LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
382 - Quel roi français fut le mécène de Léonard de Vinci ?
A
Louis XIV
B
Charles IX
C
François ler
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Paul SIGNAC: LES THONIERS EN PARTANCE, CONCARNEAU.

Paul SIGNAC: LES THONIERS EN PARTANCE, CONCARNEAU. Signac avait séjourné une première fois à Concarneau en 1894. Il y revient trente ans plus tard, avec la même foi dans les théories néo-impressionnistes, dont il s'est fait l'ardent propagandiste. Pour le marin très expérimenté qu'est Signac (il possédera trente-deux yachts au cours de sa vie), la Méditerranée et l'Atlantique...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: ANTIBES, LE NUAGE ROSE.

Paul SIGNAC: ANTIBES, LE NUAGE ROSE. Signac restera fidèle toute sa vie à la manière de peindre qu'il avait découverte auprès de son ami Seurat. Néanmoins, avec les années, sa touche s'élargit considérablement, jusqu'à former des petites briques qui ne sont pas sans rappeler le style des fauves. Homme de conviction, Signac se considère comme un militant d'une...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: VENISE.

Paul SIGNAC: VENISE. LE NUAGE ROSE. Signac se rend pour la première fois à Venise en 1904. Il y peint des vues parmi les plus belles de tout son oeuvre dans un style néo-impressionniste en perpétuelle évolution. Passionné par les ports, Signac visite La Rochelle et Marseille, Venise et Constantinople. Il prend d'autant plus plaisir à peindre des...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: LA PLACE AUX HERBES, VÉRONE.

Paul SIGNAC: LA PLACE AUX HERBES, VÉRONE. Au cours d'une visite à Vérone, Signac campe cette splendide vue d'un marché dans un style qui rappelle les mosaïques italiennes. En 1898, cet adepte inconditionnel du néo-impressionnisme fait sensation au cours d'une exposition organisée à Berlin par le comte Kessler. Ce succès le réconforte et l'encourage d'autant plus qu'il est...

1 page - 1,80 ¤

Paul SIGNAC: LE PIN BERTAUD, SAINT-TROPEZ.

Paul SIGNAC: LE PIN BERTAUD, SAINT-TROPEZ. Pin Bertaud, pins des Canoubiers, de Bonaventure... A Saint-Tropez, les plus beaux arbres portent un nom. Signac traite ces éléments du paysage comme des figures humaines. Il devient leur portraitiste. Le pin Bertaud, imposant parasol recouvert d'une corolle mousseuse, avait séduit Signac dès son installation à Saint-Tropez. Il reviendra souvent le peindre,...

1 page - 1,80 ¤

William TURNER: YACHT APPROCHANT DE LA CÔTE.

William TURNER: YACHT APPROCHANT DE LA CÔTE. Hymne de Turner au soleil, qu'il considère comme un être divin, cette toile vibre d'une si forte intensité que les formes se réduisent à de vagues apparitions. Cette toile est remplie de mystère. D'une part, le titre n'est pas de Turner, car celui-d n'avait jamais exposé le tableau. D'autre part, la...

1 page - 1,80 ¤

Alfred STEVENS: LA LETTRE DE RUPTURE.

Alfred STEVENS: LA LETTRE DE RUPTURE. Stevens fait partie de ces peintres qui aiment mêler les sentiments à l'art. Ses tableaux sont autant de petites saynettes romantiques et littéraires, où ce grand amoureux essaie de percer l'âme des femmes. On se croirait dans un roman à l'eau de rose. Stevens restitue le désarroi d'une jeune femme qui vient...

1 page - 1,80 ¤

Alfred STEVENS: LA BAIGNOIRE.

Alfred STEVENS: LA BAIGNOIRE. Avant 1870, Stevens était considéré comme le maître incontesté des scènes de genre. Sa « Baignoire » eut un immense succès quand elle fut présentée à l'exposition de Paris en 1867. A première vue, Stevens s'est lancé dans une toile d'un grand réalisme. Ne nous y fions pas trop. Lui-même considérait le trompe-l'oeil comme...

1 page - 1,80 ¤

Alfred STEVENS: JEUNE FEMME LISANT.

Alfred STEVENS: JEUNE FEMME LISANT. En 1856, Stevens fait poser une jeune fille élégante et raffinée. Selon toute probabilité, il s'agit de Marie Blanc, qu'il épousera deux ans plus tard, en présence de témoins célèbres, comme Delacroix et Alexandre Dumas fils. Beau, spirituel et plein de charme, ce peintre belge n'a aucun mal à se faire admettre dans...

1 page - 1,80 ¤

Alfred STEVENS: CE QU'ON APPELLE LE VAGABONDAGE.

Alfred STEVENS: CE QU'ON APPELLE LE VAGABONDAGE. Cette oeuvre au thème épineux faillit être retirée de l'Exposition universelle de 1855, car elle donnait une mauvaise image de l'armée impériale. Avant de se spécialiser dans les portraits de femmes du monde élégantes et racées, Stevens commence par peindre des scènes militaires. En 1851, il expose à Bruxelles Le Soldat...

1 page - 1,80 ¤

René PRINCETEAU: FERME ROULANT DE SANGLIER.

René PRINCETEAU: FERME ROULANT DE SANGLIER. Surgissant de la colline, une meute de chiens déchaînés est lancée à l'assaut d'un sanglier, qui cède sous le nombre. Toute la violence et l'excitation de la chasse sont là, mises en scène par un peintre qui avait voué sa vie aux chevaux... Ayant vu le jour à Libourne, en Charente, passionné...

1 page - 1,80 ¤

Édouard MANET: LE DÉJEUNER SUR L'HERBE.

Édouard MANET: LE DÉJEUNER SUR L'HERBE. Par l'audace de son sujet, « Le Déjeuner sur l'herbe » fit scandale au Salon des Refusés en 1863. Même Napoléon III, qui avait permis l'ouverture de cette exposition, jugea que l'oeuvre offensait la pudeur. En 1863, le jury du Salon fait preuve d'une telle intransigeance qu'il refuse la moitié des toiles....

1 page - 1,80 ¤

Jean-François MILLET: L'ÉGLISE DE GRÉVILLE.

Jean-François MILLET: L'ÉGLISE DE GRÉVILLE. Jean-François Millet revient en pèlerinage sur les lieux de son enfance. Cette église est celle que fréquentaient ses parents. A deux pas se trouve sa maison natale, aujourd'hui louée à la Douane. Millet fait le voyage en compagnie d'Alfred Sensier, qui, en quelques mois, a perdu deux de ses trois enfants et sa...

1 page - 1,80 ¤

Jean-François MILLET: LA FILEUSE, CHEVRIÈRE AUVERGNATE.

Jean-François MILLET: LA FILEUSE, CHEVRIÈRE AUVERGNATE. Occupée à son ouvrage, une jeune paysanne, brossée à contre-jour, regarde le spectateur bien en face. La bouche ouverte, les yeux légèrement tombants accentuent son air de « gaucherie », pour reprendre l'expression de Millet... Depuis 1866, chaque été, Millet et sa femme, dont l'état de santé nécessite le séjour, passent quatre...

1 page - 1,80 ¤

Jean-François MILLET: LA BERGÈRE GARDANT SES MOUTONS.

Jean-François MILLET: LA BERGÈRE GARDANT SES MOUTONS. Cette toile assura à Millet son premier succès dans une exposition : le public, sensible à une vision idéalisée d'une bergère et de la campagne, ainsi qu'au calme de la scène, tomba sous le charme... Sensier, ami et biographe de Millet, lui conseilla aussitôt: «Votre bergère Fait un si grand bruit...

1 page - 1,80 ¤

Jean-François MILLET: LA TRICOTEUSE.

Jean-François MILLET: LA TRICOTEUSE. Avec cette toile, Millet donne à voir une jeune paysanne saisie dans son appartenance sociale, les sabots aux pieds, avec pour arrière-plan la nature qui ne cessera de l'inspirer... Edmond Duranty, faisant l'historique du mouvement impressionniste, citait comme précurseur « le grand Millet, cet Homère de la campagne moderne, qui regarda le soleil jusqu'à...

1 page - 1,80 ¤

William TURNER: PAYSAGE AVEC UNE RIVIÈRE ET UNE BAIE DANS LE LOINTAIN.

William TURNER: PAYSAGE AVEC UNE RIVIÈRE ET UNE BAIE DANS LE LOINTAIN. Les impressionnistes le considéraient comme leur maître. Turner aime tellement la lumière qu'il finit par en faire le seul sujet de ses toiles... William Turner est le fils d'un modeste coiffeur de Londres. Sa vocation est très précoce, puisque, durant son enfance, il vend ses dessins...

1 page - 1,80 ¤

Léon LHERMITTE: LES LIEUSES DE GERBES.

Léon LHERMITTE: LES LIEUSES DE GERBES. Lhermitte travaillait en atelier d'après mémoire. Mais, avec ce pastel aux tonalités douces, il donne l'impression d'avoir peint une scène sur le vif... Lhermitte s'est mis au pastel en 1885, de façon à pouvoir mieux rendre les effets de la lumière et des changements d'atmosphère. Très vite, il décide de les présenter...

1 page - 1,80 ¤

Léon LHERMITTE: LA COUPEUSE D'HERBE.

Léon LHERMITTE: LA COUPEUSE D'HERBE. A côté de ses grandes fresques naturalistes, qui faisaient les délices des visiteurs du Salon, Léon Lhermitte révèle d'autres talents en 'dessinant au pastel des oeuvres plus intimistes qui nous semblent aujourd'hui beaucoup plus modernes. Lhermitte est le peintre des paysans. Van Gogh l'admirait comme tel et le considérait comme l'héritier de Millet....

1 page - 1,80 ¤

Léon-Augustin LHERMITTE: LA PAYE DES MOISSONNEURS.

Léon-Augustin LHERMITTE: LA PAYE DES MOISSONNEURS. A regarder cette toile, symbole de l'art officiel, on comprend les difficultés que rencontrèrent les impressionnistes pour faire accepter leur vision de la réalité ! Ici, les personnages sont figés et le cadre ressemble à un décor. Lhermitte, chantre du naturalisme, représente le peintre type de la 111° République.Ses oeuvres, exposées au...

1 page - 1,80 ¤

Léon LHERMITTE: LA MOISSON.

Léon LHERMITTE: LA MOISSON. A l'instar de Millet, qu'il admire tant, Lhermitte brosse de nombreuses scènes champêtres. Le public lui réserve un franc succès, alors qu'il vilipende à la même époque les peintres impressionnistes. Élève de Lecoq de Boisbaudran, Lhermitte débute en présentant des fusains au Salon de 1864. Il se fait connaître par un de ses premiers...

1 page - 1,80 ¤

Henry LEROLLE: LA RÉCOLTE DE POMMES DE TERRE.

Henry LEROLLE: LA RÉCOLTE DE POMMES DE TERRE. 1890 ! L'impressionnisme classique est déjà « dépassé ». Pendant ce temps, des artistes comme Lerolle continuent à présenter leurs toiles au Salon de grand-papa. Rien, en effet, dans cette oeuvre très classique n'avait de quoi choquer le jury. La composition est traditionnelle, avec un personnage au centre de la...

1 page - 1,80 ¤

Stanislas LÉPINE: LA SEINE PRÈS DU PONT DE LA CONCORDE.

Stanislas LÉPINE: LA SEINE PRÈS DU PONT DE LA CONCORDE. Au gré de ses promenades, Stanislas Lépine peint d'innombrables vues des quais de la Seine dans des tons feutrés. Il conservera son style sobre après l'avènement de l'impressionnisme. Lépine se spécialise très tôt dans les vues de Paris, notamment de la Seine, les abords du bassin de la...

1 page - 1,80 ¤

Johann Barthold JONGKIND: PAYSAGE DE SCHIEDAM AU CLAIR DE LUNE.

Johann Barthold JONGKIND: PAYSAGE DE SCHIEDAM AU CLAIR DE LUNE. Jongkind était admiré des impressionnistes pour son sens de l'ellipse et sa manière frémissante de restituer les effets atmosphériques. Ce paysage est un des exemples les plus probants de son talent. D'origine hollandaise, Jongkind est un des précurseurs les plus authentiques de l'impressionnisme. «Tout le paysage qui a...

1 page - 1,80 ¤

Johann Barthold JONGKIND: LA RUE DE L'ABBÉ-DE-L'ÉPÉE.

Johann Barthold JONGKIND: LA RUE DE L'ABBÉ-DE-L'ÉPÉE. Originaire de Hollande et attiré par la Normandie et par Paris, Jongkind aimait par-dessus tout flâner dans les rues et croquer des scènes au hasard de ses promenades... Début mai 1871, quelques jours avant la Commune, le romancier Edmond de Goncourt avait rencontré dans son atelier le peintre hollandais, pour qui...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 ... 428 429 430 431 432 433

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo