LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
785 - « C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l' humanité ». Cette phrase célèbre a été prononcée en :
A
1968 par John Kennedy.
B
1969 par Neil Amstrong.
C
1970 par le dalaï-lama.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
Réponse B. 1969 par Neil Armstrong. EXPLICATION C'est l'astronaute N. Armstrong qui a prononcé cette phrase en sortant de la fusée Apollo 11 et en posant le pied sur la Lune, le 21 juillet 1969. À cette date, Richard Nixon était le président des États-Unis.


Les nouveautés du site

Napoléon Bonaparte, dit le prince Jérôme.

Napoléon Bonaparte, dit le prince Jérôme. 1822 -1891 Neveu de Napoléon Ier, le prince Jérôme se fit remarquer par ses opinions démocratiques et anticléricales. Il accepta pourtant des fonctions de son cousin Napoléon III, avec qui il se brouilla de plus en plus. Le parti bonapartiste finit par lui préférer son .fils Victor comme prétendant. Le "prince de la...

1 page - 1,80 ¤

La loi Falloux et l'enseignement Les coudées franches pour l'Eglise.

La loi Falloux et l'enseignement Les coudées franches pour l'Eglise. 15 mars 1850 «Qui donc défend l'ordre et la propreté dans les campagnes? Est-ce l'instituteur? Non, c'est le curé!» s'écriait Montalembert défendant le projet de loi de son ami Falloux devant l'Assemblée législative. La loi fut votée le 15 mars 1850. L'Eglise obtenait non seulement la liberté de l'enseignement...

1 page - 1,80 ¤

La Terreur blanche La soif de vengeance.

La Terreur blanche La soif de vengeance. Après Waterloo, les haines des ultraroyalistes se déchaînèrent contre les anciens révolutionnaires et contre les bonapartistes restés fidèles à Napoléon pendant les Cent-Jours. Cette Terreur blanche, ainsi appelée en souvenir de la grande «Terreur rouge» des années 1793-1794, sévit surtout dans le Midi où des milices irrégulières, comme les «verdets» ou...

1 page - 1,80 ¤

Le «milliard» des émigrés Question qui soulève des débats orageux.

Le «milliard» des émigrés Question qui soulève des débats orageux. Avril 1825 La question des biens des émigrés divisera, plusieurs mois durant, la France de la Restauration. En effet, les émigrés n'acceptent pas d'avoir été spoliés par la Révolution et manifestent leur mécontentement à travers des pétitions et des brochures. Louis XVIII a reconnu dans la Charte le caractère...

1 page - 1,80 ¤

Le rétablissement de l'Empire.

Le rétablissement de l'Empire. 1851 - 1852 Après le coup d'Etat du 2 décembre 1851, Louis-Napoléon promulgua une nouvelle constitution qui lui accordait des pouvoirs très étendus. Par une campagne d'information, il prépara l'opinion au rétablissement de l'Empire, qui fut approuvé par un plébiscite en novembre 1852. Il prit alors le nom de Napoléon III. La consolidation du...

1 page - 1,80 ¤

La révolution de 1830 La victoire des bourgeois.

La révolution de 1830 La victoire des bourgeois. Par les Ordonnances promulguées le 26 juillet 1830. Charles X violait la Charte. Aveuglément confiant, il s'en alla, ce lundi, chasser à Rambouillet et ne revint à Saint-Cloud que le soir. Pendant ce temps, les journalistes s'agitaient. Une des Ordonnances supprimait la liberté de la presse, réduisant au chômage des...

1 page - 1,80 ¤

Les Trois Glorieuses Elles chassèrent les Bourbons du trône.

Les Trois Glorieuses Elles chassèrent les Bourbons du trône. 27-28-29 juillet 1830 «Le Moniteur a publié enfin ces mémorables Ordonnances qui sont la plus éclatante violation des lois. Le régime légal est donc interrompu; celui de la force est commencé. Dans la situation où nous sommes placés, l'obéissance cesse d'être un devoir.» Ainsi commence la protestation rédigée par...

1 page - 1,80 ¤

La catastrophe minière de Courrières Des compagnies trop voraces.

La catastrophe minière de Courrières Des compagnies trop voraces. «Le 10 mars 1906, dans la brume glacée du matin, la foule des corons et des villages, mineurs revenant du travail, femmes, enfants, vieillards, se rue en un point précis: «C'est à Courrières, à la fosse de Méricourt! Il y a 1300 morts!» Le flot humain vient s'écraser contre...

1 page - 1,80 ¤

Les lois sociales Germinal.

Les lois sociales Germinal. Au début de notre siècle, la question sociale commence à occuper la première place dans la vie politique française. Malgré l'amélioration certaine du niveau de vie, la condition ouvrière reste très dure. A l'exception des mines où l'on travaille au fond huit heures par jour, la durée de la journée de travail oscille entre...

1 page - 1,80 ¤

Mazarin Le chien fidèle.

Mazarin Le chien fidèle. Comme son compatriote Concini, Mazarin, nommé principal ministre par Anne d'Autriche à la mort de Louis XIII, n'était qu'un simple aventurier. Italien de très modeste origine, étudiant famélique en Espagne, Mazarin, né à Pescina, dans les Abruzzes, le 14 juillet 1602, sert d'abord dans l'armée pontificale avant de s'orienter dans la diplomatie. Envoyé comme...

1 page - 1,80 ¤

Le Front populaire Le temps de l'espoir.

Le Front populaire Le temps de l'espoir. 1936-1937 En 1932, le cartel des gauches remporte les élections législatives. Mais, bien vite, les vainqueurs connaissent des dissensions: les scandales politico-financiers se multiplient et les extrémistes des deux bords se regroupent. Le 6 février 1934, excitée par l'extrême droite, la foule faillit envahir le Palais-Bourbon et abattre le régime; le 12,...

1 page - 1,80 ¤

La collaboration.

La collaboration. 1939 - 1945 Durant l'occupation, la politique d'entente avec l'Allemagne, voulue officiellement par le maréchal Pétain, toucha les domaines administratif; économique et militaire. Plusieurs organisations proches du nazisme appelèrent à la collaboration et diffusèrent la propagande de l'occupant. La collaboration officielle Dans son message du 11 octobre 1940, le maréchal Pétain formula officiellement la politique de collaboration,...

1 page - 1,80 ¤

L'appel du 18 juin Une lueur dans les ténèbres.

L'appel du 18 juin Une lueur dans les ténèbres. 18 juin 1940 «Moi, général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique [...], les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement [...], à se mettre en rapport avec moi. Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française...

1 page - 1,80 ¤

Le congrès de Vienne Un nouvel ordre européen.

Le congrès de Vienne Un nouvel ordre européen. 1814-1815 Conclu au lendemain de l'abdication de Napoléon I", le premier traité de Paris prévoit la réunion des puissances engagées dans la guerre pour rechercher «un système d'équilibre durable». Ce congrès, réuni à Vienne, s'ouvre le 23 septembre 1814. Bien que les divers pays aient délégué plus dé 140 représentants, les...

1 page - 1,80 ¤

Le coup du 13 décembre 1940 Exit Laval.

Le coup du 13 décembre 1940 Exit Laval... Le 12 juillet 1940, l'Acte constitutionnel N° 4 désigne Laval comme successeur de Pétain. Le 13 décembre de la même année, Laval est arrêté. Que s'est-il passé? Le 14 juin, Pierre Laval se rallie au maréchal Pétain avant d'être son ministre d'Etat (23 juin), puis son vice-président du Conseil (12...

1 page - 1,80 ¤

La France libre Honneur et patrie.

La France libre Honneur et patrie. Le 28 juin 1940, le gouvernement britannique reconnaît le général de Gaulle comme «chef de tous les Français libres, où qu'ils se trouvent, qui se rallient à lui pour la défense de la cause alliée». Puis, le 7 août, un accord Churchill-de Gaulle précise le statut et la mission des volontaires qui...

1 page - 1,80 ¤

Les référendums Une procédure exceptionnelle.

Les référendums Une procédure exceptionnelle. Avec le général de Gaulle, le référendum allait prendre sa place dans la vie nationale. Dès le 21 octobre 1945, les 25 718 000 électeurs inscrits sont appelés à répondre par oui ou par non à chacune des questions posées: «Voulez-vous que l'Assemblée élue ce jour soit constituante?» et, dans l'affirmative: «Approuvez-vous que...

1 page - 1,80 ¤

Le Rassemblement du peuple français La naissance du mouvement gaulliste.

Le Rassemblement du peuple français La naissance du mouvement gaulliste. 1947-1953 Le 14 juin 1944, le chef de la France libre retrouve, à Bayeux, le sol de sa patrie; deux jours plus tard, dans la même ville, il esquisse les grands traits de son programme politique. Ce dernier a été défini dès 1940-1941: changement des institutions mais fidélité à...

1 page - 1,80 ¤

La fin de la IVe République.

La fin de la IVe République. 1958 Instituée à la Libération, la IVe République fut constamment minée par l'instabilité ministérielle et la lutte des partis. Les guerres coloniales furent la principale cause de la chute du régime, qui disparut dans la crise ouverte par la révolte de l'armée d'Algérie en 1958. Un régime instable La guerre d'Indochine coûtait un...

1 page - 1,80 ¤

L'Entente cordiale Prudence est mère de sûreté.

L'Entente cordiale Prudence est mère de sûreté. 1904 Si l'expression d'«Entente cordiale» remonte à la monarchie de Juillet, avec l'entrevue de Louis-Philippe et de la reine Victoria au château d'Eu en septembre 1843, la véritable Entente cordiale date de la Me République. C'est au lendemain de la crise de Fachoda (1898), qui a failli conduire à un conflit armé...

1 page - 1,80 ¤

Enguerrand de Marigny Un conseiller de Philippe le Bel.

Enguerrand de Marigny Un conseiller de Philippe le Bel. Vers 1260-1315 Enguerrand de Marigny est, avec Guillaume de Nogaret, le plus célèbre des conseillers de Philippe le Bel. Il naît vers 1260 en Normandie, près de Gournay, dans une famille de moyenne noblesse, déjà au service du roi. Contrairement à Guillaume de Nogaret par exemple, il n'est pas juriste...

1 page - 1,80 ¤

L'expédition d'Ancône Réplique de la France à l'Autriche.

L'expédition d'Ancône Réplique de la France à l'Autriche. 1832 La révolution de 1830 et l'avènement de Louis-Philippe donnent un nouvel espoir aux mouvements nationalistes européens. En Italie, les patriotes se soulèvent contre le pape, les princes de Parme et de Modène. Ils comptent sur une aide de la France où un puissant courant d'opinion les soutient. Casimir Perier, conscient...

1 page - 1,80 ¤

L'ultramontanisme Renforcer l'autorité du pape.

L'ultramontanisme Renforcer l'autorité du pape. «La Révolution est plus terrible que du temps de Robespierre... Non seulement elle est debout, mais elle marche, elle court, elle rue», clame de Maistre au lendemain de la Restauration. Les penseurs ultramontains demeurent en effet hantés par le spectre de la Révolution. Selon ces catholiques intransigeants, la monarchie constitutionnelle porte en elle...

1 page - 1,80 ¤

Le blocus continental Une entreprise vouée à l'échec.

Le blocus continental Une entreprise vouée à l'échec. 1806-1811 En 1806, Napoléon, qui n'a pas réussi à vaincre l'Angleterre, décide de la ruiner. A cette fin, il prend diverses mesures destinées à interdire tout commerce entre l'Angleterre et le continent; en fait, il réplique à Londres qui a décrété, de son côté, le blocus de tous les ports français,...

1 page - 1,80 ¤

Le traité de Tilsit Le partage du monde.

Le traité de Tilsit Le partage du monde. Au lendemain de la victoire française de Friedland, en juin 1807, et quelques mois après l'inutile boucherie d'Eylau, en février de la même année, l'armée russe, battue, repasse en ordre le Niémen. La quatrième coalition formée par l'Angleterre, la Prusse et la Russie est vaincue; l'empereur Alexandre Ier de Russie...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 ... 1085 1086 1087 1088 1089 1090

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo