LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
547 - Ce musicien français à composé Le Boléro en 1928. C'est :
A
Olivier Messiaen
B
Arthur Honegger
C
Maurice Ravel
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Waterloo La fin.

Waterloo La fin... «Si mes ordres sont exécutés, nous coucherons ce soir à Bruxelles», déclare Napoléon aux généraux penchés sur leurs cartes dans la ferme du Gros-Caillou. En cette aube du 18 juin 1815, tous les espoirs sont permis. La partie va se jouer entre Charleroi et Bruxelles. Trois jours plus tôt, l'Empereur, prenant les devants, est entré...

1 page - 1,80 ¤

Le télégraphe électrique Début de l'abolition des distances.

Le télégraphe électrique Début de l'abolition des distances. 1850 «Quiconque transmettra sans autorisation des signaux d'un lieu à un autre, soit à l'aide de machines télégraphiques, soit par tout autre moyen, sera puni.» La loi du 2 mai 1837 assurait ainsi à l'Etat le monopole des transmissions, alors que le système optique de Chappe restait d'utilisation assez précaire et...

1 page - 1,80 ¤

Le château de Marly L'«ermitage» du Roi-Soleil.

Le château de Marly L'«ermitage» du Roi-Soleil. 1679-1793 En 1676, Louis XIV acquiert la seigneurie de Marly, entre Versailles et Saint-Germain-en-Laye. En 1679, il charge Mansart de lui construire dans les bois un «ermitage» pour s'y reposer des solennités de la cour. Cette retraite devient un palais. A Marly, Mansart donne la pleine mesure de son talent: à la...

1 page - 1,80 ¤

Le général Weygand Un grand soldat quand même.

Le général Weygand Un grand soldat quand même. 1867-1965 «Si jamais la patrie est en danger, il faudra faire appel à Weygand», déclarait Foch à la fm de sa vie. Le maréchal connaissait la valeur de son subordonné. Maxime Weygand, né à Bruxelles le 21 janvier 1867, était lieutenant-colonel de cavalerie en août 1914 quand Foch le nomma chef...

1 page - 1,80 ¤

Le maréchal de Mac-Mahon Un soldat fourvoyé.

Le maréchal de Mac-Mahon Un soldat fourvoyé. Comme Hindenburg, Pétain ou Eisenhower, Mac-Mahon offre l'exemple d'une carrière à la fois militaire et politique. Issu d'une famille irlandaise, il entre dans l'armée en 1827 et participe à l'expédition d'Alger. Sous Louis-Philippe, il se fait remarquer lors de la conquête de l'Algérie par une bravoure entêtée que l'on retrouve pendant...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Verdun L'enfer des tranchées.

La bataille de Verdun L'enfer des tranchées. Après la guerre franco-allemande de 1870-1871, Verdun devient le centre d'un véritable camp retranché qui doit son importance stratégique à sa position géographique, à cheval sur la Meuse. A ce titre, la citadelle de Verdun joue un rôle de premier plan dans la défense du Nord-Est. En 1914, elle permet la...

1 page - 1,80 ¤

La guerre de Vendée Le maquis de la Révolution.

La guerre de Vendée Le maquis de la Révolution. 1793-1801 «Pour Dieu et pour le roi!» tel était le cri de ralliement des Vendéens en lutte contre la Convention. La guerre avait commencé en mars 1793, lorsqu'on apprit dans la province la levée forcée de 300000 hommes. Déjà très mécontents de la Constitution civile du clergé, indignés de l'exécution...

1 page - 1,80 ¤

La campagne de Russie La fin de la Grande Armée.

La campagne de Russie La fin de la Grande Armée. 1812 Massée sur la rive gauche du Niémen, l'immense armée aux éléments hétéroclites s'apprête à s'enfoncer dans les plaines russes. «Celui qui aurait pu m'épargner cette guerre m'aurait rendu un grand service, mais enfin la voilà, il faut s'en tirer», confie Napoléon à Savary. Pourquoi cette guerre? Apparemment resserrée...

1 page - 1,80 ¤

L'incendie de Moscou Le commencement de la fin.

L'incendie de Moscou Le commencement de la fin. Le 24 juin 1812, Napoléon franchit le Niémen et se lance dans sa fatale campagne de Russie. Dans son armée de 675 000 hommes, la plus formidable qu'on ait jamais vue, il y a fort peu de Français; voulant associer toute l'Europe à sa croisade, comme le fera Hitler cent...

1 page - 1,80 ¤

Austerlitz Tonnerre sur l'Europe.

Austerlitz Tonnerre sur l'Europe. «Quand j'aurai donné une leçon à l'Autriche, je reviendrai à mes projets», déclare Napoléon en apprenant, en août 1805, que les Autrichiens s'apprêtaient, avec l'appui des Russes, à attaquer la Bavière, alliée de la France. Renonçant — momentanément — à traverser la Manche, il fait «pirouetter» la Grande Armée du camp de Boulogne vers...

1 page - 1,80 ¤

La bataille d'Eylau Une boucherie inutile.

La bataille d'Eylau Une boucherie inutile. 6-8 février 1807 Fin 1806, Napoléon a vaincu à Iéna et à Auerstedt la quatrième coalition formée par la Prusse, la Russie et l'Angleterre. Au début de 1807, il doit faire face à la Russie restée invaincue. Installé à Varsovie, l'Empereur peut évaluer sur place la situation des deux armées. Son plan est...

1 page - 1,80 ¤

Jean Jaurès.

Jean Jaurès. Meurtre qui a (peut-être) coûté une guerre 1859-1914 Après des études brillantes, Jean Jaurès commence sa carrière politique en 1885 comme député opportuniste du Tarn. En 1889, il n'est pas réélu. Evoluant peu à peu vers le socialisme, comme l'indiquent ses articles, il se présente en 1893 sur une liste de ce parti. Grâce aux voix des...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Marengo Un Waterloo qui a réussi.

La bataille de Marengo Un Waterloo qui a réussi. 14 juin 1800 En 1800, n'ayant pu obtenir la paix, Bonaparte décide de couper l'une de l'autre les armées autrichiennes d'Italie et d'Allemagne. Les troupes françaises franchissent le col du Grand-Saint-Bernard, leur artillerie montée sur des traîneaux tirés par des grenadiers: 40000 hommes passent ainsi les Alpes; 5000 descendent le...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Poitiers Le salut de l'Occident.

La bataille de Poitiers Le salut de l'Occident. Semant la terreur sur leur passage, des groupes de cavaliers musulmans (sans doute moins nombreux que les historiens classiques ne l'ont affirmé), ayant franchi en 711 le détroit de Gibraltar, écrasèrent le roi des Wisigoths Rodrigue, venu à leur rencontre, et pillèrent Cordoue, Malaga, Tolède. Une fois installés en Espagne,...

1 page - 1,80 ¤

Les guerres de religion Un terrible ouragan.

Les guerres de religion Un terrible ouragan. Pendant un demi-siècle, les guerres de religion désolent la France; elles ne sont qu'un aspect régional du conflit qui oppose le nord et le sud de l'Europe, mais elles présentent une originalité certaine du triple point de vue chronologique, géographique et coutumier. Derrière l'Eglise romaine, soutenue par la monarchie, et derrière...

1 page - 1,80 ¤

Philippe Auguste Le renard de Bouvines.

Philippe Auguste Le renard de Bouvines. 1180-1223 Philippe Auguste inaugure la brillante période vécue par la France capétienne au XIIIe siècle. Il monte sur le trône en 1180, à 15 ans à peine; il hérite de son père, Louis VII, un Etat plus puissant que du temps de Louis VI; mais la crise financière demeure, ainsi que le défi...

1 page - 1,80 ¤

Excommunications et interdits Les foudres de Saint-Pierre.

Excommunications et interdits Les foudres de Saint-Pierre. Excommunications et interdits sont des armes redoutables entre les mains de l'Eglise médiévale. L'excommunication est destinée à préserver l'unité de la communauté chrétienne par l'exclusion d'un individu ou d'un groupe dont le comportement ou les opinions sont objet de scandale. Ce n'est donc pas une peine définitive comme l'anathème qui est...

1 page - 1,80 ¤

L'attentat d'Anagni Un «commando» au Moyen Age.

L'attentat d'Anagni Un «commando» au Moyen Age. 1303 L'attentat d'Anagni est un épisode extrême de la lutte entre Philippe le Bel et la papauté. Depuis la chute de l'Empire d'Occident, la papauté prétend à l'hégémonie universelle. De son côté, la monarchie française s'affirme. Un conflit décisif semble inévitable. De plus, vers 1300, les deux souverains en titre ne sont...

1 page - 1,80 ¤

La prédication de la croisade L'élan de la foi.

La prédication de la croisade L'élan de la foi. La croisade est née de la prédication. Le 27 novembre 1095, à l'issue du concile de Clermont, le pape Urbain II prend la parole pour la réclamer. On ignore le contenu réel de sa harangue, à laquelle la foule répond par le cri de: «Dieu le veut!». Sans doute...

1 page - 1,80 ¤

Notre-Dame de Paris L'âme d'une métropole.

Notre-Dame de Paris L'âme d'une métropole. Sur Pile de la Cité, coeur et berceau de leur ville, les Parisiens ont élevé une cathédrale dont Claudel a pu dire: «Plus qu'un édifice, c'est une personne.» Jusqu'en 1345, on s'affaire sur le chantier: de brillants architectes côtoient un petit peuple fervent de tailleurs de pierres, de charpentiers, de verriers... Mais...

1 page - 1,80 ¤

Lamennais et les débuts du catholicisme social.

Lamennais et les débuts du catholicisme social. La brebis égarée «L'union du catholicisme et de la liberté, écrit Lamennais en 1830, est ce que les gouvernements craignent le plus et pardonnent le moins; d'où l'on peut conclure que dans cette union est la véritable force et, par conséquent, l'avenir.» L'Avenir, c'est le titre du quotidien qu'il fonde le...

1 page - 1,80 ¤

La Congrégation Pour une rechristianisation de la France.

La Congrégation Pour une rechristianisation de la France. 1801-1830 La réaction cléricale qui accompagne la Restauration multiplie les organisations pieuses et les bonnes oeuvres. Parmi celles-ci, la Congrégation apparaît toute-puissante aux contemporains. Les libéraux dénoncent son pouvoir occulte dont, en fait, ils discernent mal l'étendue en raison du secret dont s'entoure l'association. La Congrégation, fondée en 1801 par un...

1 page - 1,80 ¤

Le sacre de Napoléon Un véritable opéra.

Le sacre de Napoléon Un véritable opéra. Le 4 août 1802, Bonaparte est proclamé consul à vie; il a tous les pouvoirs d'un roi et ne va pas tarder à le devenir effectivement. En février 1804, on découvre un complot royaliste dirigé par Pichegru et Cadoudal. Cet événement émeut beaucoup l'opinion et pose la question de l'hérédité du...

1 page - 1,80 ¤

Georges Clemenceau «Je fais la guerre».

Georges Clemenceau «Je fais la guerre». «Le Tigre»... «Le Père la Victoire»... autant de surnoms qui confirment la forte personnalité de ce fils du bocage. Né à Mouilleron-en-Pareds, petit village de Vendée, le 28 septembre 1841, Georges Clemenceau sort d'une famille de bourgeois républicains et protestants. Comme son père, il fait sa médecine; il commence sa vie publique...

1 page - 1,80 ¤

Bossuet L'Aigle de Meaux.

Bossuet L'Aigle de Meaux. La grande voix moralisante de Bossuet plane sur tout le siècle de Louis XIV. Orateur, sermonnaire, historien, essayiste, le prélat domine la littérature religieuse de son temps. Son art, son génie sont moins dans ses idées, simples et traditionnelles, que dans l'originalité de ses expressions, leur audace, la force percutante de ses images, la...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 ... 1053 1054 1055 1056 1057 1058

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo