NIETZSCHE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< NIETZSCHE NIETZSCHE >>
Partager

Sujet : NIETZSCHE

NIETZSCHE

 NIETZSCHE  NIETZSCHE Quand on est jeune, on vénère ou on méprise sans y mettre encore cet art de la nuance qui forme le meilleur acquis de la vie, et l'on a comme de juste à payer cher pour n'avoir su opposer aux hommes et aux choses qu'un oui et un non. Tout est agencé dans le monde pour que le pire des goûts, le goût de l'absolu, se trouve cruellement berné et maltraité, jusqu'au moment où l'homme apprend à mettre un peu d'art dans ses sentiments, ou même à essayer plutôt de l'artificiel, comme le font les vrais artistes de la vie. L'humeur courroucée ou respectueuse qui est propre à la jeunesse semble ne pas vouloir se donner de cesse qu'elle n'ait dénaturé choses et gens jusqu'au point où elle pourra se donner libre cours. La jeunesse est par elle-même encline à falsifier et à tromper.NIETZSCHE
   NIETZSCHE

Ce texte de Nietzsche a pour thème la jeunesse, non point en tant que jeunesse, mais dans son esprit. Nietzsche tente, en effet, de dégager les caractères propres à la jeunesse dans son rapport aux choses et aux personnes. Le trait saillant qui ressort de cette analyse est manifestement le manichéisme de la jeunesse, c’est-à-dire son intransigeance et son incapacité à nuancer ses positions : « opposer aux hommes et aux choses qu’un oui et un non ».

Toutefois, il faut faire deux remarques concernant l’analyse qui nous est proposée. D’une part, la critique formulée ici à propos de la jeunesse ne vise pas à proprement ceux qu’on appellerait « les jeunes », c’est-à-dire les adolescents. Nietzsche parle plutôt de « l’esprit de jeunesse » qui est un état logique et non chronologique. Il est possible, de ce point de vue, d’être un représentant de l’esprit de jeunesse, même si l’on n’est pas soi-même jeune. D’autre part – et c’est une conséquence de la remarque précédente – la critique de l’esprit de jeunesse s’applique à des formes spéciales de monolithisme ou de manichéisme ; c’est ce que trahit l’expression « le goût de l’absolu », qui sous la plume de Nietzsche ne peut que renvoyer aux idéaux métaphysiques et chrétiens, qui ont toujours manifesté une propension « à falsifier et à tromper ».

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "NIETZSCHE" a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • aurore-260160 le 10/05/2015 à 10H12
  • chaach12 le 01/11/2011 à 01H13
  • Samantha38583 le 05/10/2009 à 05H15
  • Julie38379 le 04/10/2009 à 04H14
  • robin38223 le 03/10/2009 à 03H19
  • NIETZSCHE

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit