Montaigne et la mort

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'erreur provient de l'ignorance - SPINOZA Bergson et le langage >>
Partager

Sujet : Montaigne et la mort

mort Montaigne  Montaigne « La mort est moins à craindre que rien, s'il y avait quelque chose de moins... Elle ne vous concerne ni mort, ni vif ; vif parce que vous êtes ; mort parce que vous n'êtes plus. Nul ne meurt avant son heure. Ce que vous laissez de temps n'était non plus le vôtre que celui qui s'est passé avant votre naissance ; et ne vous touche non plus... Où que votre vie finisse, elle y est toute. L'utilité du vivre n'est pas en l'espace, elle est en l'usage : tel a vécu longtemps, qui a peu vécu : attendez-vous-y pendant que vous y êtes. Il gît en votre volonté, non au nombre des ans, que vous ayez assez vécu. Pensiez-vous jamais n'arriver là où vous alliez sans cesse ? Encore n'y a-t-il chemin que n'ait son issue. Et si la compagnie vous peut soulager, le monde ne va-t-il pas même train que. vous allez ? » MONTAIGNE

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Montaigne et la mort" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • lucinounette-183600 le 06/11/2012 à 06H09
  • Miiss51 le 06/06/2012 à 06H20
  • valmagic45 le 06/12/2011 à 06H20
  • SylvesterStallone le 24/01/2011 à 24H17
  • laumamalau le 23/01/2011 à 23H12
  • Montaigne et la mort

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit