LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1172 - Olivier GUICHARD (Néac, 1920) est l'un de ceux que l'on a surnommés:
A
A. les réformateurs?
B
B. les rénovateurs?
C
C. les "barons du gaullisme"?
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
C. Les "barons du gaullisme". D'ailleurs baron à l'état civil, O. Guichard fut un collaborateur de longue date du général de Gaulle, auquel il voua une fidélité sans bornes. Représentant du gaullisme historique, il en revendique l'héritage et s'en institue le défenseur. Sous Pompidou, il est de toutes les formations gouvernementales, successivement ministre de l'Industrie, du Plan et de l'Aménagement du territoire, de l'Education nationale, de l'Equipement enfin. L'élection de V. Giscard d'Estaing (contre le candidat des "barons", J. Chaban-Delmas) écarte un temps O. Guichard du pouvoir. Li est de ceux qu'inquiète la politique, trop axée sur le social, du Premier ministre Chirac. La démission de ce dernier lui fournit l'occasion d'un retour au gouvernement. Il devient alors garde des Sceaux dans le cabinet Barre, de 1976 à 1977. Ce sera sa dernière fonction ministérielle. Il est, depuis 1967, le traditionnel élu de la   Loire-Atlantique, devenant d'ailleurs, en 1974, le président du Conseil régional des Pays-de-Loire, sans compter son accession à la mairie de la Baule, en 1971. Depuis 1978, il siège également au Conseil d'Etat.


Les nouveautés du site

La catastrophe de Fréjus.

La catastrophe de Fréjus. Les Romains, de meilleurs bâtisseurs... 3 décembre 1959 Au matin du 3 décembre 1959, la Riviera apprend la catastrophe: la bourgade de Fréjus, dans le Var, à une vingtaine de kilomètres de Cannes et à trois de Saint-Raphaël, vient d'être engloutie par les flots. La nouvelle laisse la France à la fois stupéfaite et incrédule: toutes...

1 page - 1,80 ¤

L'éruption de la montagne Pelée Un Pompéi moderne.

L'éruption de la montagne Pelée Un Pompéi moderne. 1902 Le 25 avril 1902, la montagne Pelée, volcan dominant la ville de Saint-Pierre, à la Martinique, entre brusquement en éruption. Le phénomène s'est produit une première fois en 1727. En 1767, un tremblement de terre a tué 16000 personnes; en 1851 et 1856, le volcan s'est encore réveillé, sans faire de victimes. Mais...

1 page - 1,80 ¤

Les universités Le rayonnement de l'esprit.

Les universités Le rayonnement de l'esprit. A la suite de l'écroulement de l'Empire d'Occident, culture et études furent maintenues par l'Eglise, à l'ombre des cathédrales et des monastères: écoles épiscopales, voire paroissiales et écoles abbatiales. Mais peu à peu, contre tel évêque et le monopole qu'il détient celui d'accorder la licencia docendi, c'est-à-dire l'autorisation d'enseigner —, maîtres et élèves de...

1 page - 1,80 ¤

Les bulles La voix du magistère.

Les bulles La voix du magistère. On donne le nom de bulles aux empreintes de sceau métalliques. Seuls deux métaux furent employés à cet effet au Moyen Age: l'or, très rarement, et le plomb. La bulle a un peu l'apparence d'une monnaie de grande taille; elle est biface et résulte de l'écrasement d'une boule de plomb ramolli entre deux matrices....

1 page - 1,80 ¤

La législation de la noblesse jusqu'à nos jours Un patrimoine protégé.

La législation de la noblesse jusqu'à nos jours Un patrimoine protégé. La Charte de 1814 proclamait: «La noblesse ancienne reprend ses titres; la nouvelle conserve les siens. Le roi fait des nobles à volonté, mais il ne leur accorde que des rangs et des honneurs, sans aucune exemption des charges et des devoirs de la société» (art. 71). Louis XVIII...

1 page - 1,80 ¤

Blanqui et les débuts de l'action révolutionnaire.

Blanqui et les débuts de l'action révolutionnaire. Un lutteur inconditionnel «L'Enfermé», «le Martyr», ainsi ses amis appelaient-ils cette incarnation du «révolutionnaire professionnel», qui passa plus de trente années de sa vie en prison. Partisan romantique du coup de force, Louis Auguste Blanqui est né le 8 février 1805, à Puget-Théniers (Alpes-Maritimes). Fils de conventionnel, il étudie le droit et la médecine,...

1 page - 1,80 ¤

Les sans-culottes Les soldats de la carmagnole.

Les sans-culottes Les soldats de la carmagnole. Le sans-culotte est d'abord reconnaissable à sa tenue: il porte un pantalon long, généralement en bure rayée, ce qui le différencie de l'aristocrate exécré arborant culotte courte et bas de soie. Il est chaussé de sabots, parfois remplis de paille. Coiffé du bonnet phrygien rouge (rappelant l'affranchissement des esclaves) avec cocarde tricolore, il...

1 page - 1,80 ¤

La cour impériale Une cour militarisée.

La cour impériale Une cour militarisée. 1804-1814 Devenu Premier consul, Bonaparte ne songe pas tout d'abord à organiser une cour. Il vit simplement, entouré de ses compagnons d'armes, de ses aides de camp ou de ses secrétaires. Aux Tuileries, où il s'est installé le 19 février 1800, existent les différents services nécessaires au bon fonctionnement du palais. Déjà Joséphine préside des...

1 page - 1,80 ¤

Le dandysme Faire de sa vie une oeuvre d'art.

Le dandysme Faire de sa vie une oeuvre d'art. 1815-1914 Le dandysme naît à Londres dans les premières années du XIX* siècle, puis, au moment de la Restauration, traverse la Manche et gagne Paris où l'anglomanie devient l'élégance suprême. Simple mode à l'origine, le dandysme s'enrichit peu à peu jusqu'à refléter une certaine conception de la vie et de la société....

1 page - 1,80 ¤

Les sceaux de type sacerdotal Un usage séculaire.

Les sceaux de type sacerdotal Un usage séculaire. Les sceaux de type sacerdotal sont les plus anciens et les plus répandus parmi les membres du clergé séculier ou régulier. Ils représentent le possesseur de face, revêtu de ses attributs sacerdotaux. On les rencontre dès le Xe siècle, et même s'ils sont moins fréquents après le milieu du XIV` siècle, il...

1 page - 1,80 ¤

La rue au Moyen Age Le coeur de la vie urbaine.

La rue au Moyen Age Le coeur de la vie urbaine. Ve-XVe siècle Au Moyen Age, la rue n'est pas seulement un endroit où l'on passe, c'est aussi un endroit où l'on vit. Dans les villes nouvelles, telles les bastides de Guyenne, dont le plan a été préétabli, les rues sont droites et convergent vers une place centrale. Dans certaines anciennes...

1 page - 1,80 ¤

Sceaux des artisans et des corps de métiers Images vivantes du travail.

Sceaux des artisans et des corps de métiers Images vivantes du travail. Les artisans, comme les marchands, ont adopté des sceaux de bonne heure, dès la première moitié du XIIIe siècle dans certaines villes du nord de la France. Mais c'est surtout aux XIV* et XVe siècles que le phénomène se généralise. Délaissant les types classiques, ces sceaux d'artisans présentent...

1 page - 1,80 ¤

L'agence Havas La première grande agence d'information.

L'agence Havas La première grande agence d'information. 1832 Le rôle de la presse va croissant dans la société du XIXe siècle. C'est avant tout une presse d'opinion mais l'exigence du public, le développement des échanges et de l'industrie lui imposent d'accorder une place grandissante aux informations politiques, économiques et financières internationales. Ancien banquier ruiné par la chute de l'Empire, Charles Havas...

1 page - 1,80 ¤

L'affaire du radeau de «La Méduse» Un scandale public.

L'affaire du radeau de «La Méduse» Un scandale public. Le 2 juillet 1816, la frégate La Méduse s'échoue sur le banc d'Arguin, à 40 lieues de la côte africaine, à la suite d'une erreur de navigation de Chaumareix, son capitaine. La Méduse transporte 400 marins et soldats chargés de reprendre possession des comptoirs français du Sénégal, restitués par l'Angleterre en application...

1 page - 1,80 ¤

La noblesse: bâtardise et dérogeance Des exigences précises.

La noblesse: bâtardise et dérogeance Des exigences précises. La noblesse pouvait être personnelle, des emplois ou charges la procurant (commensaux du roi et des princes du sang, magistrats de certains parlements, secrétaire du roi...), mais, d'une façon générale, elle était héréditaire, se transmettant uniquement par les mâles et par des unions légitimes devant Dieu. Les enfants d'un noble héréditaire conçus hors...

1 page - 1,80 ¤

Louis Mandrin, brigand justicier Révolte contre les fermiers généraux.

Louis Mandrin, brigand justicier Révolte contre les fermiers généraux. 1724-1755 Natif de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, en Dauphiné, Louis Mandrin a pris à 17 ans la succession de son père dans le commerce des chevaux. En 1748, du fait du licenciement de l'armée, les fermiers généraux, soumissionnés pour l'approvisionnement des troupes, refusent de payer au jeune maquignon le convoi de mulets qu'il a procuré...

1 page - 1,80 ¤

Le Collège de France Le «Collège des trois langues».

Le Collège de France Le «Collège des trois langues». 1530 L'histoire de la pensée est inséparable de celle des institutions qui la soutiennent; celles-ci sont plus rares qu'on ne croit: création de son époque et de son milieu, portant la marque de son fondateur, le Collège de France est un symbole: le pouvoir agit au service du «perfectionnement» de l'esprit. On peut...

1 page - 1,80 ¤

La noblesse d'Empire Des dignités à la chaîne.

La noblesse d'Empire Des dignités à la chaîne. 1808 Noble de l'Ancien Régime, Bonaparte fut proclamé Empereur des Français le 18 mai 1804, puis roi d'Italie (17 mars 1805). Les membres de la famille impériale devinrent «princes français», Altesses impériales; les ex-deuxième et troisième consuls, princes grands dignitaires, Altesses sérénissimes, etc. A partir de 1806, des duchés furent érigés en Italie...

1 page - 1,80 ¤

Les Plantagenêts Une alliance catastrophique.

Les Plantagenêts Une alliance catastrophique. 1154-1485 La famille des Plantagenêts doit son Terre tente une revanche qui échoue à surnom à Geoffroi V, comte d'Anjou, La Roche-aux-Moines et à Bouvines en qui portait habituellement une branche 1214. Par contre, deux ans plus tard, la de genêt sur sa toque. Ce dernier des- mort de Jean dissuade le futur Louis tend d'une...

1 page - 1,80 ¤

Le rationnement L'ère du rutabaga.

Le rationnement L'ère du rutabaga. A la déclaration de guerre de septembre 1939, la seule idée d'un possible rationnement des produits de consommation courante semblait absurde à tous les Français. Moins d'un an après, il devenait la réalité obsédante de la vie quotidienne. D'abord imposé par l'autorité allemande dans les villes conquises ou instauré par les municipalités devant ravitailler les...

1 page - 1,80 ¤

La naissance des syndicats L'aboutissement de la lutte.

La naissance des syndicats L'aboutissement de la lutte. 1884 La révolution industrielle est à l'origine du syndicalisme. Mais, au départ, le mouvement, entravé par la loi Le Chapelier de 1791 qui interdit toute forme de coalition, est hésitant et confine à l'illégalité. Il ne se manifeste que par l'intermédiaire de sociétés mutuelles ou fraternelles qui s'efforcent d'assurer la sécurité des travailleurs....

1 page - 1,80 ¤

Les lois sociales Germinal.

Les lois sociales Germinal. Au début de notre siècle, la question sociale commence à occuper la première place dans la vie politique française. Malgré l'amélioration certaine du niveau de vie, la condition ouvrière reste très dure. A l'exception des mines où l'on travaille au fond huit heures par jour, la durée de la journée de travail oscille entre dix et...

1 page - 1,80 ¤

Les épices La cuisine de nos ancêtres.

Les épices La cuisine de nos ancêtres. XIIe-XVe siècle Les épices tiennent une grande place dans la vie médiévale et alimentent pour une bonne part le commerce international de l'époque. Le terme «épice» s'applique à des produits extrêmemént variés: dans la liste qu'en dresse l'Italien Pegolotti, au début du XVI' siècle, on ne compte pas moins de 288 articles, dont le...

1 page - 1,80 ¤

La gastronomie au XIXe siècle.

La gastronomie au XIXe siècle. Apparition du «savoir-manger» «Le plaisir de la table est de tous les âges... Il peut s'associer à tous les autres plaisirs et reste le dernier pour nous consoler de leur perte», affirme Brillat-Savarin. Après les privations et les tourments de l'époque révolutionnaire, la haute société redécouvre les joies de la bonne chère. En dépit de...

1 page - 1,80 ¤

L'abbé Charles de l'Epée La providence des sourds-muets.

L'abbé Charles de l'Epée La providence des sourds-muets. 1712-1789 Originaire de Versailles où son père est architecte du roi, Charles Michel de l'Epée se découvre de bonne heure une vocation religieuse. En dépit de l'opposition de sa famille, il poursuit des études théologiques. Mais, au moment de prononcer ses voeux, il doit renoncer aux ordres car ses opinions de janséniste lui...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 ... 1151 1152 1153 1154 1155 1156

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo