LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ROUSSEAU: la vertu naturelle de pitié. ROUSSEAU >>
Partager

Sujet : ROUSSEAU: Sentiment et désir de justice

Sentiment ROUSSEAU désir ROUSSEAU Le coeur de l'homme est toujours droit sur tout ce qui ne se rapporte pas personnellement à lui. Dans les querelles dont nous sommes purement spectateurs, nous prenons à l'instant le parti de la justice, et il n'y a point d'acte de méchanceté qui ne nous donne une vive indignation, tant que nous n'en tirons aucun profit : mais quand notre intérêt s'y mêle, bientôt nos sentiments se corrompent ; et c'est alors seulement que nous préférons le mal qui nous est utile, au bien que nous fait aimer la nature. N'est-ce pas un effet nécessaire de la constitution des choses, que le méchant tire un double avantage, de son injustice et de la probité d'autrui ? Quel traité plus avantageux pourrait-il faire que d'obliger le monde entier d'être juste, excepté lui seul ; en sorte que chacun lui rendît fidèlement ce qui lui est dû, et qu'il ne rendît ce qu'il doit à personne ? Il aime la vertu, sans doute, mais il l'aime dans les autres, parce qu'il espère en profiter ; il n'en veut point pour lui, parce qu'elle lui serait coûteuse. ROUSSEAU
justice   ROUSSEAU

Suis-je assuré d'être toujours animé par un authentique sentiment ou désir de justice ? Au-delà des nobles déclarations d'intention, n'est-il pas possible que mon attitude change dès que mon intérêt personnel entre en jeu ? C'est ce qu'affirme ici Rousseau, avant d'indiquer qu'une telle attitude peut mener à une authentique « méchanceté », c'est-à-dire à une position dans laquelle toute notion de justice se trouve radicalement bafouée, dès lors que disparaît toute réciprocité dans les relations avec autrui et dans les attentes que l'on exprime à son égard.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "ROUSSEAU: Sentiment et désir de justice" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Croustibate05 le 11/03/2012 à 11H22
  • Amalia42657 le 21/02/2010 à 21H19
  • Kjnbhg20815 le 16/02/2009 à 16H12
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit