LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
53 - Quelle ancienne République soviétique a pour capitale Tbilissi ?
A
L'Ukraine
B
La Géorgie
C
La slovénie
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Le Grand Bond en avant

Deuxième campagne de masse d'envergure, le Grand Bond en avant est un gigantesque remodelage des structures économiques. Décidé durant l'hiver 1957-1958, ce mouvement a plusieurs objectifs. Mao souhaite reconquérir l'intégralité de son pouvoir, écorné par la série de revers qu'il vient d'essuyer au sein de la direction du parti communiste (PCC). Il veut également se détacher de...

4 pages - 1,80 ¤

La guerre civile

De 1937 à 1945, nationalistes et communistes se retrouvent contraints de se battre ensemble contre l'envahisseur nippon. Mais, pendant la guerre, les deux camps prennent soin de renforcer leurs positions respectives, et d'y établir leur pouvoir. Mao et son Armée rouge ont consolidé leur fief de Yan'an, dans le Shenxi, alors que Chiang-Kai-shek a établi sa base...

1 page - 1,80 ¤

La Longue Marche

Traqués par les troupes du Gouomintang, les communistes se replient, à l'été 1927, dans les montagnes de la Chine intérieure des provinces du Jiangxi et du Hunan. Plus question désormais de s'appuyer sur la classe ouvrière pour faire la révolution : ces zones ne sont peuplées que de paysans. C'est donc avec eux que le PCC imposera le pouvoir...

1 page - 1,80 ¤

Mao et la Longue Marche

« La Longue Marche est la première de ce genre dans les annales de l'histoire. Elle est à la fois un manifeste, un instrument de propagande et une machine à semer. Depuis Pan Kou, qui sépara le Ciel de la Terre, depuis que Trois Souverains et les Cinq Empereurs, l'histoire a-t-elle jamais connu une longue marche comme la...

1 page - 1,80 ¤

La gestion du Goulag

« 19 décembre 1946. Strictement confidentiel. Au ministre de l'Intérieur de l'URSS, le général-colonel Krouglov. Je vous fais rapport sur l'activité du Goulag au cours du mois de novembre 1946. Evolution des contingents. Le nombre total des détenus dans le camps de travail et les colonies du ministère de l'Intérieur, au 1er décembre, est de 1 682 301 personnes, dont 60 154 bagnards. Par ailleurs, 115 443 déportés...

2 pages - 1,80 ¤

La déportation des peuples

Staline a toujours considéré comme dangereuses les aspirations nationales des peuples de l'Union soviétique. Mais avec la seconde guerre mondiale, la mise aux pas des nationalités prend une dimension inédite. Des peuples entiers accusés de collaboration avec l'ennemi nazi sont déplacés en masse. Ce transfert de population doit briser les résistances politiques et permettre la colonisation des...

1 page - 1,80 ¤

La vie dans les kolkhozes

8 mai 1947 Strictement confidentiel Au camarade G.M.Malenkov, vice-président du Conseil des ministres de l'URSS. La censure du MGB (Ministère de la Sécurité d'État) a enregistré cinq cent trente-sept lettres interceptées en provenance des régions de Kalinine, de Velikie Louki, de Koursk et de Kostroma et adressées à des citoyens soviétiques servant dans l'Armée Rouge, dans lesquelles il était fait mention de...

2 pages - 1,80 ¤

La doctrine Jdanov

« Plus nous nous éloignons de la fin de la guerre et plus nettement apparaissent les deux principales directions de la politique internationale de l'après-guerre, correspondant à la disposition en deux camps principaux des forces politiques qui opèrent sur l'arène mondiale : le camp impérialiste et antidémocratique, le camp anti-impérialiste et démocratique. Les États-Unis sont la principale force dirigeante du...

1 page - 1,80 ¤

Le Kominform

L'annonce du plan Marshall d'aide à la reconstruction de l'Europe est comprise par Staline comme une arme de guerre contre les intérêts soviétiques. Si la doctrine Truman vise à arrêter l'expansion du communisme, son volet économique menace directement l'influence soviétique en Europe de l'est. Dans ce contexte la création du Kominform (bureau d'information des partis communistes qui réunit...

2 pages - 1,80 ¤

La doctrine Truman

Lorsqu'en mars 1947 le président Harry Truman définit devant le Congrès américain sa politique extérieure de « containment » (endiguement) au communisme encore appelée « doctrine Truman », le climat est tendu entre les États-Unis et l'URSS. Après avoir freiné la résistance communiste grecque, Staline avalise l'aide que lui fournit la Yougoslavie. En Iran, il pousse les Kurdes à la révolte, cherche...

1 page - 1,80 ¤

La fin des camps

Si l'une des priorités absolues d'Hitler est la « Solution finale de la question juive », termes pudiques et bureaucratiques désignant l'extermination de tous les Juifs d'Europe, sa réalisation est l'une des monstruosités les mieux gardées jusqu'à l'effondrement du Reich. Les nazis entendent ainsi cacher aux victimes déportées leur ultime destination : les camps d'extermination ou de concentration. Mais le génocide...

2 pages - 1,80 ¤

L'agonie du régime

Jusqu'en 1942, rien ne semble résister à l'hégémonie nazie en Europe. Pourtant, trois ans après le début du conflit, la Wehrmacht commence à essuyer ses premiers revers militaires. L'Armée rouge lui fait face devant Stalingrad, les Britanniques la repoussent en Afrique du Nord. Et, événement qu'Hitler redoutait par-dessus tout, les États-Unis entrent en guerre, le 8 décembre 1941. Or,...

1 page - 1,80 ¤

Le génocide des Tsiganes

Dans le délire raciste hitlérien, les Tsiganes, ont, avec les Juifs et les Slaves, le triste privilège d'être considérés comme des « asociaux », des « parasites » nomades, nuisibles au bon développement du Grand Reich que le Führer entend construire en Europe. C'est à ce titre, bien que selon la classification « raciale » nazie les Rom devraient être considérés comme aryens...

1 page - 1,80 ¤

L'extermination des bolchevik

Pour Hitler, la Russie soviétique est l'empire du Mal. Elle est peuplée de Slaves, qui, dans la théorie raciste nazie, sont considérés comme des untermenschen (sous-hommes). C'est également la patrie du « judéo-bolchevisme », deux épidémies, qu'il faut définitivement éradiquer en Europe, selon la vision malade du Führer. Dès l'invasion de l'URSS, en juin 1941, la Wehrmacht est sommée de...

1 page - 1,80 ¤

L'exemple d'Auschwitz

Auschwitz-Birkenau est le plus gigantesque camp concentrationnaire nazi. C'est initialement une caserne située en Pologne occupée, que les Allemands décident de transformer, en février 1940, en camp de détention. Himmler ordonne, en mars 1941, la construction d'un nouveau camp, à deux kilomètres, baptisé Birkenau (Auschwitz II), au cours de laquelle meurent 10 000 prisonniers soviétiques. Les nazis ne veulent pas se...

3 pages - 1,80 ¤

Les escadrons de la mort

Le 22 juin 1941, l'Allemagne nazie envahit l'URSS, où vivent de nombreuses communautés juives. Ces dernières, qui ont le tort aux yeux d'Hitler de vivre dans la patrie du bolchevisme, sont les premières victimes de masse de l'abomination exterminatrice hitlérienne. Le Führer, qui semble encore chercher une justification à sa barbarie, accuse en effet ces hommes et ces femmes...

1 page - 1,80 ¤

Les ghettos

Dès la fin de 1940, les SS -chargés de la « Question juive »- imposent la création de ghettos, principalement en Pologne, où vivent 3,5 millions de juifs. Les nazis imposent ainsi le regroupement des communautés juives dans les grandes villes du Gouvernement général, à l'est du pays. L'entassement des Juifs dans ces ghettos permet aux nazis de les recenser,...

1 page - 1,80 ¤

La vie dans les camps de concentration

1. La guerre a apporté des changements structuraux visibles dans les camps de concentration, et a radicalement modifié leurs tâches, en ce qui concerne l'utilisation des détenus. La détention pour les seuls motifs de sécurité, éducatifs ou préventifs, ne se trouve plus au premier plan. Le centre de gravité s'est déplacé vers le côté économique. La mobilisation de...

4 pages - 1,80 ¤

L'Opération Barbarossa

La signature du Pacte germano-soviétique, le 23 août 1939, pour incongrue quelle soit, ne trompe personne. Hitler, comme il le clame depuis bien longtemps, garde la ferme intention de faire rendre l'âme à la patrie du communisme, également atteinte de « tumeur juive «. Dûment programmée, l'invasion de l'URSS commence le 22 juin 1941. Les débuts de l'opération Barbarossa sont prometteurs. 153 divisions blindées, appuyées...

5 pages - 1 ¤

La naissance des fasci

Les premiers pas du fascisme italien sont hésitants. Ce mouvement, qui se veut une réponse à l'incapacité des partis traditionnels à trouver une issue à la crise économique et politique que traverse l'Italie de l'immédiate après-guerre, rassemble en effet des courants de pensée plutôt hétéroclites. Créé par Mussolini en mars 1919 à Milan, le fascisme intègre des associations de...

1 page - 1,80 ¤

Le Pacte germano-soviétique

Staline a compris qu'une guerre européenne est inévitable et il s'agit pour lui de la tenir éloignée le plus longtemps possible du sol russe. Une véritable politique de défense commune avec la France et l'Angleterre semble difficile. Aux différents renoncements des démocraties face à Hitler , s'ajoute le fort mouvement anti-bolchévique qui existe en Grande Bretagne et se développe...

8 pages - 1,80 ¤

La guerre d'Espagne

Après la victoire aux élections de 1936, d'un front populaire qui réunit anarchistes, socialistes, communistes et radicaux, des militaires putschistes, sous le commandement des généraux Franco et Sanjurjo, se soulèvent le 18 juillet 1936, contre la république espagnole. La guerre civile est déclenchée. L'URSS alors engagée dans une tactique de soutien aux démocraties occidentales censée faire rempart à la montée...

5 pages - 1,80 ¤

La NEP

A l'issue de la guerre civile, le régime est consolidé, mais le pays est en pleine désagrégation. Les finances publiques sont ruinées, les moyens de transport détruits, l'émigration de la bourgeoisie prive la Russie de cadres. Les productions agricoles et industrielles sont en chute libre et 5 millions de personnes périssent des suites de la famine. Les révoltes...

3 pages - 1,80 ¤

La révolution d'Octobre

La révolution naît de l'ampleur dévastatrice de la grande guerre de 1914. Les défaites militaires de la Russie, le refus des paysans enrôlés comme soldats de servir le tsar, alors que le problème de la terre est laissé sans solution, accélèrent la décomposition de l'armée. Les difficultés économiques inhérentes à l'état de guerre exacerbent les tensions sociales. Bientôt,...

1 page - 1,80 ¤

Les mutineries

Le premier conflit mondial est une guerre d'un genre totalement nouveau. C'est notamment la première fois que tous les hommes en âge de combattre sont envoyés sur le front. Auparavant, les guerres étaient avant tout l'affaire des militaires. En 1914, tous les gouvernements des pays belligérants font assaut de discours patriotiques enflammés, largement relayé par une presse, qui,...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1112 1113 1114 1115 1116 1117 1118 1119 1120 1121 1122 1123 1124 1125 1126 1127 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1152 1153 1154 1155 1156 1157 1158 1159 1160 1161 1162 1163

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit