LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Alain et la pesanteur Schopenhauer et l'étonnement >>
Partager

Sujet : Sartre - La réalité humaine

réalité Sartre humaine Sartre La philosophie apparaît à certains comme un milieu homogène: les pensées y naissent, y meurent, les systèmes s'y édifient pour s'y écrouler. D'autres la tiennent pour une certaine attitude qu'il serait toujours dans notre liberté d'adopter. D'autres pour un secteur déterminé de la culture. A nos yeux, la Philosophie n'est pas; sous quelque forme qu'on la considère, cette ombre de la science, cette éminence grise de l'humanité n'est qu'une abstraction hypostasiée. En fait, il y a des philosophies. Ou plutôt - car vous n'en trouverez jamais plus d'une à la fois qui soit vivante - en certaines circonstances bien définies, une philosophie se constitue pour donner une expression au mouvement général de la société; et, tant qu'elle vit, c'est elle qui sert de milieu culturel aux contemporains. Cet objet déconcertant se présente à la fois sous ses aspects profondément distincts dont il opère constamment l'unification. Une philosophie, quand elle est dans sa pleine virulence, ne se présente jamais comme une chose inerte, comme l'unité passive et déjà terminée du Savoir; née du mouvement social, elle est mouvement elle-même et mord sur l'avenir: cette totalisation concrète est en même temps le projet abstrait de poursuivre l'unification jusqu'à ses dernières limites; sous cet aspect, la philosophie se caractérise comme une méthode d'investigation et d'explication; la confiance qu'elle met en elle-même et dans son développement futur ne fait que reproduire les certitudes de la classe qui la porte. Sartre.
   Sartre

 

La pensée philosophique de Sartre s'éveille au contact de la phénoménologie allemande, qu'il découvre tôt, dès les années 1930, et qui lui donne des armes théoriques pour récuser la tradition philosophique française, rationaliste et idéaliste. Avec la guerre de 1939-1945 qui marque un tournant important dans la vie du philosophe, c'est l'histoire avec ses tragédies qui fait irruption. Le problème constant de la philosophie de Sartre fut de penser la liberté absolue du sujet avec les conditions de l'histoire, ce que traduit le concept d'engagement rendu célèbre grâce à lui. Sartre est un homme révolté qui a toute sa vie pensé une révolution qui finalement n'arrive jamais. Sa philosophie de la liberté n'est pas seulement une philosophie, elle est aussi un modèle d'existence — en quoi elle renoue avec cette conception complète de la philosophie qui était celle de l'Antiquité et que la pratique universitaire depuis deux siècles a progressivement fait perdre de vue.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Sartre - La réalité humaine" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • nanoux2324-245727 le 31/10/2014 à 31H13
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit