Blaise PASCAL: La vie est un songe

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Blaise PASCAL Blaise PASCAL: L'essence de la justice >>
Partager

Sujet : Blaise PASCAL: La vie est un songe

Blaise PASCAL:  La vie est un songe

PASCAL Blaise songe Blaise Si nous rêvions toutes les nuits la même chose, elle nous affecterait autant que les objets que nous voyons tous les jours. Et si un artisan était sûr de rêver toutes les nuits, douze heures durant, qu'il est roi, je crois qu'il serait presque aussi heureux qu'un roi qui rêverait toutes les nuits, douze heures durant, qu'il serait artisan. Si nous rêvions toutes les nuits que nous sommes poursuivis par des ennemis, et agités par ces fantômes pénibles, et qu'on passât tous les jours en diverses occupations, comme quand on fait voyage, on souffrirait presque autant que si cela était véritable, et on appréhenderait le dormir, comme on appréhende le réveil quand on craint d'entrer dans de tels malheurs en effet. Et en effet il ferait à peu près les mêmes maux que la réalité. Mais parce que les songes sont tous différents, et qu'un même se diversifie, ce qu'on y voit affecte bien moins que ce qu'on voit en veillant, à cause de la continuité, qui n'est pourtant pas si continue et égale qu'elle ne change aussi, mais moins brusquement, si ce n'est rarement, comme quand on voyage ; et alors on dit : "Il me semble que je rêve" ; car la vie est un songe un peu moins inconstant. Blaise PASCAL
   Blaise

Dans fragment 803 de ses Pensées en édition Lafuma, Pascal opère un rapprochement entre les rêves et la veille afin de montrer qu’ils ne se différencient que par degrés et non par nature. Le sommeil et la veille sont en effet souvent indiscernables si bien que la vie peut être définie comme un songe.  Le problème du texte est :  en quel sens peut-on dire que la vie est un songe ? Sommes-nous jamais certains que nous ne rêvons pas en croyant vivre ?  Sa thèse consiste à montrer que si nos rêves étaient plus constants, ils seraient complètement indistincts de la vie telle que nous la percevons. Pour comprendre son enjeu global dans la pensée de Pascal, il faut se référer au fragment 131 qui démontre la nécessité de la foi : « personne n’a d’assurance, hors de la foi, s’il veille ou s’il dort ». Cette indiscernabilité relative de la veille et du sommeil se laisse diviser en trois moments : tout d’abord la thèse générale sous forme d’hypothèse  puis deux exemples l’un sur la réversibilité des conditions, l’autre montrant la quasi identité des maux entre le rêve et la réalité, et enfin la limite de la thèse qui explique la raison pour laquelle nous parvenons malgré à tout à discerner la vie et les songes.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Blaise PASCAL: La vie est un songe" a obtenu la note de :

7.7 / 10

Corrigé consulté par :
  • Ozkills-261485 le 22/11/2015 à 22H11
  • beehallyu-262520 le 26/09/2015 à 26H20
  • nanahitou-245204 le 10/12/2014 à 10H12
  • Sarah-249204 le 04/12/2014 à 04H18
  • Cynan-248608 le 26/11/2014 à 26H22
  • Blaise PASCAL: La vie est un songe

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit