LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
439 - Que représente la toile Guernica peinte par Picasso ?
A
Un soulèvement espagnol
B
Une attaque de la flotte de Mussolini
C
Un bombardement nazi
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Le 1er mai 1937, des bombardiers nazis appelés par Franco ont détruit la ville de Guernica, faisant 1 600 morts. Picasso pei¬gnit cette toile quelques mois plus tard.


Les nouveautés du site

Paul SÉRUSIER: LES LAVEUSES À LA LAÏTA, PRÈS DU POULDU.

Paul SÉRUSIER: LES LAVEUSES À LA LAÏTA, PRÈS DU POULDU. Avec ses « Glaneuses » (1857), Millet avait introduit dans la peinture de paysans la notion religieuse de fatalité. Trente ans plus tard, Sérusier essaie de moderniser ce thème. En cette fin du XIX' siècle, Barbizon est devenu trop surfait ! A défaut de Tahiti, les peintres vont...

1 page - 1,80 ¤

Paul SÉRUSIER: LA LUTTE BRETONNE.

Paul SÉRUSIER: LA LUTTE BRETONNE. Loin de Paris et de l'agitation moderniste qui y règne, Sérusier et ses amis de l'École de Pont-Aven trouvent dans les thèmes de la Bretagne éternelle les sujets d'une inspiration qui fait souffler un vent nouveau sur la peinture. La lutte bretonne, le « gouren », était très Paul SÉRUSIER 1864-1921 populaire à...

1 page - 1,80 ¤

Paul SÉRUSIER: SOLITUDE, PAYSAGE D'HUELGOAT.

Paul SÉRUSIER: SOLITUDE, PAYSAGE D'HUELGOAT. Sérusier nous livre ici un des plus beaux portraits qu'il ait réalisés, brossé dans un style typiquement synthétiste. Entre 1891 et 1893, Sérusier passe l'été à Huelgoat, un village situé au coeur de la Bretagne. Il aime se promener dans la forêt parsemée de chaos de rochers, au bord d'un grand lac et...

1 page - 1,80 ¤

Paul SÉRUSIER: LA BARRIÈRE.

Paul SÉRUSIER: LA BARRIÈRE. Sérusier sera fasciné toute sa vie par les paysages bretons, 4 la fois paisibles et pittoresques. Il nous livre ici une vue typique de l'Ecole de Pont-Aven. Dans sa jeunesse, Sérusier suit les cours de l'académie Julian, où il rencontre Maurice Denis et Pierre Bonnard. En 1887, son tableau Le Tisserand reçoit une mention...

1 page - 1,80 ¤

Théo Van RYSSELBERGHE: MADAME MAURICE DENIS AU KAKEMONO.

Théo Van RYSSELBERGHE: MADAME MAURICE DENIS AU KAKEMONO. «Une fleur épanouie », voilà comment Suzanne Barazotti, biographe de Maurice Denis, définit Marthe, la femme du grand peintre. Théo Van Rysselberghe nous livre de cette mère de sept enfants un portrait fidèle et réaliste. Francs-tireurs de leur art, attirés l'un par l'École de Pont-Aven, l'autre par le mouvement néo-impressionniste,...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: LE PIN PARASOL AUX CANOUBIERS.

Paul SIGNAC: LE PIN PARASOL AUX CANOUBIERS. Un pin parasol sur une petite plage, une colline qui tombe dans la mer, la lumière d'un soir d'été... Le paysage est si beau qu'il en devient presque irréel. En Provence, Signac découvre des modèles adaptés à sa manière de peindre: les pins parasols. Lui qui prône la touche divisée et...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: NOTRE-DAME, L'ÎLE SAINT-LOUIS.

Paul SIGNAC: NOTRE-DAME, L'ÎLE SAINT-LOUIS. Exceptionnel par la maturité qu'il révèle, ce tableau a pourtant été brossé par un jeune homme tout juste âgé de vingt et un ans, amoureux d'un Paris qui n'a jamais cessé de l'inspirer... Dans ses années de jeunesse, Signac reste encore proche des impressionnistes. Il deviendra par la suite le chef de file...

1 page - 1,80 ¤

Georges SEURAT: PORT-EN-BESSIN, L'AVANT-PORT.

Georges SEURAT: PORT-EN-BESSIN, L'AVANT-PORT. Seurat est passé comme un météore dans l'histoire de la peinture. Mais, en quelques années seulement, « il avait tout passé en revue», comme le souligne son ami Signac, avant de poser cette question en forme d'hommage : «Que demander de plus à un peintre?» A partir de 1885, Seurat séjourne chaque été dans...

2 pages - 1,80 ¤

Camille PISSARRO: LE BERCEAU A ÉRAGNY.

Camille PISSARRO: LE BERCEAU A ÉRAGNY. Au début des années 1890, Pissarro adapte le néo-impressionnisme à son propre style. Il nous livre alors des oeuvres beaucoup plus vivantes, comme ce « Berceau à Eragny ». En 1884, Pissarro s'installe à Éragny-sur-Epte, dans l'Oise. Après avoir peint Pontoise et ses environs pendant des années, il découvre la vraie campagne,...

1 page - 1,80 ¤

Camille PISSARRO: BRIQUETERIE A ÉRAGNY.

Camille PISSARRO: BRIQUETERIE A ÉRAGNY. Dans cette oeuvre aux coloris éclatants, Pissarro se range pour un temps au côté des néo-impressionnistes, sans pour autant oublier de sublimer la campagne... Pissarro avait déjà peint à plusieurs reprises cette briqueterie, mais en 1885, alors que sa manière était encore impressionniste. Ici, trois ans plus tard, le cheminement vers le pointillisme,...

1 page - 1,80 ¤

Hippolyte PETITJEAN: BAIGNEUSE.

Hippolyte PETITJEAN: BAIGNEUSE. Petitjean remonte l'histoire de l'art à l'envers. Quand il abandonne le néo-impressionnisme, c'est pour se tourner vers un impressionnisme complètement tombé en désuétude. Né à Mâcon, Petitjean manifeste très tôt son attirance pour l'art. A treize ans, il suit des cours du soir de dessin et, cinq ans plus tard, obtient une bourse pour entrer...

1 page - 1,80 ¤

Hippolyte PETITJEAN: JEUNE FEMME ASSISE.

Hippolyte PETITJEAN: JEUNE FEMME ASSISE. En 1887, une nouvelle recrue se présente au Salon des Indépendants : Hippolyte Petitjean. Passionné par les théories que défend Seurat, il les appliquera dans sa peinture tout au long de sa carrière. Originaire de Mâcon, Petitjean voit le jour dans une famille où le père, autodidacte et artiste à l'occasion, s'est élevé...

2 pages - 1,80 ¤

Henry MORET: ILE DE GROIX.

Henry MORET: ILE DE GROIX. Par une journée lumineuse, les rochers de granit rouge couverts d'une herbe vert tendre se détachent sur le bleu intense de la mer, brossés par un peintre qui n'a cessé de célébrer son attachement à la Bretagne... Moret passe la majeure partie de l'année 1907 à faire des séjours en Bretagne, ponctués d'allers...

2 pages - 1,80 ¤

Jean METZINGER: COUR DE FERME.

Jean METZINGER: COUR DE FERME. Avant de devenir l'un des représentants les plus éminents de l'art cubiste, Metzinger peint des oeuvres néo-impressionnistes. C'est après être tombé en admiration devant un tableau d'Ingres que Metzinger décide de devenir peintre. Dès sa jeunesse, il obtient des succès encourageants dans des expositions à Nantes, sa ville natale. Aussi décide+ il de...

1 page - 1,80 ¤

Jac MARTIN-FERRIÈRE: LA SEINE A GRENELLE.

Jac MARTIN-FERRIÈRE: LA SEINE A GRENELLE. Il n'y eut pas de conflit de générations entre Henri Martin et son fils, Jac Martin-Ferrière, qui resta fidèle au style néo-impressionniste de son père. Né à Saint-Paul, dans le Tarn, en 1893, le fils du peintre Henri Martin devient dans sa jeunesse l'élève de Cormon et d'Ernest Laurent. Dès le début...

1 page - 1,80 ¤

Théo VAN RYSSELBERGHE: MME VAN DE VELDE ET SES ENFANTS.

Théo VAN RYSSELBERGHE: MME VAN DE VELDE ET SES ENFANTS. Au tournant du siècle, Théo Van Rysselberghe cherche à renouveler son inspiration. En retrouvant le goût pour les grands portraits typiquement flamands, il délaisse progressivement la stricte ligne « néo-impressionniste ». Installé depuis quelques années à Paris, Van Rysselberghe déborde d'activité. Il est delà très occupé par la...

2 pages - 1,80 ¤

Henri MARTIN: LE PORT DE COLLIOURE.

Henri MARTIN: LE PORT DE COLLIOURE. Avec les années, Henri Martin abandonne les grandes fresques allégoriques et à consonances mystiques qui ont fait sa réputation... Il préfère désormais des sujets plus modestes, dans lesquels se révèle une influence néo-impressionniste. « Les paysages demeurent le meilleur de cette oeuvre qui cherche sans innover à concilier une structure solide avec...

2 pages - 1,80 ¤

Henri MARTIN: LA PORTE VERTE.

Henri MARTIN: LA PORTE VERTE. Signac lui reprochait d'avoir « fait les poches des néo-impressionnistes». Mais Martin, amoureux sincère de la nature, avait surtout du métier. Un métier qu'il ne rattachait à aucun dogme. En fait, comme le reconnaît Denis Mihau, «Henri Martin n' a pas vu ce qui se passait dans la peinture des trente années où...

1 page - 1,80 ¤

Henri MARTIN: JEUNE FEMME PRÈS D'UN BASSIN.

Henri MARTIN: JEUNE FEMME PRÈS D'UN BASSIN. Martin habille la nature de sa vision symboliste. Un simple plan d'eau, chez lui, laisse libre cours à toutes les interprétations... En 1885, Martin effectue un voyage en Italie, où il découvre avec éblouissement les primitifs italiens. A la même époque, il se lie avec Ernest Laurent et Aman-Jean, deux grands...

1 page - 1,80 ¤

Henri MARTIN: COLLIOURE, TOITS ROUGES.

Henri MARTIN: COLLIOURE, TOITS ROUGES. Au cours d'un séjour à Collioure, Martin peint cette vue pleine de charme, immortalisée aussi par Derain et Matisse. Après avoir reçu une médaille pour sa toile Francesca de Rimini en 1883, Martin obtient une bourse pour étudier la peinture en Italie. Il visite les musées et s'enthousiasme pour Giotto et Masaccio. Pendant...

2 pages - 1,80 ¤

Maximilien LUCE: ÉMILE VERHAEREN DANS SON BUREAU.

Maximilien LUCE: ÉMILE VERHAEREN DANS SON BUREAU. Au cours d'un voyage à Paris, Verhaeren tombe en admiration devant «La Grande-Jatte » de Seurat. Il cherche alors à rencontrer toute cette nouvelle génération qui s'est regroupée autour du jeune fondateur du néo-impressionnisme. Luce et Verhaeren deviennent rapidement amis. Ils partagent la même foi dans un socialisme utopique proche de...

1 page - 1,80 ¤

Maximilien LUCE: LE QUAI DES ORFÈVRES.

Maximilien LUCE: LE QUAI DES ORFÈVRES. Un bateau-mouche qui passe sous un pont de Paris... Avec un thème archiclassique, Maximilien Luce obtient, grâce à l'angle de vue qu'il a choisi, un effet saisissant. Obervateur de la vie sociale et de la vie politique, Maximilien Luce est avant tout un Parisien qui, toile après toile, nous offre une série...

1 page - 1,80 ¤

Maximilien LUCE: GUINGUETTE AU BORD DE L'OISE.

Maximilien LUCE: GUINGUETTE AU BORD DE L'OISE. Une guinguette au bord de l'eau... Quoi de plus joyeux et de plus impressionniste comme sujet ! Mais les années ont passé et, ici, la fête semble bien n'avoir jamais eu lieu. Qu'importe, cette toile de Luce est un festival de couleurs et d'équilibre. Voilà plus de dix ans que Maximilien...

1 page - 1,80 ¤

Maximilien LUCE: COUILLET, CHARLEROI.

Maximilien LUCE: COUILLET, CHARLEROI. Fasciné par l'univers des gueules noires, Luce nous offre ici une vue moins dramatique de la ville belge de Couillet. Au début des années 1890, Luce peint des vues de Paris et des paysages de banlieue néo-impressionnistes, très appréciés par la critique d'avant-garde. En 1892, il participe à une exposition du groupe des XX...

1 page - 1,80 ¤

Maximilien LUCE: BATEAU A QUAI.

Maximilien LUCE: BATEAU A QUAI. Dans les années 1890, Luce peint une série de toiles sombres, où l'homme est exploité dans un monde industriel en pleine expansion. Même ses paysages plus paisibles, comme ce «Bateau à quai», trahissent une vision bien noire de la réalité... En 1895, Luce participe à l'exposition de La Libre Esthétique, à Bruxelles. Il...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 ... 430 431 432 433 434 435

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo