Platon vs Gorgias: la force de la persuasion

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< NIETZSCHE: Les convictions n'ont pas de place ... >>
Partager

Sujet : Platon vs Gorgias: la force de la persuasion

Platon vs Gorgias: la force de la persuasion

Gorgias Platon force Platon Socrate : « Gorgias, je te demande depuis longtemps quelle est la puissance de la rhétorique. Elle me paraît en effet merveilleusement grande. » Gorgias : « Que dirais-tu si tu savais tout, si tu savais qu'elle embrasse en elle-même pour ainsi dire toutes les puissances. Je vais t'en donner une preuve frappante. J'ai souvent accompagné mon frère et d'autres médecins chez quelqu'un de leurs malades qui refusait de boire une potion ou de se laisser amputer ou cautériser par le médecin. Or tandis que celui-ci n'arrivait pas à les persuader, je l'ai fait, moi, sans autre art que la rhétorique. Qu'un orateur et un médecin se rendent dans la ville que tu voudras, s'il faut discuter dans l'assemblée du peuple ou dans quelque autre réunion pour décider lequel des deux doit être élu comme médecin, j'affirme que le médecin ne comptera pour rien et que l'orateur sera préféré, s'il le veut. Et quel que soit l'artisan avec lequel il sera en concurrence, l'orateur se fera choisir préférablement à tout autre ; car il n'est pas de sujet sur lequel l'homme habile à parler ne parle devant la foule d'une manière plus persuasive que n'importe quel artisan. Telle est la puissance de la rhétorique. » PLATON Artisan : d'une manière générale, celui qui pratique un art.
persuasion   Platon

Ce texte est un extrait du Gorgias de Platon. Il s’agit là d’un monologue que Gorgias adresse à Socrate sur la force de la persuasion. En effet, la rhétorique est un art qui consiste à savoir utiliser les arguments pour convaincre son interlocuteur. L’art du langage intervient dans tous les domaines, il ne s’agit pas seulement d’utiliser les mots pour communiquer mais de parler de façon orientée, toujours dans un but précis celui de convaincre l’auditeur. Socrate était un fervent ennemi des sophistes, en effet il leur reproche d’utiliser le langage à mauvais escient, les sophistes manient l’art de manipuler les esprits et le leur faire croire ce qu’ils désirent, non pas par amour de la vérité mais par intérêt personnel. La vérité n’a plus rien à voir avec la communication et l’information. Gorgias défend dans ce texte la supériorité de l’art du langage, « il n'y a rien dont l'orateur ne puisse parler, en public, avec une plus grande force de persuasion que celle de n'importe quel spécialiste ». Ainsi, doit on accepter que la rhétorique passe pour un art supérieur car il permet à l(‘orateur de convaincre toute personne? L’art de la persuasion ne risque t il de mettre en danger le sens de l’information, à savoir la recherche de la vérité?

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Platon vs Gorgias: la force de la persuasion" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • mademoiselleamelie le 28/04/2012 à 28H15
  • astou38530 le 04/10/2009 à 04H22
  • Heeleene31462 le 10/05/2009 à 10H17
  • Jean0baptiste30999 le 26/04/2009 à 26H16
  • No4065 le 09/11/2008 à 09H15
  • Platon vs Gorgias: la force de la persuasion

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit