montaigne

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LOCKE: Etat de nature et liberté Montaigne: Mère nature >>
Partager

Sujet : Montaigne

 Montaigne  Montaigne Il m'est avis que c'est le bout (la mort), non pourtant le but de la vie... et des plus légers si notre crainte ne lui donnait poids. Montaigne
   Montaigne

Introduction :

Cette phrase pourrait être considérée comme une maxime, qui tend à donner au lecteur une règle de conduite, ou plutôt à rectifier un comportement habituel qui n’est pas justifié. Ici, Montaigne condamne l’attitude des hommes qui consiste à considérer la mort comme le but de la vie. Or il est essentiel pour bien vivre de comprendre la différence entre le terme de la vie et le but de la vie.

Développement :

La mort ne doit pas être la finalité de la vie. Il faudrait que les hommes soient capables de comprendre que la mort est indéniablement le terme de la vie, mais n’en n’est pas pour autant le dessein. Car en réalité on ne vit pas dans le but de mourir, même si c’est la fin incontournable de l’existence, elle ne doit pas en être le but.

En premier lieu un but est un choix personnel, qui dépend donc de chaque individu et qui évolue au cours de notre existence. Les projets que l’on construit pour nous-mêmes constituent les buts de notre vie parce que nous les avons choisis. Toute la difficulté de la vie réside donc dans cette ambiguïté permanente entre ce qu’on appelle « but » et ce qu’on appelle « fin ».

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Montaigne" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Montaigne

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit