LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
292 - Quel peintre du xixe siècle est l'auteur de L'Atelier du peintre (1855)?
A
Gustave Courbet.
B
Théodore Chassériau.
C
Gustave Caillebotte.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

Albert MARQUET: LA SEINE AU PONT SAINT-MICHEL ET LE PALAIS DE JUSTICE.

Albert MARQUET: LA SEINE AU PONT SAINT-MICHEL ET LE PALAIS DE JUSTICE. Si un peintre a aimé Paris, d'innombrables vues de ponts comme si c'était la première fois. Curieusement, ce n'est qu'à partir du milieu du XIXe siècle, à l'avènement de la peinture en plein air, que les artistes se mirent à représenter Paris. Albert Marquet, lui, y...

1 page - 1,80 ¤

Albert MARQUET: LA SEINE A LA FRETTE-MONTIGNY.

Albert MARQUET: LA SEINE A LA FRETTE-MONTIGNY. Même s'il a beaucoup voyagé, Marquet aime par-dessus tout peindre la Seine. Et pas seulement à Paris, comme en témoigne cette oeuvre réalisée quelques mois seulement avant sa mort, ce qui lui confère une dimension particulièrement émouvante. Marquet avait découvert La Frette en 1938. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'était...

1 page - 1,80 ¤

Albert MARQUET: PRINTEMPS A LA FRETTE AU BORD DE LA SEINE.

Albert MARQUET: PRINTEMPS A LA FRETTE AU BORD DE LA SEINE. Vers la fin de sa vie, Marquet aime profiter de la douceur du printemps pour installer son chevalet au bord de la Seine. Il y brosse de nombreux paysages à la fois joyeux et paisibles. Toute sa vie, Marquet a été fasciné par l'eau. Dans sa jeunesse,...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LES ALYSCAMPS.

Paul GAUGUIN: LES ALYSCAMPS. Gauguin vit à Arles, chez son ami Van Gogh, et les deux peintres aiment à se rendre dans l'antique cimetière des Alyscamps, aux confins de la vieille cité. Ils le peindront ensemble... Les Alyscamps fait partie d'une série de tableaux que Gauguin et Van Gogh peignirent ensemble entre octobre et décembre 1888. UCEUVRE Comme...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: JEUNES BAIGNEURS BRETONS.

Paul GAUGUIN: JEUNES BAIGNEURS BRETONS. Dans cette toile, où la touche impressionniste est encore perceptible, Gauguin voudrait bien se démarquer du « classique » Degas. Pourtant, l'influence du grand peintre reste sensible... Installé à Pont Aven, Gauguin a planté son chevalet sur la rive de l'Aven, face au moulin David. LE CONTEXTE Le 8 juillet 1888, Gauguin écrit...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: AUTOPORTRAIT AU CHRIST JAUNE.

Paul GAUGUIN: AUTOPORTRAIT AU CHRIST JAUNE. Autoportrait du peintre devant le sujet d'une de ses oeuvres les plus connues, le Christ jaune, cette toile, tout récemment acquise par le musée d'Orsay, célèbre la solitude de l'artiste en pleine maturation. Lassé par le trop grand nombre d'artistes qui se sont installés à Pont-Aven, Gauguin s'est retiré au Pouldu. C'est...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: AUTOPORTRAIT AU CHAPEAU.

Paul GAUGUIN: AUTOPORTRAIT AU CHAPEAU. Ce célèbre autoportrait, où Gauguin s'est représenté devant une de ses toiles, comporte sur l'envers un autre tableau, portrait d'un musicien ami de l'artiste... En septembre 1893, Gauguin revient en France après avoir passé deux ans et demi à Tahiti. Une exposition de ses oeuvres est organisée chez Durand-Ruel, mais elle ne remporte...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LA BELLE ANGÈLE.

Paul GAUGUIN: LA BELLE ANGÈLE. Lors de son troisième séjour à Pont-Aven, Gauguin brosse ce portrait d'une des plus belles filles du pays. Son modèle fut horrifié par la toile et la refusa, à la grande tristesse du peintre. Gauguin peint ce portrait de son hôtelière, Marie-Angélique Satre, en 1889. A cette époque, le peintre est en pleine...

1 page - 1,80 ¤

Henri de TOULOUSE-LAUTREC: JANE AVRIL DANSANT.

Henri de TOULOUSE-LAUTREC: JANE AVRIL DANSANT. Une soirée au Moulin-Rouge. Jane Avril, sur la piste, enivrée de musique, donne à son corps un mouvement déséquilibré et harmonieux. Nous sommes, avec elle, emportés par la danse. Toulouse-Lautrec était fasciné par la manière dont Jane Avril faisait bouger son corps. Celle qu'on surnommait «La Mélinite» n'était pas une vedette de...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LA BARRIÈRE.

Paul GAUGUIN: LA BARRIÈRE. Quand il peint ce tableau, Gauguin s'est déjà détaché de l'influence impressionniste et réalise des paysages marqués par une nouvelle sobriété de formes et de tons. Gauguin recherche la tranquillité en séjournant une troisième fois à Pont-Aven. Mais, loin de pouvoir travailler en paix, il découvre la localité envahie par des artistes de toute...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LES RAMASSEUSES DE VARECH.

Paul GAUGUIN: LES RAMASSEUSES DE VARECH. Grâce à la maîtrise de Gauguin, cette scène naturaliste, à la composition élaborée, prend les dimensions d'un mythe. Lorsque Gauguin retourne pour la troisième fois en Bretagne, en juin 1889, il trouve Pont-Aven, où il avait déjà séjourné, envahi par des artistes venus d'horizons divers. Il décide alors de s'installer au Pouldu,...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: BONJOUR, M.

Paul GAUGUIN: BONJOUR, M. GAUGUIN. Sous l'influence de son ami Vincent Van Gogh, chez qui il a séjourné l'année précédente à Arles, Gauguin se lance dans l'autoportrait. Lors du séjour qu'il fait à Arles au cours de l'automne 1888, Gauguin visite avec Van Gogh le musée de Montpellier. Ils y découvrent le célèbre tableau Bonjour, M. Courbet, de...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE A L'ÉVENTAIL.

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE A L'ÉVENTAIL. Un éventail, probablement peur par Gauguin, une énigmatique céramique faite de ses mains, un autre tableau sous celui-ci : que de mystères planent sur cette oeuvre... Gauguin, qui en est à son troisième séjour en Bretagne, a voyagé durant les deux années précédentes. Il s'est rendu en Martinique et à Arles,...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: MANAO TUPAPAU.

Paul GAUGUIN: MANAO TUPAPAU. Une jeune vahiné terrorisée par l'esprit des morts inspire à Gauguin un de ses plus beaux chefs-d'oeuvre de la première période tahitienne. Plusieurs années avant son départ pour Tahiti, Gauguin rêve de fuir « l'Occident pourri » pour trouver de nouvelles sources d'inspiration dans des terres lointaines. «Je vais aller à Tahiti et j'espère...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: INTÉRIEUR DU PEINTRE, RUE CARCEL.

Paul GAUGUIN: INTÉRIEUR DU PEINTRE, RUE CARCEL. Dans les années 1880, Gauguin signe ses premières oeuvres. Il surprend en peignant cette vue d'un intérieur bourgeois, parfaite illustration de l'harmonie familiale... lui qui va bientôt partir sur les routes et les mers ! En 1880, le peintre s'est installé rue Carcel, dans un arrondissement de Paris, avec sa femme...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE, DIT « FÊTE GLOANEC ».

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE, DIT « FÊTE GLOANEC ». Craignant que la patronne de la pension où il loge ne rejette son cadeau, Gauguin, qui n'ose pas avouer qu'il a peint le tableau, le signe... d'un autre nom ! A Pont-Aven, où il fuit Paris et les querelles artistiques concernant l'impressionnisme, Gauguin poursuit ses recherches picturales dans un...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE À LA MANDOLINE.

Paul GAUGUIN: NATURE MORTE À LA MANDOLINE. En 1885, encore sous l'influence des impressionnistes, Gauguin peint cette nature morte, avant de s'en libét .er et d'acquérir le style qui fera sa gloire ! On ignore si Gauguin peignit ce tableau pendant le séjour qu'il fit à Copenhague avec sa femme — qui était danoise — et ses cinq...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LES QUATRE BRETONNES.

Paul GAUGUIN: LES QUATRE BRETONNES. C'est le premier séjour de Gauguin à Pont-Aven, où la vie lui paraît moins chère qu'à Paris... De plus, Marie-Jeanne Gloanec, sa logeuse, lui fait souvent crédit... Dans ce village qu'il nomme « un trou », Gauguin se promène, arpentant les rues et les champs à la recherche d'une inspiration qui se révèle...

1 page - 1,80 ¤

Paul GAUGUIN: LA VISION APRÈS LE SERMON.

Paul GAUGUIN: LA VISION APRÈS LE SERMON. C'est en 1888, lors de son deuxième séjour à Pont-Aven, en Bretagne, que Gauguin brosse c célèbre tableau, qui deviendra le manifeste de la peinture symboliste. Issu de l'impressionnisme, Gauguin se laisse séduire en 1888 par les thèses du peintre Émile Bernard, qui prône une simplification des figures et l'utilisation de...

1 page - 1,80 ¤

Henri de TOULOUSE-LAUTREC: ÉTUDE DE NU - FEMME ASSISE SUR UN DIVAN.

Henri de TOULOUSE-LAUTREC: ÉTUDE DE NU - FEMME ASSISE SUR UN DIVAN. Dès sa jeunesse, Toulouse-Lautrec aime brosser des femmes du peuple dans leur intimité. Ce nu audacieux révèle déjà son regard sans fard, presque cruel, sur la femme au repos. Toulouse-Lautrec est âgé de dix-huit ans à peine lorsqu'il peint ce nu scandaleux pour l'époque. A la...

1 page - 1,80 ¤

Camille COROT: PORTRAIT DE CLAIRE SENNEGON.

Camille COROT: PORTRAIT DE CLAIRE SENNEGON. Dans les années 1830, Corot immortalise ses jeunes nièces dans une série d'ceuvres influencées par Ingres. Le portrait de Claire Sennegon entrera au Louvre en même temps que celui de sa fille Blanche. Corot a brossé pas moins de cinquante portraits de la bourgeoisie parisienne avant 1845. S'inspirant des tableaux de la...

1 page - 1,80 ¤

Camille COROT: LA CUEILLETTE DES MARGUERITES.

Camille COROT: LA CUEILLETTE DES MARGUERITES. Dans cette toile à l'atmosphère vaporeuse, brossée par un des maîtres du paysage, deux jeunes filles cm Billent des marguerites, protégées par le riche feuillage d'un sous-bois... « Ne jamais perdre la première impression », disait celui qui intitulera certains de ses tableaux Effet du matin, Effet du soir.-: Comment ne pas...

1 page - 1,80 ¤

Camille COROT: LES CHEVRIERS DE CASTEL GANDOLFO.

Camille COROT: LES CHEVRIERS DE CASTEL GANDOLFO. Dans la plus pure tradition des paysagistes du siècle, Corot peint à l'antique ce repos des chevriers. Son style, pourtant, annonce des bouleversements... Corot a 29 ans quand son père accepte enfin de lui donner les moyens de devenir peintre. Il part alors pour Rome, patrie des arts, avec un ami...

2 pages - 1,80 ¤

Camille COROT: LE MOULIN DE SAINT-NICOLAS-LEZ-ARRAS.

Camille COROT: LE MOULIN DE SAINT-NICOLAS-LEZ-ARRAS. C'est un an avant sa mort que Corot peint ce paysage sublime de l'Artois. La même année, les impressionnistes, qui le vénèrent tant, font scandale lors de leur première exposition. Jusqu'à la fin de sa vie, Corot a constamment voyagé à travers toute la France, installant son chevalet dans les sites les...

1 page - 1,80 ¤

Camille COROT: LE MOULIN DE LA GALETTE.

Camille COROT: LE MOULIN DE LA GALETTE. Corot délaissa très tôt les travaux d'atelier pour peindre sur le motif. H brossa de nombreux moulins dans la campagne française, dont cette version résolument moderne. En 1840, Corot séjourne à Rosny, à Mantes et dans le Morvan. Déjà primé au Salon de 1833, il connaît un nouveau succès sept ans...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 ... 421 422 423 424 425 426

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo