Nietzsche: Origine de la connaissance

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche Nietzsche: Toute action exige l'oubli >>
Partager

Sujet : Nietzsche: Origine de la connaissance

Nietzsche: Origine de la connaissance

Origine Nietzsche connaissance Nietzsche De l'origine de notre « connaissance ». - L'explication suivante m'a été suggérée dans la rue : j'entendais un homme du peuple dire : « il m'a reconnu » - et je me demandais aussitôt : qu'est-ce que le peuple peut bien entendre par la connaissance? Que veut-il, quand il veut de la « connaissance »? Rien d'autre que ceci : ramener quelque chose d'étranger à quelque chose de connu. Et nous autres philosophes - aurions-nous entendu davantage par le terme connaissance? Le connu signifie : ce à quoi nous sommes assez habitués pour ne plus nous en étonner, notre vie quotidienne, une règle quelconque dans laquelle nous serions engagés, toute chose familière enfin : - qu'est-ce à dire? notre besoin de connaissance ne serait-il pas justement ce besoin du déjà-connu? La volonté de trouver parmi tout ce qu'il y a d'étranger, d'extraordinaire, de douteux, quelque chose qui ne soit plus pour nous un sujet d'inquiétude? Ne serait-ce pas l'instinct de la crainte qui nous incite à connaître? La jubilation de celui qui acquiert une connaissance ne serait-elle pas la jubilation même du sentiment de sécurité recouvré? Nietzsche
   Nietzsche

Dans ce texte extrait de la cinquième partie du Gai savoir, Nietzsche analyse la notion de connaissance en en contestant la définition traditionnelle. Pour ce faire, il met en valeur, de manière très originale, notre besoin de connaissance : si nous désirons la connaissance, c'est que connaître consiste à ramener l'inquiétant inconnu vers le connu. La connaissance rassure! Nietzsche établit cette thèse en trois temps : tout d'abord, jusqu'à « quelque chose de connu », le philosophe examine la signification que le sens commun attribue à la connaissance; ensuite, jusqu'à « qu'est-ce à dire?», il définit la notion de connu, pour, dans le dernier mouvement du texte, caractériser de manière provocatrice notre besoin de connaissance.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Nietzsche: Origine de la connaissance" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • xDelphine-265483 le 05/11/2015 à 05H21
  • val88300-249054 le 02/12/2014 à 02H19
  • guigui-217928 le 01/11/2013 à 01H08
  • Bruno_1 le 11/01/2011 à 11H04
  • William64581 le 15/04/2010 à 15H17
  • Nietzsche: Origine de la connaissance

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit