LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1582 - Les premiers signes de l'effondrement des régimes communistes en Europe de l'Est en 1989 furent l'adoption hongroise du multipartisme et :
A
l'ouverture complète du Rideau de fer entre la Hongrie et
B
la victoire de Solidarnosc aux élections polonaises.
C
la démission d'Erich Honecker (1912-1994) en RDA.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Catherine de Médicis, une reine impitoyable

... Philippe II d'Espagne, son gendre champion du catholicisme le plus zélé, Elizabeth d'Angleterre et le pape Paul IV trouveront en elle un redoutable adversaire. Envers et contre tous, elle s'acharne, pour le bien de l 'État, à marier sa fille Margot au protestant roi de Navarre, le futur Henri IV. Cette volonté de grandeur s'exprime tout autant...

2 pages - 1,80 ¤

Henri de Navarre épouse Marguerite de Valois

Le thème des festivités attise l'atmosphère brûlante qui règne à la cour comme dans toute la ville. La venue des quatre mille gentilshommes de la suite en armes de Navarre excite la hargne des Parisiens "bons" catholiques, aiguillonnés par les prêches haineux du clergé. Trois jours après la fin des noces, l'orage éclate sur Paris. La nuit de...

2 pages - 1,80 ¤

La Saint-Barthélemy : récit d'un massacre

|| Ces violences inouïes durent cinq jours, malgré l'intervention, bien tardive, du roi dont le coeur et la conscience se soulèvent à la vue des cadavres qui jonchent les rues de la capitale. De Paris, le massacre gagne la province et les grandes villes du royaume, Lyon, Dijon, Blois, Tours, etc. Nombreux sont les témoins protestants mais aussi catholiques,...

1 page - 1,80 ¤

Richelieu, un premier ministre de fer

|| Une des priorités de Richelieu dans ce domaine est d'en finir avec les duels. De nombreux édits avaient déjà été promulgués au XVI et au tout début du XVIIe siècle. Mais ils n'étaient pas respectés. Un journal de l'époque, le Journal de l'Estoile, fait état de la mort de 4 000 gentilshommes lors de duels entre 1589 et...

2 pages - 1,80 ¤

Henri III fait assassiner le duc de Guise

|| Henri Ill a ainsi repris les rênes du pouvoir mais ne peut cependant éviter qu'à la nouvelle de l'exécution des Guise, la ville de Paris entre en rébellion ouverte et que les états généraux s'opposent à sa volonté. ||...

2 pages - 1,80 ¤

Sully, le fidèle compagnon d'Henri IV

...il porte à ses lèvres le médaillon qui renferme le portrait de celui à qui il continue de vouer une indéfectible admiration. Les rares interventions publiques de Sully sont pour venir en aide à ses amis protestants lors des sièges de Montauban et La Rochelle. En 1634, Sully, alors âgé de 74 ans, reçoit le bâton de maréchal...

2 pages - 1,80 ¤

L'amiral de Coligny, victime de la Saint-Barthélemy

Parole, on lui décharge deux pistolets en pleine figure tandis qu'un autre lui pousse son épieu dans la bouche et qu'un troisième le frappe d'une hache. On le laisse gisant ... Puis, certains des hommes paraissent au balcon « il est mort « De Guise, en bas, ne veut pas le croire, il demande qu'on le leur Jette...

2 pages - 1,80 ¤

Henri III, roi de Pologne, devient roi de France

Le 14 juin, Henri apprend, par un courrier de sa mère, la mort de Charles IX. Maîtrisant son émotion, il ne change rien à ses habitudes. Quatre jours plus tard, il s'entretient longuement avec des seigneurs polonais avant de regagner sa chambre, de se coucher et de faire semblant de s'endormir. ...

2 pages - 1,80 ¤

Henri III monte sur le trône

|| Le surlendemain, le 15 février, jour de mardi gras, on célèbre le mariage d'Henri III et de Louise de Vaudémont. Henri III n'a pas le coeur à la fête. Il n'épouse pas la femme de sa vie. Il faut revenir quelques mois en arrière pour comprendre l'affliction du souverain. Rappelé de Pologne, dont il était le roi, à...

2 pages - 1,80 ¤

Louis XIII enfant : l'éducation d'un jeune roi

Avec ses parents, Louis doit se montrer respectueux de la tradition qui veut que le dauphin serve le roi. Ainsi les relations sont-elles parfois orageuses car le dauphin montre un sens certain de la répartie. L'affaire s'achève en général par une série de coups de fouet avec des verges. Punition que Louis subit encore en 1610, alors qu'il...

2 pages - 1,80 ¤

1960 - 1963: La sécession du Katanga

• le 5 juillet. les unités de l'armée basées à proximité de léopoldville se mutinent contre leurs officiers blancs et s'en prennent aux Européens accusés par la radio de léopoldville de complots contre le nouvel Etat la sédition fait tache d'huile, gagnant le Katanga et le Kasaï. le 8 juillet. les premiers incidents éclatent dans le nord-est du...

5 pages - 1,80 ¤

Turgot, un ministre en avance sur son temps

Et pour montrer l'exemple, le ministre décide de réduire ses propres appointements de près de moitié. Chaque ministère voit son budget diminuer. Les abus sont sévèrement chassés. Il proclame, comme il l'avait fait dans le Limousin, la liberté de circulation des grains et de leur importation. Il supprime les corporations et la corvée royale, met en place une...

2 pages - 1,80 ¤

Au siège de Damvilliers Ambroise Paré invente la ligature des artères ...

||  Aussi loin que les livres de médecine en témoignent, les plaies sont cautérisées avec un fer rouge ou un acide. Brûler est un dogme auquel nul n'ose toucher. Un fils de coffretier de Laval va briser le tabou, en créant une technique et un protocole qui vont rénover l'histoire de la chirurgie. Au service des rois et des...

2 pages - 1,80 ¤

Les noces de François II et de Marie Stuart

|| La messe, célébrée par l'évêque de Paris est suivie par un extraordinaire cortège de festivités. Un banquet attend les invités à l'évêché. À dix-sept heures, les mariés et leur suite se rendent au Palais de Justice en coches et litières...   ||...

2 pages - 1,80 ¤

Catherine de Médicis, une reine impitoyable

|| Cette volonté de grandeur s'exprime tout autant au travers des lettres et des arts. Héritière de la tradition culturelle des Médicis, Catherine subventionne les poètes de la Pléiade, encourage les musiciens, ordonne de nouveaux travaux d'embellissement et d'agrandissement du Louvre. ||...

2 pages - 1,80 ¤

Turgot, un ministre en avance sur son temps

|| Malgré les mesures d 'apaisement prises par Turgot, rien n'y fait. Sa politique trop en avance sur son temps n'est pas comprise. Il se heurte en plus à l'incompréhension des parlementaires qui se liguent contre lui. La reine et ses partisans, qui ont peur pour leurs privilèges, finissent par avoir la peau du ministre. Le roi, lui-même, finit...

2 pages - 1,80 ¤

Louis VIII le Lion contre les Cathares

|| Le sort de la France est désormais entre les mains du futur Saint Louis. Âgé de douze ans, il va régner sous la tutelle de sa mère Blanche de Castille. Pour les cathares, la lutte continue et ne prendra fin qu'en 1244 avec la prise du site de Montségur. L'ultime bastion hérétique défait, la dernière église cathare en Languedoc continue cependant de propager sa foi jusqu'en 1250. ||...

2 pages - 1,80 ¤

L'éclatante bataille de Bouvines

||  Pour Georges Duby dans « Le dimanche de Bouvines «, la bataille est un duel. Elle est destinée à montrer de quel côté se situe le bon droit. Dans tous les textes contemporains de la bataille, on parle de Bouvines comme d'un tournoi. Les buts que se sont fixés les ennemis de Philippe Auguste peuvent se résumer ainsi...

2 pages - 1,80 ¤

Philippe Auguste

Dès 1123 Tyr, port oriental de la Méditerranée, devient une annexe de Venise. Chaque printemps les marchands italiens embarquent de la draperie, qu'ils vendent en Syrie pour acheter de la soie de Chine, des brocarts, des parfums et tapis d'Asie centrale, des mousselines de Mossoul.. . Mais la meilleure affaire des marchands italiens demeure le transport de pélerins...

2 pages - 1,80 ¤

Henri III fait assassiner le duc de Guise

|| Il ne s'étonne point de voir rassemblés les gardes royaux; la veille, le capitaine Larchant ne l'a·t·il pas prévenu qu'il occuperait le grand escalier avec ses hommes au motif de lui présenter une réclamation relative à leur solde? Mais cette requête n'est qu'un subterfuge et Guise l'ignore. Dans la salle du Conseil, le duc se plaint du froid et demande qu'on ranime le feu. Pris de malaise, il se met à...

2 pages - 1,80 ¤

Gabrielle d'Estrées envoûte Henri IV

Mais les oeillades d'Henri ne suffisent pas. Gabrielle reste de marbre devant ce vieux barbon de quarante ans. Ce refus méprisant a pour conséquence de redoubler l'ardeur du roi qui n'aura de cesse de la conquérir. ...

2 pages - 1,80 ¤

Louis XV le Bien-Aimé

|| C'est grâce à cette union fidèle que Louis XV conserve le droit d'être surnommé le bien-aimé, bien-aimé d'une femme remarquable. À la Pompadour, succèdera dans le coeur du souverain la jeune Jeanne Bécu, comtesse du Barry. Au centre des intrigues de la cour qu'elle ne maîtrise que maladroitement, elle contribuera au mouvement de réprobation que suscite le roi. Louis XV le bien-aimé finira détesté de son peuple ... ||...

1 page - 1,80 ¤

Gabrielle d'Estrée et Henri IV

|| Mais les oeillades d'Henri ne suffisent pas. Gabrielle reste de marbre devant ce vieux barbon de quarante ans. Ce refus méprisant a pour conséquence de redoubler l'ardeur du roi qui n'aura de cesse de la conquérir. Sa chance vient de l'ambition de la jeune femme, poussée par sa non moins ambitieuse tante, Isabelle de la Bourdaisière, dame de Sourdis, maîtresse de l'influent chancelier Cheverny. Il ne faut pas longtemps à Gabrielle pour comprendre que...

2 pages - 1,80 ¤

Le rayonnement de la France sous Louis XV

||  Ceux qu'on appellera les philosophes des Lumières tentent de dépoussiérer la société. Adoptant une démarche critique, ils n'hésitent pas à remettre en cause les fondements de la monarchie absolue comme autorité révolue. Montesquieu théorise la séparation des pouvoirs, antidote à l'absolutisme. Voltaire s'insurge contre l'Église et défend les victimes des dysfonctionnements de la justice et de la société. Rousseau parle d'inégalités sociales et définit la  ||...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 ... 1157 1158 1159 1160 1161 1162

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit