LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sören KIERKEGAARD (1813-1855) Auguste COMTE >>
Partager

Sujet : Sören KIERKEGAARD (1813-1855)

KIERKEGAARD Sören (1813 Sören Ce qui me manque, au fond, c'est de voir clair en moi, de savoir ce que je dois faire, et non ce que je dois connaître, sauf dans la mesure où la connaissance précède toujours l'action. Il s'agit de comprendre ma destination, de voir ce que Dieu au fond veut que je fasse; il s'agit de trouver une vérité qui en soit une pour moi, de trouver l'idée pour laquelle je veux vivre et mourir. Et quel profit aurais-je d'en dénicher une soi-disant objective, de me bourrer à fond des systèmes des philosophes et de pouvoir, au besoin, les passer en revue, d'en pouvoir montrer les inconséquences dans chaque problème ? [...] C'est de cela que mon âme a soif, comme les déserts de l'Afrique aspirent après l'eau... C'est là ce qui me manque pour mener une vie pleinement humaine et pas seulement bornée au connaître, afin d'en arriver par-là à baser ma pensée sur quelque chose - non pas d'objectif comme on dit et qui n'est en tout cas pas moi - mais qui tienne aux plus profondes racines de ma vie, par quoi je sois comme greffé sur le divin et qui s'y attache, même si le monde croulait. C'est bien cela qui me manque et à quoi j'aspire. Sören KIERKEGAARD (1813-1855)
1855)   Sören

 

On trouve chez Kierkegaard une critique vigoureuse de Hegel et une nouvelle manière de penser à laquelle le qualificatif d'existentialiste convient parfaitement. À Hegel Kierkegaard reproche d'abord son rationalisme abstrait, et, au-delà de lui, il critique toute pensée abstraite ; de ce point de vue, il s'en prend même au Cogito cartésien. Il s'appuie sur Aristote pour affirmer que la pensée ne conçoit que des essences et ne peut jamais saisir des existences. Il conteste par ailleurs très vivement la façon dont Hegel envisage le christianisme, lui reconnaissant « une certaine vérité, comme un certain moment du développement de l'Esprit ».

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Sören KIERKEGAARD (1813-1855)" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • julie11939 le 12/11/2008 à 12H11
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit