Montaigne: Qui est un Barbare ?!

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Saint Augustin: D'où vient le mal ? Hobbes et le nominalisme >>
Partager

Sujet : Montaigne: Qui est un Barbare ?!

Montaigne: Qui est un Barbare ?!

Barbare Montaigne  Montaigne «Chacun appelle barbarie, ce qui n'est pas de son usage. Comme de vrai nous n'avons autre mire de la vérité, et de la raison, que l'exemple et idée des opinions et usances du pays où nous sommes. Là est toujours la parfaite religion, la parfaite police, parfait et accompli usage de toutes choses. Ils sont sauvages de même, que nous appelons sauvages les fruits, que nature de soi et de son progrès ordinaire a produits : là où à la vérité ce sont ceux que nous avons altéré par notre artifice, et détourné de l'ordre commun, que nous devrions appeler plutôt sauvages. En ceux là sont vives et vigoureuses, les vraies, et plus utiles et naturelles, vertus et propriétés ; lesquelles nous avons abâtardies en ceux-ci, les accommodant au plaisir de notre goût corrompu. Et si pourtant la saveur même et délicatesse se trouve à notre goût même excellente à l'envie des nôtres, en divers fruits de ces contrées là, sans culture : ce n'est pas raison que l'art gagne le point d'honneur sur notre grande et puissante mère nature. Nous avons tant rechargé la beauté et richesse de ses ouvrages par nos inventions, que nous l'avons du tout étouffée. Si est-ce que par tout où sa pureté reluit, elle fait une merveilleuse honte à nos vaines et frivoles entreprises. Et veniunt hederæ sponte sua melius, Surgit et in solis formosior arbutus antris,Et volucres nulla dulcius arte canunt(1). Tous nos efforts ne peuvent seulement arriver à représenter le nid du moindre oiselet, sa contexture, sa beauté, et l'utilité de son usage : non pas la tissure de la chétive araignée. Toutes choses, dit Platon, sont produites ou par la nature, ou par la fortune, ou par l'art. Les plus grandes et plus belles par l'une ou l'autre des deux premières : les moindres et imparfaites par la dernière.» (1) Vois quelles couleurs la terre splendide fait jaillir ; Comme le lierre sauvage pousse seul avec plus de force ; Vois l'arbousier dans les antres solitaires plus beau se dresser ; et l'eau vive sans nul maître courir son chemin (Elégies) Montaigne, Les Essais , Livre I Chapitre 31
   Montaigne

HTML clipboardDans le 1er §, Montaigne commence par établir que la signification du terme barbare est relative. Le jugement qui dénonce la barbarie de l’autre n’est que la projection des « opinions et usances du pays où nous sommes », de la culture dans laquelle nous vivons. L’appellation barbare ne dit rien d’autrui, elle ne fait que traduire notre intolérance, notre ethnocentrisme, c'est-à-dire le fait que nous croyons que la nation (ethnos en grec) dont nous faisons partie possède la vérité, la justice et les bonnes mœurs.
 
 Dans le 2nd §, Montaigne vide le terme « sauvage » de sa signification négative, pour lui faire désigner positivement une proximité encore préservée avec la nature. Les fruits sauvages sont riches de vertus que les fruits cultivés ont perdues. Par analogie, on peut supposer que les vertus des peuples « sauvages » sont restées intactes. La civilisation apparaît ainsi comme un processus de dégénérescence, un éloignement par rapport aux vertus naturelles, une perte progressive d’énergie.
 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Montaigne: Qui est un Barbare ?!" a obtenu la note de :
aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • mam's-247483 le 13/11/2014 à 13H23
  • biquette-184297 le 04/01/2013 à 04H16
  • nounette130908 le 18/10/2010 à 18H19
  • dominique45158 le 30/01/2010 à 30H18
  • Kevin40161 le 28/01/2010 à 28H15
  • Montaigne: Qui est un Barbare ?!

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit