[La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] - FREUD

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Spinoza: Les conditions de la liberté. KANT: Modération et maîtrise de soi >>
Partager

Sujet : [La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] - FREUD

[La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] - FREUD

peut religion soustraire religion [La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] « [...] Les doctrines religieuses sont soustraites aux exigences de la raison ; elles sont au-dessus de la raison. Il faut sentir intérieurement leur vérité ; point n'est nécessaire de la comprendre. Seulement ce Credo n'est intéressant qu'à titre de confession individuelle ; en tant que décret, il ne lie personne. Puis-je être contraint de croire à toutes les absurdités ? Et si tel n'est pas le cas, pourquoi justement à celle-ci ? Il n'est pas d'instance au-dessus de la raison. Si la vérité des doctrines religieuses dépend d'un événement intérieur qui témoigne de cette vérité, que faire de tous les hommes à qui ce rare événement n'arrive pas ? On peut réclamer de tous les hommes qu'ils se servent du don qu'ils possèdent, de la raison, mais on ne peut établir pour tous une obligation fondée sur un facteur qui n'existe que chez un très petit nombre d'entre eux. En quoi cela peut-il importer aux autres que vous ayez, au cours d'une extase qui s'est emparée de tout votre être, acquis l'inébranlable conviction de la vérité réelle des doctrines religieuses ? » Freud
exigences raison] FREUD religion

Articulation des idées



1. Freud expose la position de la religion : elle affirme que ses doctrines, ses dogmes, relevant du sentiment, sont au-dessus de la raison et ne peuvent être examinées par celle-ci.

2. Freud rejette cette thèse en avançant plusieurs arguments.

■ Il n'y a pas d'instance supérieure à la raison.
■ On ne saurait donc être contraint de croire (c'est-à-dire d'accepter sans examen de la raison) à rien.
■ Si la religion se fonde sur l'expérience individuelle du divin (l'extase), une telle expérience ne saurait avoir une valeur démonstrative pour ceux qui ne l'ont pas connue.

Intérêt philosophique du texte

L'intérêt philosophique du texte est de poser la question du rapport entre la raison et la religion, de l'indépendance nécessaire de la raison à l'égard de la religion, et du droit de la raison à procéder à un examen critique et une explication scientifique du phénomène religieux. C'est un tel examen qui conduit Freud à voir dans la religion une illusion en tant qu'elle est une réponse imaginaire au désir infantile d'être protégé.

 

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "[La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] - FREUD" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • fadi11365 le 10/03/2010 à 10H01
  • Alicia36590 le 21/12/2009 à 21H12
  • Vncrnt47819 le 30/11/2009 à 30H22
  • Barbara9435 le 03/05/2009 à 03H12
  • [La religion ne peut se soustraire aux exigences de la raison] - FREUD

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit