LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Descartes: le corps et les passions Pascal: Ordre social et justice >>
Partager

Sujet : Pascal: Grandeur et mirèse de l'homme

homme   Pascal

La condition exclusive de la grandeur de l’homme est la connaissance de sa propre misère, toute autre justification de grandeur est d’emblée écartée par Pascal, ce n’est pas dans une reconnaissance de sa supériorité sur les autres animaux ou de son pouvoir sur les choses que l’homme est grand mais au contraire en se pensant comme menant une existence misérable. Le raisonnement de Pascal prend l’allure d’un chiasme en tant qu’il oppose ce qui est objet de connaissance de l’homme (il se connaît misérable) à la qualité que lui confère cette connaissance (la grandeur). Cette grandeur issue de la réflexion est l’antithèse de la misère dont l’homme prend conscience en se connaissant. Il faut alors radicalement dissocier l’acte de connaissance par lequel l’homme se connaît (la pensée) de ce que cet homme connaît (sa propre misère), en tant que sujet de la pensée, il est grand, en tant qu’objet de cette pensée, au contraire, il est misérable.
 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Pascal: Grandeur et mirèse de l'homme " a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Bleu55227 le 25/01/2010 à 25H18
  • marion38586 le 05/10/2009 à 05H16
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit