LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Heidegger: oui et non à la technique EXTRAIT DES LECONS SUR LE DROIT NATUREL ET LA ... >>
Partager

Sujet : Nietzsche - tiré de la "Généalogie de la morale"

tiré Nietzsche Généalogie Nietzsche De nos jours, où cette formule : "Voilà comment il faut que l'homme soit" nous met un pli aux lèvres, un pli d'ironie, où nous sommes bien persuadés que l'on ne devient jamais que ce que l'on est, (je veux dire malgré l'éducation, l'instruction, le milieu, les hasards et les accidents), nous avons appris à renverser, de curieuse façon, la relation de caus à effet en matière de morale. Rien ne nous distingue peut être plus radicalement des anciens fidèles de la morale. Par exemple, nous ne disons plus que le vice est cause qu'un homme se ruine physiquement; nous ne disons pas non plus qu'un homme réussit grâce à la vertu, parce qu'elle donne longue vie et bonheur. Notre opinion, c'est bien plutôt que le vice et la vertu ne sont pas des causes mais des conséquences. On devient un homme honorable parce qu'on est un homme honorable, c'est-à-dire parce qu'on possède un capital de bons instincts et de circonstances favorables. (...) On est mauvais par nécessité, comme on est malade par nécessité. Nietzsche - tiré de la "Généalogie de la morale"

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Nietzsche - tiré de la "Généalogie de la morale"" a obtenu la note de :
aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit