LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Baruch SPINOZA Baruch SPINOZA >>
Partager

Sujet : Baruch SPINOZA: Liberté d'expression et Droit de l'Etat

SPINOZA Baruch Liberté Baruch Les exigences de la vie en une société organisée n'interdisent à personne de penser, de juger et, par suite, de s'exprimer spontanément. A condition que chacun se contente d'exprimer ou d'enseigner sa pensée en ne faisant appel qu'aux ressources du raisonnement et s'abstienne de chercher appui sur la ruse, la colère, la haine ; enfin, à condition qu'il ne se flatte pas d'introduire la moindre mesure nouvelle dans l'État, sous l'unique garantie de son propre vouloir. Par exemple, admettons qu'un sujet ait montré en quoi une loi est déraisonnable et qu'il souhaite la voir abroger. S'il prend soin, en même temps, de soumettre son opinion au jugement de la souveraine Puissance (car celle-ci est seule en position de faire et d'abroger des lois), s'il abstient entre-temps de toute manifestation active d'opposition à la loi en question, il est -au titre d'excellent citoyen- digne en tout point de la reconnaissance de la communauté. Au contraire, si son intervention ne vise qu'à accuser les pouvoirs publics d'injustice et à les désigner aux passions de la foule, puis, s'il s'efforce de faire abroger la loi de toute manière, ce sujet est indubitablement un perturbateur et un rebelle. Baruch SPINOZA
expression Droit Etat Baruch A quelles conditions peut-on conserver sa liberté de juger et d'exprimer sans attenter au droit de l'Etat ?
Liberté   SPINOZA • Le début du texte affirme le droit de tout individu qui vit en société de penser et de s'exprimer librement, mais à condition de faire appel à la raison et non à la véhémence de la passion qui obscurcit les idées, et de ne pas imposer par la force ses idées. • Ensuite. Spinoza prend l'exemple d'une loi absurde. Il y a deux façons de la critiquer et de la faire annuler : en démontrant logiquement, rationnellement, et démocratiquement, son absurdité, ou en la dénonçant à tort et à travers, en faisant appel aux sentiments impulsifs. • Seule la démonstration rationnelle est constructive et préserve la sécurité et la liberté de tous. L'autre manière de faire introduit le désordre, et met en péril ce pour quoi les hommes se sont associés : ne plus avoir peur.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Baruch SPINOZA: Liberté d'expression et Droit de l'Etat" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • emi-281074 le 06/11/2016 à 06H20
  • loic54-273701 le 23/05/2016 à 23H13
  • r.f-275940 le 02/05/2016 à 02H19
  • Lyonb-276500 le 27/04/2016 à 27H07
  • fbao-275994 le 18/04/2016 à 18H19
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit