LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ALAIN: La mémoire supérieure est représentati ... Descartes (Règles pour la direction de l'espr ... >>
Partager

Sujet : [ De la tranquillité de l'État ] - Montesquieu

État tranquillité Montesquieu tranquillité [ De la tranquillité de l'État ] - Montesquieu «Pour règle générale, toutes les fois qu'on verra tout le monde tranquille dans un Etat qui se donne le nom de république, on peut être assuré que la liberté n'y est pas. Ce qu'on appelle union dans un corps politique, est une chose très équivoque : la vraie est une union d'harmonie, qui fait que toutes les parties, quelque opposées qu'elles nous paraissent, concourent au bien générale de la société ; comme des dissonances, dans la musique, concourent à l'accord total. Il peut y avoir de l'union dans un État où on ne croit voir que du trouble ; c'est-à-dire une harmonie d'où résulte le bonheur, qui seul est la vraie paix. Il en est comme des parties de cet univers, éternellement liées par l'action des unes, et la réaction des autres. Mais, dans l'accord du despotisme [...], c'est-à-dire de tout gouvernement qui n'est pas modéré, il y a toujours une division réelle. Le laboureur, l'homme de guerre, le négociant, le magistrat, le noble, ne sont joints que parce que les uns oppriment les autres sans résistance ; et, si l'on voit de l'union, ce ne sont pas des citoyens qui sont unis, mais des corps morts ensevelis les uns auprès des autres» Montesquieu
   tranquillité 1) Un remarque surprenante (posée comme une règle générale) : dans une république la tranquillité absolue est antinomique de la liberté. 2) Explication : ■ Dans une société («un corps politique») la véritable union des citoyens est une harmonie concourant à leur bonheur.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "[ De la tranquillité de l'État ] - Montesquieu" a obtenu la note de :

5.1 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • Mariion07 le 25/05/2011 à 25H19
  • edcool le 04/12/2010 à 04H13
  • quitequite le 02/12/2010 à 02H21
  • vmars67 le 17/11/2010 à 17H08
  • Chari25402 le 07/03/2010 à 07H19
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit