LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aristote: Monnaie et commerce Kant: jugement de goût et raison >>
Partager

Sujet : Spinoza et l'interprétation des Ecritures

interprétation Spinoza Ecritures Spinoza « La règle universelle à poser dans l'interprétation de l'Écriture est donc de ne lui attribuer aucun enseignement qui ne découlerait pas avec la plus grande clarté de l'enquête historique elle-même. Nous allons dire maintenant quelle doit être cette enquête historique et ce qu'elle doit principalement faire connaître. 1° Elle doit comprendre la nature et les propriétés de la langue dans laquelle furent écrits les livres de l'Écriture et que leurs auteurs avaient l'habitude de parler. 2° Il faut grouper les énonciations contenues dans chaque livre et les réduire à un certain nombre de chefs principaux, de façon à retrouver aisément toutes celles qui se rapportent au même objet; noter ensuite toutes celles qui sont ambiguës ou obscures suivant que le sens en est facilement ou difficilement perçu en s'aidant du contexte, et non suivant qu'il est facilement ou difficilement perçu par la raison; ...car nous nous occupons ici du sens des textes et non de leur vérité. » SPINOZA
   Spinoza
  • SUJET

 • L'interprétation de l'Écriture. C'est-à-dire de la Bible. Il y a au moment de la publication du texte plusieurs doctrines :
 — le sens de l'Écriture est à rechercher dans l'ordre des mots et la forme des lettres ;
 — le sens de l'Écriture est conforme à la raison car tout ce qu'elle contient est vrai ;
 — le sens de l'Écriture est à rechercher par référence à la doctrine chrétienne.
 

  •  ENJEU :

 • L'Écriture n'a rien de surnaturel, c'est un objet offert à l'investigation objective.
 • Il est possible, armé d'une méthode bien définie de déterminer le sens du texte sans faire appel à quelque illumination que ce soit — donc rejet du principe d'autorité.
 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Spinoza et l'interprétation des Ecritures" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • maxichouny le 22/04/2012 à 22H14
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit