ROUSSEAU: L'histoire n'est pas une science, elle ne donne pas la raison des faits.

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LE BUT DE L'ARTISTE EST-IL DE COMMUNIQUER SA ... >>
Partager

Sujet : ROUSSEAU: L'histoire n'est pas une science, elle ne donne pas la raison des faits.

ROUSSEAU: L'histoire n'est pas une science, elle ne donne pas la raison des faits.

histoire ROUSSEAU science ROUSSEAU « Il s'en faut bien que les faits décrits dans l'histoire soient la peinture exacte des mêmes faits tels qu'ils sont arrivés : ils changent de forme dans la tête de l'historien, ils se moulent sur ses intérêts, ils prennent la teinte de ses préjugés. Qui est-ce qui sait mettre exactement le lecteur au lieu de la scène pour voir un événement tel qu'il s'est passé ? L'ignorance ou la partialité déguise tout. Sans altérer même un trait historique, en étendant ou resserrant des circonstances qui s'y rapportent, que de faces différentes on peut lui donner ! Mettez un même objet à divers points de vue, à peine paraîtra-t-il le même, et pourtant rien n'aura changé que l'oeil du spectateur. Suffit-il, pour l'honneur de la vérité, de me dire un fait véritable en me le faisant voir tout autrement qu'il n'est arrivé ? Combien de fois un arbre de plus ou de moins, un rocher à droite ou à gauche, un tourbillon de poussière élevé par le vent ont décidé de l'événement d'un combat sans que personne s'en soit aperçu ! Cela empêche-t-il que l'historien ne vous dise la cause de la défaite ou de la victoire avec autant d'assurance que s'il eût été partout ? Or que m'importent les faits en eux-mêmes, quand la raison m'en reste inconnue ? » ROUSSEAU
elle donne raison ROUSSEAU

Pourquoi, selon Rousseau, s'en faut-il de beaucoup que les faits décrits dans l'histoire ne soient la peinture exacte des mêmes faits tels qu'ils sont arrivés ?

Comment Rousseau établit-il que « l'ignorance ou la partialité déguisent tout » ?

Qu'est-ce qui serait intéressant en histoire selon Rousseau ? Est-il possible, selon lui, que quelque chose réponde à cet intérêt dans l'histoire élaborée par les historiens ?

Qu'est-ce qu' « un art de conjecturer » ?

Cela peut-il avoir quelque importance de remarquer que Rousseau a écrit que la critique est « l'art de choisir entre plusieurs mensonges celui qui ressemble le mieux à la vérité ».

Quelles réflexions vous suggère l'emploi des diverses méta-

phores du texte ? (peinture - teinte - lieu de la scène - divers Point de vue - spectateur...).

Quelle conception — quelque peu implicite — (mais qu'il vous appartient précisément de dégager) se fait Rousseau (le l'histoire et de son rôle possible ?

Qu'en pensez-vous ?

En quoi peut-on dire que ce texte présente un intérêt philosophique ?

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ROUSSEAU: L'histoire n'est pas une science, elle ne donne pas la raison des faits." a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • nicolas le 27/04/2013 à 27H00
  • Jeanne-201233 le 16/02/2013 à 16H12
  • gigimaster le 30/11/2011 à 30H18
  • simon59400 le 05/01/2011 à 05H19
  • bones9728 le 06/11/2010 à 06H03
  • ROUSSEAU: L'histoire n'est pas une science, elle ne donne pas la raison des faits.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit