Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Hegel: La raison, une totalité qui exclut l'i ... Marx: Le renversement matérialiste de l'idéal ... >>
Partager

Sujet : Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine

Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine

existence humaine  Sartre

Contingent, doté seulement d'un projet qui demande sans cesse un choix, pourvu d'une conscience transparente : tel est l'homme sartrien. Dès lors, la liberté sourd de toute part. Nous sommes condamnés sans recours à la liberté, condamnés à cette transcendance par laquelle nous échappons à toute détermination naturelle : quels que soient les motifs ou la situation, même au sein de ce qui semble apparemment nous contraindre, il nous faut nous choisir et nous faire. Dès lors, la responsabilité de l'homme est permanente et totale : il s'engage dans chaque acte et. engage l'humanité entière avec lui.
 « L'homme, étant condamné à être libre, porte le poids du monde tout entier sur ses épaules : il est responsable du monde et de lui-même en tant que manière d'être. Nous prenons le mot de "responsabilité" en son sens banal de "conscience (d') être l'auteur incontestable d'un événement ou d'un objet" » (Sartre, L'Être et le Néant, Gallimard, NRF, p. 639).

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine " a obtenu la note de :
aucune note

Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit