PLATON

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PLATON: Art et mimésis PLATON: Connaissance de soi et sagesse (Alcib ... >>
Partager

Sujet : PLATON

PLATON

 PLATON  PLATON Quant à Socrate, il s'était assis sur son lit et, ayant replié sa jambe, de la main il se la frottait dur, puis tout en la frottant il disait : « Comme c'est une chose déconcertante d'apparence, amis, ce que les hommes appellent l'agréable ! Quel merveilleux rapport il y a entre sa nature et ce qu'on juge être son contraire, le pénible ! Être simultanément présents côte à côte dans l'homme, tous deux s'y refusent ; mais qu'on poursuive l'un et qu'on l'attrape, on est presque contraint d'attraper toujours l'autre aussi, comme si c'était à une tête unique que fut attachée leur double nature ! Il me paraît, ajouta-t-il, qu'Ésope, s'il avait pensé à cela, aurait pu en composer une fable : La Divinité, désirant mettre un terme à leurs luttes, mais n'y réussissant pas, leur attacha ensemble leurs deux têtes réunies ; voilà pourquoi, où se présenté l'un, c'est l'autre ensuite qui vient derrière. C'est comme cela en effet que la chose me parait à moi-même : à cause de la chaîne, il y avait dans ma jambe la douleur et voici maintenant qu'arrive, venant derrière elle, le plaisir. »PLATON

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "PLATON" a obtenu la note de :
aucune note

PLATON

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit