LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1729 - L'événement qui rapproche définitivement Cuba de l'URSS en avril 1961 se déroule:
A
à cap Canaveral
B
à la baie des Cochons
C
à l'anse des Poules
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Les questions sociales en France sous le Second Empire.

Le Second Empire adopte à l'égard des ouvriers une attitude nouvelle en France : il a besoin de leur adhésion pour l'oeuvre de développement économique qu'il encourage ; aussi veut-il améliorer leur sort. Mais il redoute la force qu'ils représentent, aussi ne peut-il s'empêcher de les surveiller. De là des mesures de méfiance et des mesures de bienveillance,...

1 page - 1,80 ¤

Le développement économique en France sous le Second Empire.

De nombreuses circonstances permettent un rapide développement économique : — la confiance de la Bourgeoisie, satisfaite du maintien de l'ordre et des avantages matériels qu'elle obtient d'un régime systématiquement favorable à la spéculation privée ; — l'existence d'un état de choses favorables : chemins de fer, navigation à vapeur, usines ont déjà apparu sous la monarchie de Juillet. Il s'agit...

1 page - 1,80 ¤

Napoléon III et l'Église.

En 1852 les rapports du Prince-Président et de l'Église catholique sont excellents. Louis-Napoléon a obtenu l'approbation de la bourgeoisie catholique : — par la loi sur la liberté de l'enseignement (loi Falloux, 1850) qui permettait l'ouverture de collèges privés à côté des lycées et facilitait ainsi l'action morale des jésuites sur la jeunesse française ; ...

1 page - 1,80 ¤

L'évolution libérale du Second Empire (1860-1870) - Histoire

En 186o, la Bourgeoisie de droite cesse de soutenir le régime pour des raisons économiques (traité de commerce avec l'Angleterre) et religieuses (évolution de la question romaine). Pour compenser cet abandon, Napoléon III tente de se gagner par des concessions politiques les sympathies de la gauche. En fait, ces mesures sont interprétées comme des preuves de faiblesse, et...

1 page - 1,80 ¤

L'opposition sous le Second Empire.

Le Second Empire a toujours connu une opposition, mais, désorganisée par les mesures répressives de 1852, celle-ci n'est vraiment active et dangereuse qu'après 1860. De 1852 à 1860, la Bourgeoisie, satisfaite matériellement, soutient le régime, qui n'a guère devant lui que les royalistes — peu nombreux et qui se bornent à une opposition de salon — et les républicains,...

1 page - 1,80 ¤

L'Empire autoritaire.

De 1852 à 1860, Napoléon III gouverne selon des procédés dictatoriaux. Soutenu par l'Église, qui lui est reconnaissante de son attitude à l'égard du pape, par l'armée, dont il flatte l'ambition, il a aussi les faveurs de la Bourgeoisie, grâce à une politique économique qui donne de brillants résultats (voir question n0 12). Une police nombreuse contrôle d'ailleurs...

1 page - 1,80 ¤

Les grandes divisions du Second Empire.

Le Second Empire présente une évolution intérieure, régulière, de l'autorité au libéralisme : deux grandes périodes se succèdent. 1° DE 1852 A 1860, l'Empire est autoritaire. Le coup d'État de 1851 a été suivi de mesures de police contre l'opposition, qui ont permis le rétablissement de l'Empire le 2 décembre 1852. L'opposition est désorganisée, affaiblie par l'emprisonnement ou l'exil...

1 page - 1,80 ¤

Le régime impérial.

Le coup d'État du 2 décembre 1851 a donné à Louis-Napoléon les moyens de transformer le régime. Son but est certainement l'Empire, m.ais, imitant son oncle : — il organise le pouvoir central, conformément à ses intérêts, mais sans proclamer encore l'Empire ; — enfin le mot « République » disparaît. ...

1 page - 1,80 ¤

Les hommes politiques du Second Empire.

Napoléon III est, au fond, timide et renfermé : il donne difficilement son amitié et sa confiance, et son entourage a peu varié, au cours du règne. Quelques hommes seulement ont donc été, à. ses côtés, les conseillers ou les agents de sa politique. MORNY, demi-frère de Louis-Napoléon, puisqu'il est le fils de la reine Hortense et d'un officier...

1 page - 1,80 ¤

La Cour du Second Empire.

Dès 1850, Louis-Napoléon, alors prince-président, reconstitue une Cour, élément indispensable, selon lui, à son prestige personnel. Le Ter décembre 1851, une réception à l'Élysée fait illusion, au dernier moment, sur les intentions réelles du chef de l'État. Avec le rétablissement de l'Empire, la Cour devient plus brillante que jamais Le mariage avec la comtesse espagnole Eugénie de Montijo (1853)...

1 page - 1,80 ¤

La France en 1852 (Histoire)

Le coup d'État du 2 décembre 1851 a donné à Louis-Napoléon Bonaparte une autorité dictatoriale dont il usera, en 1852, pour rétablir l'empire. La France vient de traverser une longue crise qui avait commencé avant même la révolution. de 1848 et qui s'était prolongée en raison des maladresses du gouvernement provisoire et de l'hostilité des modérés à l'égard des...

1 page - 1,80 ¤

L'Europe en 1852 (Histoire)

En 1852, le découpage territorial de l'Europe n'est pas très différent de celui de 1814. La plus grande partie du continent appartient toujours aux trois empires russe, autrichien et ottoman. L'Europe occidentale est, au contraire, très morcelée et ne compte que deux grandes puissances : la France et la Grande-Bretagne. Les seules modifications territoriales intervenues depuis 1815 sont...

1 page - 1,80 ¤

Traits généraux de la période 1851-1939 (Histoire)

En 1851, l'Europe sort à peine d'une terrible crise, la crise de 1848, qui, commencée à Paris en février, s'est peu à, peu étendue et a gagné l'Europe presque entière. Le soulèvement contre les frontières de 1815 et contre les régimes absolutistes s'accompagnait d'ailleurs de bouleversements économiques dus l'apparition de la machine à, vapeur et à ses multiples...

1 page - 1,80 ¤

CAMP DAVID (accords de)

Placés sous l'arbitrage des États-Unis, les accords tripartites de Camp David (5-17 septembre 1978) règlent le contentieux entre l'Égypte et Israël, hérité des guerres israélo-arabes (notamment de 1967 et 1973). Ils comportent deux textes majeurs, le premier portant sur la paix au Moyen-Orient, le second sur les relations entre Israël et l'Égypte. Face à l'attitude hostile des pays...

1 page - 1,80 ¤

MEZZOGIORNO

Le Mezzogiorno (Midi italien) comprend cinq régions continentales (Campanie, Basilicate, Molise, Calabre, Pouilles) et les îles de Sicile et de Sardaigne, soit plus d'un tiers du territoire italien. Il contraste avec le niveau de développement du Nord et se caractérise par un tissu industriel relativement modeste, un niveau de vie faible et un fort taux de chômage. Ne...

1 page - 1,80 ¤

CRISE DES FUSÉES

La découverte de missiles à têtes nucléaires sur le territoire cubain, à moins de 200 kilomètres des côtes américaines, en octobre 1962, devait provoquer la crise « la plus dangereuse que le monde ait jamais connue « selon le secrétaire d'État américain Dean Rusk (1909-1994). Jamais en effet le monde n'avait été aussi près de la guerre thermonucléaire....

2 pages - 1,80 ¤

BUDAPEST (soulèvement de)

Après la mort de Staline, le Kremlin impose un « nouveau cours « aux dirigeants des pays de l'Est. Les tenants du stalinisme sont écartés et, en Hongrie, Imre Nagy devient président du Conseil en juin 1953. Il met en oeuvre une politique de réformes qui demeure modeste mais représente néanmoins une libéralisation considérable. Ses adversaires reviennent cependant...

1 page - 1,80 ¤

VERSAILLES (traité de)

Signé le 28 juin 1919, le traité de Versailles impose à l'Allemagne : - Des cessions territoriales au profit de la France (Alsace-Lorraine), de la Belgique (Eupen, Malmédy) et de la Pologne (Prusse occidentale, Posnanie, Haute-Silésie). La Prusse orientale est séparée de l'Allemagne. Dantzig constitue une « ville libre « sous tutelle de la SDN (Société...

5 pages - 1,80 ¤

ARMÉE ROUGE

La création de l'Armée rouge, à la fin de l'hiver 1918, répond à un besoin urgent : doter la Russie soviétique d'une capacité de défense à même d'endiguer une offensive des troupes allemandes et austro-hongroises. Elle s'inscrit également dans la logique d'un régime en train d'imposer son empreinte à la Russie en prenant le contrôle des structures issues...

5 pages - 1,80 ¤

MALOUINES (guerre des)

Le souci de grandeur du Premier ministre britannique Margaret Thatcher a débouché sur une petite guerre très désuète. Elle éclate en 1982, à propos des îles Malouines (ou îles Falkland) situées dans l'Atlantique sud, à 300 miles de la côte de Patagonie. La souveraineté de cet archipel d'environ 12 000 km2 est une revendication séculaire de l'Argentine ;...

1 page - 1,80 ¤

SOVIET

Mot russe signifiant conseil, comité, assemblée. Le premier soviet est celui qui se forme à Saint-Pétersbourg pendant la révolution de 1905. C'est un comité de grève constitué de délégués ouvriers, visant à assurer des tâches d'organisation pour rendre la grève générale efficace. D'autres soviets apparaissent dans les grands centres industriels. Lors de la révolution russe de 1917, les...

2 pages - 1,80 ¤

BREST-LITOVSK (traité de)

Après deux mois de pourparlers entre la république des Soviets et l'Empire allemand (les deux pays s'affrontent depuis le déclenchement de la Grande Guerre), la délégation russe signe à Brest-Litovsk, citadelle allemande à l'est de la Pologne, un traité de paix, le 3 mars 1918. L'arrêt définitif des combats paraissant à Lénine indispensable à la survie de la...

5 pages - 1,80 ¤

RIF (guerre du)

C'est par la défaite sanglante d'une armée espagnole forte de 20 000 hommes, à Anoual, du 21 au 26 juillet 1921, que le chef rifain Abdelkrim el-Khettabi (1882-1963) engage dans les montagnes du Rif la guerre de libération qui porte le nom de « guerre du Rif « (1921-1926). Son succès dans la zone nord, espagnole, du protectorat...

5 pages - 1,80 ¤

SOMME (bataille de la)

Pendant le premier conflit mondial, à l'été 1916, les Alliés lancent une grande offensive sur la Somme (France) afin d'épuiser les réserves allemandes et d'enfoncer le front adverse : c'est la guerre d'usure. Le 1er juillet, premier jour des combats, l'armée anglaise se heurte à la puissance des défenses souterraines allemandes malgré un pilonnage d'artillerie intense plusieurs jours...

2 pages - 1,80 ¤

FLN (Algérie)

Le FLN (Front de libération nationale) n'est pas, contrairement à ce que son nom pourrait faire croire, une union volontaire entre des partis organisationnellement autonomes. Ce n'est pas non plus un parti unique au service d'une classe ou d'une idéologie comme le sont les partis communistes, même quand il impose son monopole politique. C'est une formule autoritaire de...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1112 1113 1114 1115 1116 1117 1118 1119 1120 1121 1122 1123 1124 1125 1126 1127 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1152 1153 1154 1155 1156 1157 1158 1159 1160 1161 1162 1163

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit