Nietzsche: le brouillard de l'ignorance.

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche Nietzsche >>
Partager

Sujet : Nietzsche: le brouillard de l'ignorance.

Nietzsche: le brouillard de l'ignorance.

brouillard Nietzsche ignorance. Nietzsche La plupart des gens, quoi qu'ils puissent penser et dire de leur "égoïsme", ne font malgré tout, leur vie durant, rien pour leur ego et tout pour le fantôme d'ego qui s'est formé d'eux dans l'esprit de leur entourage qui le leur a ensuite communiqué. En conséquence, ils vivent tous dans un brouillard d'opinions impersonnelles ou à demi personnelles et d'appréciations de valeur arbitraires et pour ainsi dire poétiques, toujours l'un dans l'esprit de l'autre qui, à son tour, vit dans d'autres esprits : étrange monde de fantasmes qui sait pourtant se donner une apparence si objective ! Ce brouillard d'opinions et d'habitudes s'accroît et vit presque indépendamment des hommes qu'il recouvre ; de lui dépend la prodigieuse influence des jugements généraux sur "l'homme" -tous ces hommes qui ne se connaissent pas eux-mêmes croient à cette abstraction exsangue, "l'homme'; c'est-à-dire à une fiction ; et tout changement que les jugements d'individus puissants (tels les princes et les philosophes) entreprennent d'apporter à cette abstraction exerce une influence extraordinaire et d'une ampleur irrationnelle sur la grande majorité, - tout cela pour la raison que chaque individu dans cette majorité, ne peut opposer aucun ego véritable qui lui soit accessible et qu'il ait approfondi lui-même, à la pâle fiction générale qu'il détruirait de ce fait. Nietzsche
   Nietzsche

La conscience de soi est à la fois une donnée immédiate et le résultat d'un travail intérieur. De fait, nous sommes tous plus ou moins conscients de nos actes, mais nous ne connaissons pas toujours leur véritable sens.
 
 Problématique.
 

 Pour accéder à la connaissance de soi, il faut se détacher des images que nous nous faisons de nous-mêmes. Autrement dit, notre identité n'est pas de fait constituée, car la conscience de soi recèle des degrés. En effet, pour Nietzsche, les hommes sont dans des relations illusoires par rapport à eux-mêmes. Ils sont dépendants d'autrui.
 
 Enjeux.
 

 L'homme ordinaire est dans le "brouillard', dans l'ignorance, car sa pensée s'appuie sur la croyance. Il ne se sert pas de sa raison. Le monde dans lequel il vit est peuplé de fantômes, d'illusions, et il n'existe que par rapport aux autres. Le moi se confond avec autrui, empêchant ainsi la conscience de se développer.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Nietzsche: le brouillard de l'ignorance." a obtenu la note de :

7 / 10

Corrigé consulté par :
  • oO_NAME_Oo le 08/12/2010 à 08H14
  • pluto le 13/11/2010 à 13H17
  • sanane le 03/11/2010 à 03H22
  • Lhylshoo le 21/10/2010 à 21H00
  • rjc le 18/10/2010 à 18H00
  • Nietzsche: le brouillard de l'ignorance.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit