LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sartre: Perception et concept d'objet. Marx: Monde sensible et Activité humaine. >>
Partager

Sujet : SARTRE: Présent, passé, avenir et histoire

Présent SARTRE passé SARTRE C'est le futur qui décide si le passé est vivant ou mort. Le passé, en effet, est originellement projet, comme le surgissement actuel de mon être. Et, dans la mesure même où il est projet il est anticipation ; son sens lui vient de l'avenir qu'il préesquisse. Lorsque le passé glisse tout entier au passé, sa valeur absolue dépend de la confirmation ou de l'infirmation des anticipations qu'il était. Mais c'est précisément de ma liberté actuelle qu'il dépend de confirmer le sens de ces anticipations en les reprenant à son compte, c'est-à-dire en anticipant, à leur suite, l'avenir qu'elles anticipaient ou de les infirmer en anticipant simplement un autre avenir. [...] Ainsi l'ordre de mes choix d'avenir va déterminer un ordre de mon passé et cet ordre n'aura rien de chronologique. Il y aura d'abord le passé toujours vivant et toujours confirmé : mon engagement d'amour, tels contrats d'affaires, telle image de moi-même à quoi je suis fidèle. Puis le passé ambigu qui a cessé de me plaire et que je retiens par un biais : par exemple, ce costume que je porte - et que j'achetai à à une certaine époque où j'avais le goût d'être à la mode - me déplaît souverainement à présent et, de ce fait, le passé où je l'ai «choisi» est véritablement mort. Mais d'autre part mon projet actuel d'économie est tel que je dois continuer à porter ce costume plutôt que d'en acquérir un autre. Dès lors il appartient à un passé mort et vivant à la fois. Sartre, L'Être et le Néant.
avenir histoire  SARTRE 1e partie du texte -> Sartre distingue le passé «vivant» et le passé «mort», leur sens dépendant de l'avenir («C'est le futur... ou mort.»). 2e partie du texte -> il justifie cette position («Le passé... un autre avenir.») et montre en quel sens l'histoire renverse la flèche du temps («Ainsi l'ordre de mes choix... chronologique.»). 3e partie du texte -> il illustre enfin son propos par un exemple («Il y aura d'abord... à la fois.»).

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "SARTRE: Présent, passé, avenir et histoire" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • Julie-268322 le 14/12/2015 à 14H18
  • Lolita-268147 le 13/12/2015 à 13H07
  • snoopyjenn-224970 le 20/12/2013 à 20H09
  • Rockli-224626 le 17/12/2013 à 17H18
  • vero-214394 le 05/10/2013 à 05H15
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit