LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1550 - Est élu(e) président(e) du Parlement européen de 1979 à 1982 :
A
l'Italien Giulio Andreotti (né en 1919).
B
le Français Jacques Delors (né en 1925).
C
la Française Simone Veil (née en 1927).
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Le littoral français

a. Les principaux ports de commerce et de pêche en France On localisera sur la carte de France : – les ports de pêche : Boulogne, Concarneau, Lorient, Le Guilvinec, Fécamp, La Rochelle, Saint- Jean-de-Luz (sur la côte atlantique), Sète sur la côte méditerranéenne ; – les ports de commerce : Marseille, Le Havre, Dunkerque, Calais, Nantes, Rouen et Bordeaux. ...

5 pages - 1,80 ¤

Les échanges extérieurs de la France

Les échanges extérieurs de la France La France est une des principales puissances commerciales du monde, au 4e rang mondial derrière les États-Unis, l'Allemagne et le Japon. Depuis une dizaine d'années, les échanges (et notamment les exportations) se sont fortement accrus, faisant de la France un des pays les plus ouverts de la planète. ...

1 page - 1,80 ¤

L'industrie automobile française

L'industrie automobile française est au quatrième rang mondial (deuxième rang européen après l'Allemagne) et fait vivre directement ou indirectement près de 10 % de la population active, soit 2 600 000 personnes en comptant les industries annexes (les équipementiers) et les activités induites (garagistes, assureurs, concessionnaires, etc.). C'est dire l'importance de ce secteur industriel dans l'économie française. ...

2 pages - 1,80 ¤

Les camps d'extermination

En mars 1942, lorsque les premiers convois de la mort acheminent des familles entières vers les chambres à gaz, plus d'un million de Juifs a déjà été massacré par les nazis. En Pologne, tout d'abord, puis en URSS, où les SS les ont assassinés par balles, ou asphyxiés dans des camions à gaz. Pourtant, Hitler et une partie de...

5 pages - 1,80 ¤

L'invasion de l'Afghanistan

À la fin de décembre 1979, alors que la situation intérieure d'un régime afghan impopulaire et répressif se détériore, l'URSS intervient militairement. L'invasion soviétique vise autant au maintien du régime -le coup d'État d'avril 1978 a porté au pouvoir les communistes afghans- qu'à donner un coup d'arrêt à l'instabilité grandissante de cette zone géographique. Après les bouleversements qu'entraîne la révolution...

2 pages - 1,80 ¤

Le Printemps de Prague

Une des plus importante remise en cause de l'ordre social dans les démocraties populaires se produit à Prague au printemps 1968. La stagnation économique entraîne le mécontentement des économistes et de l'intelligentsia contre la centralisation du pouvoir. En juin 1967, le congrès des écrivains s'oppose publiquement à la direction du Parti. Après que des manifestations étudiantes ont...

5 pages - 1,80 ¤

La crise cubaine

En avril 1961, l'opération de débarquement à Cuba baptisée Baie des cochons fomentée par les États-Unis, se solde par un fiasco. Fidel Castro proclame le caractère socialiste de la révolution et fusionne son mouvement avec le parti communiste. Un an plus tard, l'URSS intègre Cuba dans le camp socialiste en échange de l'intallation dans l'île de missiles à ogives...

6 pages - 1,80 ¤

Le mur de Berlin

La volonté de préserver un modus vivendi avec les États-Unis n'empêche pas l'URSS de mener une politique extérieure très active, qui à deux reprises semble devoir hypothéquer la coexistence pacifique et dégénérer en confrontation majeure. Le règlement du statut de Berlin devient ainsi, au début des années 60 une priorité. En effet, l'URSS n'accepte la réunification de l'Allemagne que...

5 pages - 1,80 ¤

La coexistence pacifique

Depuis 1947, la guerre froide maintient une atmosphère de menaces constantes. La nécessité d'instaurer la détente dans les relations internationales s'impose aux dirigeants soviétiques. Le XXeme congrès du PCUS en 1956, congrès de la déstalinisation, est aussi celui de la coexistence pacifique. Khrouchtchev y affirme que l'URSS est suffisamment forte pour dissuader l'impérialisme de recourir à la guerre...

2 pages - 1,80 ¤

Le XXeme congrès

En faisant la lecture, le 24 février 1956, devant les délégués soviétiques d'un rapport, alors secret, dénonçant les crimes du stalinisme, Khrouchtchtev transforme le XXeme congrès du PCUS en celui de la déstalinisation. Le premier secrétaire du Parti réussit là doublement : il rend les changements intervenus depuis la mort de Staline irréversibles, en stigmatisant son despotisme, et par là-même s'impose...

1 page - 1,80 ¤

Répression du Printemps de Pékin

« 8 JUIN 1989, 16 heures. Je m'appelle Chai Lin. Je suis la responsable du comité de défense de la place Tiananmen. Je suis encore en vie. Étant particulièrement bien placée pour commenter les événements qui se sont déroulés du 2 au 4 juin, je crois qu'il est de mon devoir de faire connaître la vérité à tous les hommes, paysans ou citadins de...

6 pages - 1,80 ¤

La Révolution culturelle

La société chinoise sort totalement traumatisée de l'expérience du Grand bond en avant. Et sans le désavouer publiquement, la hiérarchie du Parti communiste est maintenant bien décidée à ne plus suivre les directives utopiques et meurtrières de Mao en matière économique. Même ses plus fervents soutiens, comme Zhou Enlai ou Deng Xiaoping, préconisent désormais une pause dans...

6 pages - 1,80 ¤

Le Grand Bond en avant

Deuxième campagne de masse d'envergure, le Grand Bond en avant est un gigantesque remodelage des structures économiques. Décidé durant l'hiver 1957-1958, ce mouvement a plusieurs objectifs. Mao souhaite reconquérir l'intégralité de son pouvoir, écorné par la série de revers qu'il vient d'essuyer au sein de la direction du parti communiste (PCC). Il veut également se détacher de...

4 pages - 1,80 ¤

La guerre civile

De 1937 à 1945, nationalistes et communistes se retrouvent contraints de se battre ensemble contre l'envahisseur nippon. Mais, pendant la guerre, les deux camps prennent soin de renforcer leurs positions respectives, et d'y établir leur pouvoir. Mao et son Armée rouge ont consolidé leur fief de Yan'an, dans le Shenxi, alors que Chiang-Kai-shek a établi sa base...

1 page - 1,80 ¤

La Longue Marche

Traqués par les troupes du Gouomintang, les communistes se replient, à l'été 1927, dans les montagnes de la Chine intérieure des provinces du Jiangxi et du Hunan. Plus question désormais de s'appuyer sur la classe ouvrière pour faire la révolution : ces zones ne sont peuplées que de paysans. C'est donc avec eux que le PCC imposera le pouvoir...

1 page - 1,80 ¤

Mao et la Longue Marche

« La Longue Marche est la première de ce genre dans les annales de l'histoire. Elle est à la fois un manifeste, un instrument de propagande et une machine à semer. Depuis Pan Kou, qui sépara le Ciel de la Terre, depuis que Trois Souverains et les Cinq Empereurs, l'histoire a-t-elle jamais connu une longue marche comme la...

1 page - 1,80 ¤

La gestion du Goulag

« 19 décembre 1946. Strictement confidentiel. Au ministre de l'Intérieur de l'URSS, le général-colonel Krouglov. Je vous fais rapport sur l'activité du Goulag au cours du mois de novembre 1946. Evolution des contingents. Le nombre total des détenus dans le camps de travail et les colonies du ministère de l'Intérieur, au 1er décembre, est de 1 682 301 personnes, dont 60 154 bagnards. Par ailleurs, 115 443 déportés...

2 pages - 1,80 ¤

La déportation des peuples

Staline a toujours considéré comme dangereuses les aspirations nationales des peuples de l'Union soviétique. Mais avec la seconde guerre mondiale, la mise aux pas des nationalités prend une dimension inédite. Des peuples entiers accusés de collaboration avec l'ennemi nazi sont déplacés en masse. Ce transfert de population doit briser les résistances politiques et permettre la colonisation des...

1 page - 1,80 ¤

La vie dans les kolkhozes

8 mai 1947 Strictement confidentiel Au camarade G.M.Malenkov, vice-président du Conseil des ministres de l'URSS. La censure du MGB (Ministère de la Sécurité d'État) a enregistré cinq cent trente-sept lettres interceptées en provenance des régions de Kalinine, de Velikie Louki, de Koursk et de Kostroma et adressées à des citoyens soviétiques servant dans l'Armée Rouge, dans lesquelles il était fait mention de...

2 pages - 1,80 ¤

La doctrine Jdanov

« Plus nous nous éloignons de la fin de la guerre et plus nettement apparaissent les deux principales directions de la politique internationale de l'après-guerre, correspondant à la disposition en deux camps principaux des forces politiques qui opèrent sur l'arène mondiale : le camp impérialiste et antidémocratique, le camp anti-impérialiste et démocratique. Les États-Unis sont la principale force dirigeante du...

1 page - 1,80 ¤

Le Kominform

L'annonce du plan Marshall d'aide à la reconstruction de l'Europe est comprise par Staline comme une arme de guerre contre les intérêts soviétiques. Si la doctrine Truman vise à arrêter l'expansion du communisme, son volet économique menace directement l'influence soviétique en Europe de l'est. Dans ce contexte la création du Kominform (bureau d'information des partis communistes qui réunit...

2 pages - 1,80 ¤

La doctrine Truman

Lorsqu'en mars 1947 le président Harry Truman définit devant le Congrès américain sa politique extérieure de « containment » (endiguement) au communisme encore appelée « doctrine Truman », le climat est tendu entre les États-Unis et l'URSS. Après avoir freiné la résistance communiste grecque, Staline avalise l'aide que lui fournit la Yougoslavie. En Iran, il pousse les Kurdes à la révolte, cherche...

1 page - 1,80 ¤

La fin des camps

Si l'une des priorités absolues d'Hitler est la « Solution finale de la question juive », termes pudiques et bureaucratiques désignant l'extermination de tous les Juifs d'Europe, sa réalisation est l'une des monstruosités les mieux gardées jusqu'à l'effondrement du Reich. Les nazis entendent ainsi cacher aux victimes déportées leur ultime destination : les camps d'extermination ou de concentration. Mais le génocide...

2 pages - 1,80 ¤

L'agonie du régime

Jusqu'en 1942, rien ne semble résister à l'hégémonie nazie en Europe. Pourtant, trois ans après le début du conflit, la Wehrmacht commence à essuyer ses premiers revers militaires. L'Armée rouge lui fait face devant Stalingrad, les Britanniques la repoussent en Afrique du Nord. Et, événement qu'Hitler redoutait par-dessus tout, les États-Unis entrent en guerre, le 8 décembre 1941. Or,...

1 page - 1,80 ¤

Le génocide des Tsiganes

Dans le délire raciste hitlérien, les Tsiganes, ont, avec les Juifs et les Slaves, le triste privilège d'être considérés comme des « asociaux », des « parasites » nomades, nuisibles au bon développement du Grand Reich que le Führer entend construire en Europe. C'est à ce titre, bien que selon la classification « raciale » nazie les Rom devraient être considérés comme aryens...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1112 1113 1114 1115 1116 1117 1118 1119 1120 1121 1122 1123 1124 1125 1126 1127 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1152 1153 1154 1155 1156 1157 1158 1159 1160 1161 1162

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit